Lenovo : solide sur les PC, des envies dans les mobiles

Le par  |  0 commentaire(s)
Lenovo HQ logo pro

En quête de la domination du marché des PC, le groupe chinois Lenovo annonce pour son troisième trimestre fiscal un chiffre d'affaires en hausse de 44% et un bénéfice net amélioré de plus de 50% sur un an. Et se veut plus présent dans la sphère mobile.

Les indicateurs sont au beau presque fixe pour le groupe chinois Lenovo, déjà deuxième fabricant mondial d'ordinateurs et prêt à dépasser le leader HP avant la fin de l'année. Il y a bien la question de la désorganisation de la production des disques durs en Thailande, après les inondations fin 2011, qui fait monter les prix et oblige à un minimum de surveillance mais pour le reste tout se passe plutôt bien.

Puissant sur son marché local, en forte progression ailleurs, Lenovo annonce pour son troisième trimestre fiscal ( terminé fin décembre 2011 ) des résultats financiers solides, avec un chiffre d'affaires atteignant un record de 8,4 milliards de dollars ( +44% sur un an ) et un bénéfice net amélioré de 54%, à 153 millions de dollars.

Détenant 14% de part de marché mondiale dans les ventes d'ordinateurs, et profitant d'une croissance de 30% sur le marché chinois, la société commence à récolter les fruits de ses conquêtes des marchés internationaux.

Si les marchés émergents, comme l'Afrique ou l'Amérique du Sud, voient les ventes de Lenovo s'améliorer d'un respectable 13%, c'est sur les marchés établis d'Europe et d'Amérique du Nord que se joue le coeur de la bataille.


Des PC aux produits mobiles
LogoLenovoBlueLà où beaucoup de fabricants de PC stagnent ou reculent, Lenovo fait partie des rares qui profitent d'une insolente croissance, dans un contexte pourtant difficile. La pénurie de disques durs a beau ajouter de 5 à 10 dollars au coût des composants, et risquer de s'étendre encore tout au long du premier semestre 2012, il en faut plus pour freiner Lenovo qui pense déjà d'autres relais de croissance...comme les appareils mobiles.

Après s'être recroquevillé sur soi durant la crise économique mondiale de 2008-2009, la société a depuis racheté sa branche mobile, qu'elle avait mise sous tutelle en attendant des jours meilleur, et compte bien profiter de la croissance des secteurs des smartphones et des tablettes.

" Nous sommes déjà en train d'aller de l'avant et de préparer les prochaines étapes au-delà du PC traditionnel "
, prévient le président du conseil Yang Yuanqing. Lenovo a commencé à proposer ses propres produits, souvent d'abord tournés vers le marché chinois, mais avec désormais l'intention d'aller plus loin et de venir se frotter aux principaux acteurs du marché.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]