Les opérateurs mobiles ne veulent pas lâcher la manne des tarifs du roaming en Europe

Le par  |  0 commentaire(s)

Un projet de loi a récemment été remis à la Commission Européenne en vue de forcer les opérateurs mobiles à réduire les frais exorbitants et jugés hors de proportion dans l'acheminement d'appels étrangers sur leurs réseaux (ou roaming) au sein de l'Europe.

Un projet de loi a récemment été remis à la Commission Européenne en vue de forcer les opérateurs mobiles à réduire les frais exorbitants et jugés hors de proportion dans l'acheminement d'appels étrangers sur leurs réseaux (ou roaming) au sein de l'Europe.

Selon le Financial Times, la concertation entre la GSM Association (GSMA), représentant les intérêts de l'industrie mobile, et Viviane Reding, à l'origine du projet de loi, vient d'être annulée car certains opérateurs mobiles ne souhaitent pas se priver de cet apport généré par le tourisme.

La raison officielle de l'annulation de la séance viendrait plutôt du manque de détails concernant le projet de loi en question, selon les porte-paroles de la GSMA.

Le projet de loi de réduction des tarifs du roaming invoque l'absence de justification pour des tarifs aussi élevés et le fait que les utilisateurs sont souvent peu ou mal informés des prix pratiqués, notamment en data, conduisant à de mauvaises et lourdes surprises quand vient le moment de régler la facture.

  • ZDNet UK
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]