Lucasfilm et Pixar : des arrangements dans le scandale à l'embauche de la silicon valley

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
pixar

Les studios Pixar et Lucasfilm auraient finalement négocié un accord avec les plaignants dans l’affaire qui secoue l’industrie du film et la Silicon Valley depuis la fin de l’année 2011.

Petit retour en arrière : à la fin de l’année 2011, le département de la Justice de Californie enregistrait des poursuites à l’encontre de certains acteurs de la Silicon Valley. En cause, une affaire d’entente illicite entre les géants du secteur : Lucasfilm, Disney, Pixar, Google, Apple, Adobe, Intel et Intuit.

Toy Story Disney PixarLes sociétés auraient ainsi passé des accords visant à limiter la concurrence et à limiter l’inflation des salaires. Dans le cadre de ce pacte, chacune des sociétés s’engageait à ne pas débaucher un salarié de l’un des membres de l’accord, ou de demander l’accord de la société dans le cadre d’une candidature spontanée, mais pire que tout, plafonner les salaires pour limiter l’effet de surenchère.

Les preuves rassemblées pendant le procès établissent qu’entre 2005 et 2007, les sociétés utilisaient déjà ces méthodes arrangées pour canaliser les demandeurs d’emploi et limiter les salaires.

De leur côté, Pixar et Lucasfilm ont reconnu avoir utilisé ces pratiques et qu’elles fonctionnaient assez bien jusqu’à maintenant.

Cinq employés à l’origine de la plainte estiment avoir perdu une somme d’argent considérable en se voyant imposer un salaire plafonné, et en ne pouvant pas jouer de l’effet de concurrence entre les entreprises. Lucasfilm et Pixar ont trouvé un accord à l’amiable avec ces employés sans que les conditions et détails ne soient pour autant révélés.

En avril dernier, la juge Lucy Koh avait refusé la création d’une class action pour un ensemble d’employés de la Silicon Valley, affaiblissant l’impact des plaignants sur les géants du secteur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1405472
J'aime l'ironie de ces boites énorme qui croit dans l'idéal libérale américain mais qui utilise des techniques de bolchevique quand ça les arrange... enfin bref c'est pas nouveau et ça arrivera encore y a pas de soucis à ce faire
Le #1405562
La concurrence, c'est que pour les petits ! Les gros, ils ont les moyens de ne pas la subir, même illégalement s'il le faut... [ (on en sait quelque chose avec la vente liée sur les ordinateurs ( toujours illégale, jamais punie !!! ). ]

D'un autre côté, leur gouvernement montre en ce moment avec l'affaire Snowden, que quand t'es très --- TRés-- puissant, les lois ,c'est toi qui les fais, et c'est toi qui décides qui est bon, et qui est méchant !!
Le #1406092
On le voit aussi avec la Syrie: on peut imposer de maintenir l'horreur à tout le monde si l'on s'appelle Russie...

Mais ça fait quand même chier que les génies de Pixar soit tombés si bas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]