Lenovo : Gianfranco Lanci, ex-CEO-d'Acer, devient directeur EMEA

Le par  |  0 commentaire(s)
LogoLenovoBlue

L'ancien patron du groupe Acer, parti après des désaccords sur la stratégie à mener, notamment du côté des produits mobiles, est désormais directeur EMEA chez Lenovo, une zone géographique stratégique pour la volonté d'expansion du groupe chinois.

L'ancien CEO du groupe Acer, Gianfranco Lanci, parti début 2011 en claquant la porte du fait de désaccords sur la stratégie de la société avec le conseil d'administration, à la fois sur les moyens pour redresser la branche PC qui perdait à cette époque du terrain et sur la façon de développer l'activité mobile de la société, avait rapidement été recruté par le groupe chinois Lenovo, d'abord en qualité de consultant.

Trop heureuse de mettre la main sur une personne expérimentée à l'heure où elle cherche à conquérir de nouveaux marchés et où elle profite d'une forte croissance, la société a placé Lanci au poste de directeur de Lenovo pour la zone EMEA ( Europe, Moyen-Orient et Afrique ) avec pour mission d'ancrer durablement la marque chinoise dans la région. La prise de fonction est effective en ce début avril 2012.

LogoLenovoBlueIl pourra notamment s'appuyer sur la marque Medion, rachetée par Lenovo il y a peu et, tout en conservant son intérêt pour les marchés professionnels, il devra étendre la présence de la société sur le segment grand public, en s'aidant des gammes d'ultrabooks et de tablettes ( et peut-être de smartphones ) du groupe chinois.

Numéro deux mondial, avec l'intention de rattraper le leader HP dès cette année, Lenovo doit encore fournir des efforts pour revenir sur les habitués des marchés EMEA ( HP, Acer, Asus, Dell... ), tout en bénéficiant de la plus forte croissance des ventes sur le secteur.

Le recrutement de Gianfranco Lanci par Lenovo quelques mois après son départ d'Acer avait conduit le groupe taiwanais à porter plainte pour violation de clause de non-concurrence en début d'année 2012.

Complément d'information
  • Acer : plainte contre Gianfranco Lanci, parti chez Lenovo
    Le groupe Acer vient de porter plainte contre son ancien CEO Gianfranco Lanci, parti dans la tourmente début 2011 et désormais directeur EMEA chez le chinois Lenovo, pour violation de sa clause de non-concurrence.
  • Gianfranco Lanci, ex-CEO d'Acer, rejoint Lenovo
    C'est finalement chez Lenovo que Gianfranco Lanci, l'ex-CEO d'Acer parti en début d'année pour désaccord avec le conseil d'administration sur la stratégie à mener, reprend du service en tant que consultant pour développer la marque ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]