4ème licence UMTS : Loos refuse des aménagements

Le par  |  1 commentaire(s)
francois-loos.jpg

Les opérateurs intéressés par la 4ème licence de téléphonie mobile UMTS devront par conséquent s'acquitter du même tarif que les trois premiers ( Orange, SFR et Bouygues ), à savoir 619 millions d'euros.

Francois loos jpgLes opérateurs intéressés par la 4ème licence de téléphonie mobile UMTS devront par conséquent s'acquitter du même tarif que les trois premiers ( Orange, SFR et Bouygues ), à savoir 619 millions d'euros. De plus, ils doivent également s'engager sur une couverture minimale du territoire, a indiqué François Loos, selon des propos rapportés par nos confrères de l'AFP.

" Le prix de la licence a été fixé par la loi en 2001. Ce prix est le même pour tous les opérateurs. La loi est la même pour tous, elle ne s'aménage pas, elle ne se négocie pas. Nous devons respecter l'équité avec les trois autres opérateurs, qui ont déjà payé 619 millions d'euros ", a déclaré le ministre.

Pour cette quatrième et ultime licence, l'ARCEP ( Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes ) va préparer un appel à candidatures qui sera déposé sans doute à la mi-décembre selon Les Echos. Free s'est dit intéressé tout comme Noos Numéricable, les groupes Bolloré et Altitude l'étant dans une moindre mesure tandis que Ten et Virgin attendent et que Neuf Cegetel reste très discret.

Les candidatures seront probablement déposées dès le printemps 2007 mais les prétendants devront se plier à une couverture minimale estimée à 20 % du territoire.  " J'ajoute que l'appel à candidatures impose aussi une couverture minimale du territoire. Là encore, cela a été accepté par les trois premiers opérateurs, et donc cela n'est pas négociable " a demandé le ministre. Nul doute qu'un quatrième opérateur viendra un peu plus intensifier la concurrence dans un secteur mobile assez fermé entre les trois leaders.

Enfin, Loos en a profité pour rappeler sa volonté de rendre le temps d'attente gratuit lorsqu'un usager appelle la hotline téléphonique d'un opérateur, et ce avant la fin de la législature, quitte à faire voter la loi en urgence, a t-il précisé.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #143163
Tiens, mais pq fait on le sourd qd on parle des problemes de santés liés a l'UMTS '

Indice : >600 M d'euros...

ARF
Dreamer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]