Le projet vidéosurveillance inquiète la CNIL

Le par  |  10 commentaire(s) Source : NetEco
vidéosurveillance

L’avant projet de loi relatif à la lutte contre le terrorisme sera présenté demain mercredi 26 octobre en conseil des ministres par le Ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy.

L’avant projet de loi relatif à la lutte contre le terrorisme sera présenté demain mercredi 26 octobre en conseil des ministres par le Ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy.

L'une des dispositions prévoit le développement de la vidéosurveillance sur le territoire français. Ce qui n'a pas manqué d'inquiéter la CNIL (Commission nationale informatique et libertés)... Cette dernière dénonce des risques graves d’atteintes aux libertés individuelles dont " l’instauration d’un contrôle d'identité à l’insu des personnes " et exige que soient prises des garanties particulières pour préserver le droit des individus au respect de la vie privée.

Videosurveillance

Ce projet prévoit notamment un renforcement de la vidéosurveillance sur l’ensemble du territoire mais plus particulièrement " dans les quartiers sensibles ". De plus, il autorise les personnes morales à filmer les abords de leurs bâtiments.

La vidéosurveillance n'est que l'une des dispositions proposées. Rappellons que ce projet englobe également d'autres dispositifs en matière d'accès aux données techniques téléphoniques notamment (lire cette news).

De son côté, le Ministre de l'Intérieur a assuré que ce nouveau dispositif s’accompagnerait de procédures et de garanties permettant de respecter les libertés.
En outre, les caméras seront installées sur décision du préfet précédées de l’avis d'une commission présidée par un magistrat. Les images ne seront conservées pas plus d’un mois et chacun pourra demander à accéder aux images qui le concernent. Enfin, tous les cinq ans, chaque dispositif de vidéosurveillance sera revu.

Souriez, vous êtes filmé !

°°°°°°°

Lire l'avis rendu par la CNIL sur le site interieur.gouv.fr
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #66252
A mois d'avoir une vie de Bandit, je ne vois pas ou est le pb.

De toute façons ont est deja "pisté" sans le vouloir, GSM, carte bancaire, N° de sécu etc...
Le #66268
Le "si on a rien a se reproché alors c ok" et les "de toute manière c'est dejà le cas" sont des arguments stupides qui ne prouvent que trop bien qu'on pousse toujours plus loin les limites de l'accetpable, et que les gens finissent par se laisser faire!

Anonyme
Le #66280
glattering >>> je ne vois pas ce quil y a de stupide a vouloir assurer la sécurité de tous en utilisant des caméras !

Il faut arreter de se cacher les choses:

Tout est déja sous surveillance, Mail, téléphone, blogs, compte bancaire etc...
Le #66283
et alors'
est ce une raison pour l'accepter'
je ne me cache pas les choses, je suis sidéré que tu les acceptes.
Le #66284
et il y a surveilance et surveillance + pouvoir associé.
le pb est quand on donne du pouvoir d'action à la possibilité de ficher.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #66290
@glattering

Qu'est-ce que ça change dans ta vie d'être filmé ' Il y aura (peut être) qql personnes de plus qui te verront. Mais alors, quand tu sors dans la rue, tu fais comment ' Tu te caches '

Le seul truc qui me gênerait, c'est que qqn fasse du business sur moi (à ce moment là, l'argent devrait revenir à celui qui est filmé et un petit pourcentage aux possesseurs du système de surveillance).
Le #66295
le problème est le risque de dérapage! et ce risque existe, car pourqoi ne pas utiliser ces infos contre ton grée, du genre, plus ont a de renseignements sur toi, plus ont pourra intervenir contre toi. Et puis, le danger est égallement en cas de dérive du gouvernement; si tu ne correspond pas à un standard, tu deviens louche. Non, le prétexte du terrorisme, n'est qu'un prétexte. Ne pas l'admettre c'est être complice.
Le #66299
Et dire qu'il y en a qui donneraient beaucoup pour être filmés, ou pour passer à la télé ! Là, ils seront servis !
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #66312
@acousi

Tu oublies que s'occuper du pekin moyen serait d'un manque total de rentabilité. Ou alors ça créerait beauuuuuuuuucoup d'emplois pour surveiller tout le monde (avec d'ailleurs un système qui se mordrait la queue, vu qu'il faudrait des gens qui surveillent les gens, mais aussi des gens pour surveiller les gens qui surveillent les gens ...)

"plus ont a de renseignements sur toi, plus ont pourra intervenir contre toi"

Ah bon ' Et qui va intervenir contre moi ' Pourquoi ' Et même si qqn veut me nuire, tu vois bien qu'il est inutile de filmer tout le monde, puisque les puissants peuvent se permettre de créer les preuves

Qui plus est, pour intervenir contre moi sur la base des moments où je suis filmé, encore faudrait-il que dans ces moments je commette une quelconque faute.

Et l'excuse de correspondre à un standard contrôlé à la big brother, ça c'est de la paranoia ! Avec toute la pub qu'on se prend dans les dents, on est remodelés sans s'en rendre compte pour correspondre à ce standard. Et si on y correspond pas, pourquoi veux-tu que la surveillance permette de te "punir" ' Actuellement, si tu rentres pas dans le moule, on te pousse à la dépression ou, au minimum, on te met en marge de la société.

Oui, c'est triste, mais on dépasse largement les "espérances" d'Orwell ...
Le #66411
le libre arbitre, c'est accepter la tolérance; la video surveillance, c'est le risque de tolérance "0", un peu comme les radars routiers!
Plus ont connaitra nos habitudes, moins nous aurons de manoeuvre. C'est justement l'inverse de la paranoïa. Il ne s'agit pas seulement de "faute", mais simplement de ce qu'ils pourrait appeler "dérive" C'est surtout ne plus faire confiance!!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]