Cinéma : vers une résurrection de Lycos '

Le par  |  3 commentaire(s)
lycos-cinema.png

Ayant raté le train de croissance de ses rivaux Google et Yahoo, le groupe Lycos a été racheté il y a quelques mois par le sud-coréen Daum Communications, et se présentera désormais sous la forme d'un portail vidéo qui laissera la possibilité aux internautes de regarder des vidéos tout en discutant à leur sujet.

Ayant raté le train de croissance de ses rivaux Google et Yahoo, le groupe Lycos a été racheté il y a quelques mois par le sud-coréen Daum Communications, et se présentera désormais sous la forme d'un portail vidéo qui laissera la possibilité aux internautes de regarder des vidéos tout en discutant à leur sujet.


Un nouveau service vidéo alternatif
La nouvelle plate-forme s'appelle Lycos Cinema et a pour objectif de combiner deux nouveaux modèles sur Internet : la vidéo en ligne et le réseau communautaire, dynamisés par YouTube et MySpace. Dès décembre ou début 2007, Lycos Cinema permettra de mettre en ligne ses propres clips, a indiqué le directeur de Lycos, Brian Kalinowski, à nos confrères de Reuters. " La technologie que nous avons créée permet le virtual living room " assure t-il.

Le groupe Lycos explique qu'il utilise une technologie propriétaire pour permettre aux visiteurs de regarder des vidéos sur Internet de manière synchronisée. La firme va même jusqu'à comparer sa capacité à offrir un tel service avec celle des jeux en ligne jouables à l'infini comme Warcraft ou Second Life, qui accueillent des centaines de milliers d'internautes.


Le renouveau de Lycos '
Les utilisateurs de Lycos pourront regarder des films et créer des salons de discussion pour inviter d'autres cinéphiles potentiels. Il est ensuite possible d'écrire dans ces salons et d'y laisser ses commentaires sur les films diffusés au même moment.

Selon Kalinowski, la différence majeure avec les autres portails vidéo en ligne réside dans sa capacité à fournir des longs métrages et non des clips comme YouTube qui les limite à une durée de dix minutes. Pour le moment, ce sont 500 titres qui sont disponibles au lancement mais Lycos a les droits de diffusion pour 1 000 films et demeure en négociations pour 3 000 productions supplémentaires.

Lycos prévoit également de lancer un service de vidéo en ligne incluant des programmations télévisées et un autre service de location/vente de films. On ne pourra que regretter les choix du navigateur et du lecteur vidéo limités à Internet Explorer 6 ou supérieur et à Windows Media Player 10.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #141542
Un concurrent à YouTube '
Partage de vidéos ' c'est les majors qui vont être aux aguêts
Le #141660
Va chercher Lycos !
Aller porter plainte contre un chien, il ne fait que ce que l'on lui a demander lol
Le #141670
intéressant...

"On ne pourra que regretter les choix du navigateur et du lecteur vidéo limités à Internet Explorer 6 ou supérieur et à Windows Media Player 10."

A non en fait affligeant .
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]