Lunettes Google / Android : disponibles en fin d'année ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bits (New York Times)
Google-nouveau-logo

Le laboratoire Google X est plein de surprises. Les lunettes Google, sous Android et faisant appel à la réalité augmentée, pourraient être commercialisées dès la fin de l'année pour quelques centaines de dollars.

Dans son laboratoire secret Google X, le géant de la recherche développe des projets reposant sur des idées futuristes. Le groupe américain travaille ainsi sur des vêtements électroniques dotés de capteurs et communiquant avec un smartphone. Il planche aussi sur un idée de lunettes spéciales bardées d'électronique capables d'afficher des informations en surimpression de la vue naturelle via de la réalité augmentée, comme dans tout bon film d'anticipation.

Le projet serait bien avancé et selon le blog techno Bits du New York Times, ces lunettes Google, qui n'ont pas encore de nom officiel, pourraient être commercialisées avant la fin de l'année pour un prix compris entre 250 et 600 dollars.

Fonctionnant sous Android, elles seraient dotées d'une connectivité 3G / 4G, d'un module GPS et de capteurs de mouvement. Comme le soulignait le site 9to5 Google en décembre 2011, elles devraient offrir une interface pilotée par les mouvements de la tête.

Cette gestuelle devrait cependant être facile à apprendre et ne demander que de très légers mouvements, ce qui devrait éviter aux porteurs d'un tel accessoire dans la rue de donner l'impression d'être pris d'accès de démence.


Rêve futuriste bientôt réalité ?
Google-nouveau-logoSelon le blog, ces lunettes en sont pas forcément conçues pour être portées tout le temps (sauf peut-être pour les plus geeks ). L'utilisation de la réalité augmentée imposera l'intégration d'une caméra dans les lunettes, ce qui ferait l'objet de discussions quant au respect de la vie privée.

La première version des lunettes Google fera la part belle aux services de géolocalisation et devrait être interfacée avec les services Google de type Maps et Latitude ( géolocalisation sociale ), avec un fonctionnement assuré grâce au modem intégré et à une connexion en cloud.

Le projet, dont Sergey Brin est l'un des superviseurs, ne répondrait pas vraiment à un objectif commercial mais plutôt à une étude de faisabilité (quitte à ce que d'autres sociétés prennent ensuite le relais, avec de vrais objectifs commerciaux), mettant une fois de plus Android au premier plan. Si le projet devrait bien être mis à disposition du grand public, l'éventualité d'y associer des services pour générer des revenus ne serait que secondaire. Pour le moment.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]