Lenovo : vers le licenciement de 1100 salariés

Le par  |  14 commentaire(s)
Lenovo A Plus

Mauvaise nouvelle pour Lenovo : le seul fabricant de PC à avoir réussi à encaisser la chute du marché du PC se voit contraint à la restructuration.

La situation est paradoxale chez Lenovo : si la firme est restée numéro un dans le secteur de la vente de PC, encaissant tant bien que mal la chute du marché, c'est aujourd'hui les pertes de sa branche mobile qui lui imposent une restructuration.

Et à y regarder de plus près, la situation n'est pas forcément une surprise... Puisque c'est la branche Motorola Mobility qui est à l'origine de cette nécessité pour Lenovo de licencier.

Lenovo Vibe C2

Après le rachat de la société, il est donc l'heure de rationaliser ses ressources. Pour ce faire, Lenovo a déjà annoncé la suppression de 1100 postes, soit 2% de ses effectifs. Un plan de licenciement qui s'inscrit dans la logique d'intégration des services apportés par Motorola Mobility au sein des activités déjà en place chez Lenovo.

La plupart des postes supprimés concernent les USA, Lenovo espère que cela suffira à réaliser des économies substantielles tout en permettant à la marque de devenir plus compétitive sur le marché des smartphones afin notamment de compenser la baisse des ventes de PC.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1925064
Plus personne ne s'embête à présent, on licencie à tout va, même si les bénéfices sont là et la bonne position également.
Le #1925078
et encore une boite qui va voir sa valorisation en bourse grimper ...

Le #1925089
La plupart des postes supprimés concernent les USA

Spa grave sont pro licenciement la bas...a la limite sont peux-être en train de fêté cela.
Le #1925094
skynet a écrit :

Plus personne ne s'embête à présent, on licencie à tout va, même si les bénéfices sont là et la bonne position également.


Encore une fois, c'est pas quand le bateau est sous l'eau qu'on commence à écoper
Le #1925113
Crew is expendable...
Le #1925119
Safirion a écrit :

skynet a écrit :

Plus personne ne s'embête à présent, on licencie à tout va, même si les bénéfices sont là et la bonne position également.


Encore une fois, c'est pas quand le bateau est sous l'eau qu'on commence à écoper


En me faisant l'avocat du diable, il n'y a que 2% des effectifs qui est poussés à partir.

Et en me faisant l'avocat des salariés, je dirais qu'ils auraient pu simplement attendre que les effectifs diminuent avec les départs en retraite...
Mais ça, les actionnaires n'en veulent pas...
Le #1925127
Mauvaise nouvelle : 1 100 postes supprimés
Bonne nouvelle : c'est pas en France

François Hollande va être content .... il va pouvoir se représenter il tient le bon bout





Le #1925137
saepho a écrit :

Safirion a écrit :

skynet a écrit :

Plus personne ne s'embête à présent, on licencie à tout va, même si les bénéfices sont là et la bonne position également.


Encore une fois, c'est pas quand le bateau est sous l'eau qu'on commence à écoper


En me faisant l'avocat du diable, il n'y a que 2% des effectifs qui est poussés à partir.

Et en me faisant l'avocat des salariés, je dirais qu'ils auraient pu simplement attendre que les effectifs diminuent avec les départs en retraite...
Mais ça, les actionnaires n'en veulent pas...


Je suis d'accord avec toi, le non renouvellement de poste est quand même vachement plus sympa que des licenciements mais bon... Comme tu dis, les actionnaires
Le #1925160
Safirion a écrit :

saepho a écrit :

Safirion a écrit :

skynet a écrit :

Plus personne ne s'embête à présent, on licencie à tout va, même si les bénéfices sont là et la bonne position également.


Encore une fois, c'est pas quand le bateau est sous l'eau qu'on commence à écoper


En me faisant l'avocat du diable, il n'y a que 2% des effectifs qui est poussés à partir.

Et en me faisant l'avocat des salariés, je dirais qu'ils auraient pu simplement attendre que les effectifs diminuent avec les départs en retraite...
Mais ça, les actionnaires n'en veulent pas...


Je suis d'accord avec toi, le non renouvellement de poste est quand même vachement plus sympa que des licenciements mais bon... Comme tu dis, les actionnaires


Quand on prend une entreprise publique, comme la SNCF par exemple.
Ils étaient 500.000 après la seconde guerre mondiale, ils sont aujourd'hui 160.000...
Comme quoi, quand on veut diminuer les effectifs sans licencier, on peut
Mais des cas comme warren Buffet participent à foutre le monde en l'air...
Le #1925165
"rationaliser ses ressources" c'est donc le terme pour "virer les salariés"..
Et c'est quoi le terme pour dire "se faire sodomiser??"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]