Députés sous logiciels libres : l'appel d'offre est lancé

Le par  |  11 commentaire(s)
Tux lit un journal

En novembre dernier, suite aux conclusions d'une enquête diligentée par le Président de l' Assemblée Nationale, Jean-Louis Debré, démontrant que malgré des coûts de mise en oeuvre et de formation, les solutions informatiques à base de logiciels libres étaient d'un apport non négligeable en terme d'économies finales, il a été décidé d'équiper en conséquence les postes micro-informatiques mis à la disposition des députés de l'hémicycle.

En novembre dernier, suite aux conclusions d'une enquête diligentée par le Président de l' Assemblée Nationale, Jean-Louis Debré, démontrant que malgré des coûts de mise en oeuvre et de formation, les solutions informatiques à base de logiciels libres étaient d'un apport non négligeable en terme d'économies finales, il a été décidé d'équiper en conséquence les postes micro-informatiques mis à la disposition des députés de l'hémicycle.

Une mesure prévue pour prendre effet dès la prochaine législature qui approche à grand pas.


Mise en oeuvre de l'environnement logiciel libre des postes micro-informatiques des députés
C'est, comme s'en sont aperçus nos confrères de LeMondeInformatique, tout l'objet d'une annonce publiée dans le Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics en date du 4 janvier 2007 pour laquelle les prétendants ont jusqu'au 24 janvier, 11 heures afin de déposer leur candidature en vue d'un début de prestations programmé le 1er mars 2007.

Dans le détail, ce marché comprend :
  • la définition et la réalisation de la nouvelle configuration logicielle (pour rappel : système d'exploitation basé sur Linux, la suite bureautique OpenOffice.org, le navigateur Web Firefox et un client de messagerie libre)
  • l'assistance technique à la commande d'équipements micro-informatiques
  • la définition des spécifications techniques nécessaires pour assurer la compatibilité du système de gestion centralisée des postes micro-informatiques avec leur configuration logicielle
  • l'élaboration des procédures d'exploitation de la configuration logicielle
  • la maintenance pendant un an de la configuration logicielle et des procédures d'exploitation
  • prestation optionnelle relative à la mise en oeuvre et à la maintenance du système de gestion centralisée des postes des députés
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #149697
DTC microsoft !!!!







Le #149700
Et il feront comment quand ils voudront lire du contenu protégé par des DRM
Le #149703
@machintruc : wow... superbe remarque

@Hp_Zouil : là... effectivement, ils ont du se tirer une balle dans le pied.

Sinon... ben les députés n'étant pas vraiment une entité essentielle au fonctionnement de la France au quotidien, sans parler que rien ne rpouve qu'ils respecteront leur propre choix, ce sera une expérimentation interessante.
Le #149711
@ Hp_Zouil -->Bah, ca leur apporteras peut etre le réponse du pourquoi une pétition signée par 120 000 internautes contre celle loie débile qu'ils appelent DADVSI et qu'ils ont voté lachement un soir de Noël...
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #149717
"@Hp_Zouil : là... effectivement, ils ont du se tirer une balle dans le pied."

Ça leur évitera peut être de faire semblant de bosser
Je vois pas en quoi l'absence de gestion des DRM poserait un problème à l'assemblée. Ils y vont pour travailler, pas pour se faire des séances de ciné ou d'écoute des nouveaux CD :P
Le #149725
les pauvres, ils vont être obligé d'utiliser OpenOffice !
Le #149728
Ils vont ENFIN comprendre ce que signifie le terme INTEROPÉRABILITÉ ...
http://www.generation-nt.com/actualites/22681/ue-linux-wma/
Et le Conseil de l'Europe déclare illégale l'Assemblée Nationale !
Le #149758
@deathscythe0666 : la plupart des députés voyage entre RP et province... dans le train, ça fait plaisir un p'tit DVD ou un p'tit mp3 sur le portable du boulot...
Le #149759
Hp_Zouil ->à écrit
"Et il feront comment quand ils voudront lire du contenu protégé par des DRM"
Justement les Linux s'en fichent des DRM et des protections de DVD de films, donc les députés pourront contouner la DADVSI
Rappelons que les Linux pourrait être considérés comme illégaux suivant la DADVSI puisqu'il permettent le contournement des DRM et protections de DVD de films
Faites le test avec une distribution Live sur CD ou DVD (genre Ubuntu ou Droppix) qui ne nécessite pas d'installation
Hors la loi le Parlement '

Pas fous nos Députés, la non opérabilité c'est pour le citoyen lambda
En plus sachant que Vista verrouille les musiques et films ils n'en veulent pas
A moins que M$ leur fasse un prix d'amis avec une version spéciale "déverrouillée"
Je rigole pour le "déverrouillé" car elle serait vite sur le P2P
Gageons que Billou va faire du forcing auprès de nos chers (très chers) Parlementaires en leur faisant remarquer qu'ils donnent le mauvais exemple
Faut pas dire aux citoyens "c'est pas bien de pirater Windows" tout en adoptant un OS libre

Les majors sont en train de se rendre compte que leur protections ne gènent que les acheteurs et commencent à revenir en arrière, EMI par exemple et apparaissent des sites de téléchargements légaux en MP3 sans DRM comme eMusique
Le #149820
@Zifnab :Mdr !
@machintruc : Linuxien communiste va !
@]Phebus : Dieu est bon, il ramènera dans son troupeau cette brebis égaré comme les autres.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]