Le livre sur un air de musique numérique

Le par  |  5 commentaire(s)
Livre électronique iLiad par iRex et MyScript de VisionObjects

Ce lundi, le chargé de mission Bruno Patino a remis à la ministre de la Culture et de la Communication son rapport sur le livre numérique. Entre défense de la propriété intellectuelle et interopérabilité, le livre entame également sa révolution numérique.

Livre électronique iLiad par iRex et MyScript de VisionObjectsA l'instar de la musique, le livre doit entrer dans l'ère numérique et se pose donc la même problématique en termes de respect de la propriété intellectuelle notamment. Dans le cadre d'une mission qui lui a été confiée en février dernier, Bruno Patino, président du Monde Interactif  et de Télérama, a été chargé par le gouvernement français de réfléchir à la question. Il a remis hier un rapport à la ministre de la Culture et de la Communication.


Musique numérique et livre numérique, même combat
Pour Palatino, afin que le livre réussisse à prendre son virage du numérique, il convient de promouvoir une offre légale attractive. " Une offre légale de qualité est la condition essentielle pour que le marché se développe grâce à l’'nitiative des acteurs du secteur, et non grâce au piratage ". Outre la diversité de l'offre, le besoin d'interopérabilité se fait aussi sentir pour le livre numérique, et le rapport de demander une réflexion portant tant sur les formats que sur les solutions de gestion des droits, ou DRM.

Concernant la propriété intellectuelle, elle doit demeurer la " clé de voûte de l'édition ", et pour la défendre le rapport préconise de ne pas modifier le code de la propriété intellectuelle, mais d'ouvrir des discussions interprofessionnelles sur les droits d'auteur, " tant sur le droit moral dans l'univers numérique qu'afin d'identifier des assiettes de calcul des droits les plus pragmatiques et les plus équitables pour le calcul des rémunérations proportionnelles ".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #266721
Je vois pas pourquoi les livres devraient passer au numérique.

Perso je ne vois aucun avantage aux livres numériques....
Le #266761
Pour une fois que je suis d'accord avec CodeKiller

Rien ne vaut un bon bouquin en vrai papier au coin du feu lors d'une longue soirée d'hiver, le plaisir de tourner les pages, l'odeur du papier, enfin bon...

Le #266801
"et pour la défendre le rapport préconise de ne pas modifier le code de la propriété intellectuelle"

Continuez vos conneries, les livres pdf continueront
Le #266911
J'utilise l'offre illimité de Relay.fr pour lire mes magasines au format numérique. Je ne lit qu'une ou deux fois maxi ce genre de "livres" car ils sont composés d'information perissable. Je trouve le format numérique bien adapté pour ce cas.

En revanche, les romans, les essais, je les prefere au format papier. Idem pour les ouvrages sur l'informatique c'est mieux de les avoir a coté du clavier que par un CTRL ALT Fleche
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]