Projet LiMux : la capitale bavaroise entame sa migration

Le par  |  8 commentaire(s) Source : CIO Tech Informer
Linux logo

C'est finalement avec un an de retard sur le calendrier initial suite à quelques tergiversations et problèmes liés aux brevets logiciels que le projet LiMux initié il y a maintenant presque trois ans, est réellement entré en vigueur dans la ville allemande de Munich avec les premières migrations qui viennent d'être effectuées.

C'est finalement avec un an de retard sur le calendrier initial suite à quelques tergiversations et problèmes liés aux brevets logiciels que le projet LiMux initié il y a maintenant presque trois ans, est réellement entré en vigueur dans la ville allemande de Munich avec les premières migrations qui viennent d'être effectuées.


La grande bascule
Depuis Mardi, ce sont ainsi 100 postes de travail qui sont passés d'un environnement Windows à celui de l'OS du manchot via le remplacement du système d'exploitation de Microsoft accompagné de Office par une distribution Debian GNU/Linux 3.1 fonctionnant avec une interface graphique KDE 3.5 et la suite bureautique libre OpenOffice 2.

A terme, cette migration concernera pas moins de 14 000 PC mais le responsable du projet, Florian Schiessl, estime que d'ici la fin de l'année ce sont 200 machines surtout dévolues aux tâches bureautiques qui auront fait " le grand saut ", alors que selon lui, fin 2008, 80 % de l'objectif final sera atteint.

La migration se fera donc très progressivement mais elle ne concernera toutefois pas l'ensemble du parc informatique de la ville, Schiessl qualifiant notamment cette idée d'irréaliste : " Certains produits matériels et logiciels de l'administration publique vont continuer à avoir besoin de Windows et d'autres dans des secteurs bien particuliers comme l'édition, nécessiteront toujours des ordinateurs Apple. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #131752
Et une autre de plus, pas étonnant qu'à l'embauche maintenant les entreprises exige d'avoir des techniciens avec des bonnes connaissances en LINUX, ca se propage en douceur.
Le #131798
C'est normal que Linux s'impose. Pourquoi payer alors que c'est gratuit'
Le #131800
@Sebgamer : je ne pense pas que la gratuité seule puisse motiver ce genre de migration... Ca coute énormément de sous de migrer, même vers une solution gratuite.

Pour ce qui est de Munich, c'est une ville suffisemment dynamique pour pouvoir se permettre ce genre de "fantaisie", ce qui serait interessant à voir c'est les éventuels problèmes (peut être qu'il y en aura pas) des administrations de la ville à communiquer avec les autres entreprises / services de la ville (comme l'entreprise gérant le transport etc...).

Dans tous les cas, ce sera une expérience interessante pour tout le libre et, probablement aussi, les editeurs de solutions propriétaires...
Le #131803
Arretons cet amalgame de libre = gratuit.
Le Libre c'est bien plus que ca.
Le #131805
Oui mais on peut obtenir les logiciels libres de manière gratuite.
Pourquoi est-ce que tu crois que OOo va remplacer MSO sur 400 000 postes en France '
Le #131808
"Oui mais on peut obtenir les logiciels libres de manière gratuite."

On peut obtenir _certains_ logiciels libres de manière gratuite.
Le #131809
Après même si on paie pas les licences, il y a toujours un coût.
Le #131851
Un simple freeware, tu pourrais avoir des problemes de spyware...
Avec MSOffice, il n'y a pas ce risque car si ca se sait, MS est dans la merde.
Avec les logiciels libres, le code est dispo donc il n'y a pas ce risque.

Ensuite, il y a d'autres avantages au logiciel libre. Comme par exemple le fait d'avoir vraiment la main sur le logiciel qu'on utilise et etre moins dépendant d'un editeur externe.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]