Les biocarburants au secours de la couverture réseau en Afrique

Le par  |  0 commentaire(s)

Quand, dans un pays comme le Nigeria, seules 25% des stations-relais de téléphonie mobile peuvent être branchées au réseau électrique, il faut bien trouver des alternatives si l'on souhaite étendre la couverture réseau.

Quand, dans un pays comme le Nigeria, seules 25% des stations-relais de téléphonie mobile peuvent être branchées au réseau électrique, il faut bien trouver des alternatives si l'on souhaite étendre la couverture réseau.

Ericsson, la GSM Association et MTN se sont associés pour promouvoir les biocarburants en remplacement du diesel pour alimenter les stations-relais en dehors du réseau électrique.
L'avantage du biodiesel est de pouvoir être fabriqué sur place, ce qui créera des emplois locaux, d'éviter les coûts de transport et de logistique et enfin d'avoir un impact moindre sur l'environnement.

Le projet pilote est représenté par une station-relais alimentée en biodiesel dans la capitale du Nigeria, Lagos, en attendant des déploiements similaires dans les régions rurales du sud-est et du sud-ouest. Les cultures nécessaires à la production du biocarburant sont aussi soutenues par les trois organisations. L'arachide, les graines de potiron, le jatropha et l'huile de palme font partie des candidats étudiés.

L'extension de la couverture réseau dans les pays en voie de développement permettra de développer le nombre d'utilisateurs, et l'utilisation de biodiesel pourra diminuer significativement le coût de fonctionnement de stations-relais en zone rurale.

Source : Ericsson

  • www.ericsson.com
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]