Linkers DS : Nintendo fait appel contre Divineo

Le par  |  0 commentaire(s)
r4-nintendo-ds

Nintendo a récemment fait appel de la décision apportée par le Tribunal Correctionnel de Paris concernant la libre distribution des linkers DS.

r4-nintendo-dsLa semaine dernière, le Tribunal Correctionnel de Paris avait débouté Nintendo concernant la commercialisation des linkers DS. Selon le juge, la distribution de ces cartes flash se doit d'être légale, étant donné que la firme de Kyoto a intentionnellement bridé son système en verrouillant ses utilisateurs. Ainsi, la société française Divineo a obtenu gain de cause.

Bien évidemment, le constructeur japonais ne compte pas en rester là et fait appel en s'associant au Procureur de la République. Il est rappelé que Divineo avait été précédemment condamnée au Tribunal de Hong Kong pour avoir produit, vendu et exporté des linkers DS. Les dommages et intérêts s'élevaient alors à 44.605.082 €. La suite au prochain épisode.

Complément d'information
  • Piratage Nintendo DS : linkers R4 interdits de vente au Japon
    Nintendo a finalement réussi à obtenir gain de cause concernant la commercialisation de linkers sur sa console portable Nintendo DS, puisque le gouvernement japonais a décidé d'interdire la vente de cartes R4 sur l'archipel.
  • Piratage DS : procès contre un revendeur de linkers R4
    Nintendo continue à mener la vie dure aux revendeurs de linkers DS, en particulier le modèle R4, souvent vanté comme l'un des dispositifs les plus performants. Cette fois-ci, la société en ligne NXPGAME est sujette à un procès.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]