Les FAI ne veulent pas du P2P, même légal !

Le par  |  26 commentaire(s) Source : Ratiatum
P2P

Le P2P n'a décidément pas bonne presse.

Le P2P n'a décidément pas bonne presse. Et cela, même quand il est utilisé pour le partage des données à des fins personnelles et légales. C'est en tout cas le rapport d'une étude menée auprès des principaux fournisseurs d'accès à Internet (FAI).


P2p Ce qui ne semble pas plaire aux FAI, c'est justement que la bande passante soit occupée en majeure partie par ces échanges de fichiers entre utilisateurs P2P. Et puis techniquement, la distinction entre ceux qui échangent légalement ou pas n'étant pas toujours possible, les fournisseurs risquent bien de prendre bientôt des décisions plutôt radicales...à l'image de Tiscali UK il y a quelques semaines.

Ces derniers ont les moyens techniques d'identifier, de contrôler et éventuellement de restreindre / bloquer la transition des flux de données.

Mais comment cela est-il possible '


Plusieurs méthodes sont utilisées, parmi lesquelles :

  • L'analyse des ports spécifiques utilisés par les logiciels de P2P (sauf pour les nouveaux logiciels clients qui attribuent un port aléatoire).

  • L'analyse du protocole utilisé : en analysant la forme, la teneur et le protocole des paquets de données échangés pour tenter de trouver le nom du programme utilisé par l'abonné.

  • L'analyse du comportement du traffic : il suffit de surveiller les connexions vers le serveurs centralisés et semi-centralisés et ainsi repérer n'importe quelle adresse IP connue dans l'infrastructure du réseau. Pour les réseaux décentralisés, on surveille l'utilisation des ports UDF.

Mais dans la réalité, les FAI utilisent-ils ces méthodes ' Non car la parade des concepteurs des réseaux de partage de fichiers est qu'ils commencent à crypter le traffic de leurs logiciels ( notamment par la technologie SSL ), ce qui rend l'analyse beaucoup plus difficile. De plus ces analyses surchargent l'infrastructure et rendent le service du FAI instable.

Les FAI sont pourtant déterminés à bloquer le faible nombre d'internautes P2Pistes qui peuvent rapidement asphyxier leurs réseaux. Ils en ont les moyens mais franchiront-ils le pas ' (du moins en France)... Certains, paraît-il, ont commencé à le faire.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #64431
"Pour les réseaux décentralisés, on surveille l'utilisation des ports UDF."
Et pour les centralisés, c'est les ports UMP! <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #64432
ca me gave trop! on paie on fait ce que l'on veut avec ca ligne non mais!!!! c'est incroyable ca! on prend des risques ou pas c'est not' problem'
Le #64436
Au la grosse rumeur...
Certains, paraît-il, ont commencé à le faire.
Qui '
Le #64437
""le faible nombre d'internautes P2Pistes ""
zétes certains de cela '

De plus tout ce qui est analyse du contenu de la trame est illegal me semble t'il... protection de la vie privee oblige...
Le #64444
De toute facon si un FAI empeche le p2p il perdra forcement des abandonnés et y aura toujours un autre FAI ki autorisera le p2p.

De plus je suis tou a fai d'accord avec toi
ashor.
zutnanardestdejapris Hors ligne Héroïque 817 points
Le #64449
Quid des jeux utilisants le P2P'
Le #64451
c'est dingue de pleurer pour ca .. alors que d'un autre coté personne ne leve le petit doigt pour les DRM et autres abus bien pire que des sociétés nous préparent ..
Suffit de lire le cluf du SP2
(si certains insistent je pux fournir un lien qui le décortik)
Le #64456
tritrac +1
c pas grave on trouvera facile des parades personne a pense au compte mail tres genereuuuuuuuu
Le #64457
Perso,il y a environ 6 mois, le FAI ( une boite locale ) que j'avais sur le site de mon école a imposé des restrictions pour l'usage du p2p. Sous peine de se voir couper sa ligne, on ne pouvait utiliser le p2p que de 22h à 8h. Ceux qui n'étaient pas d'accord n'avaient qu'à changer de FAI et du coup adieu LAN et abonnement super abordable...
Et ce n'était pas de la rigolade. Ca a réellement été appliqué ( sans compter le blocage de certains ports).

Vive la liberté !
Le #64463
pffff moi ce qui m'intéresse c'est pas comment ils peuvent le faire, c'est pourquoi c'est pas interdit de le faire.
encore des pressions, toujours des pressions...
j'en ai marre, car c'est toujours nous qui prenons au final
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]