La Malaisie accentue encore sa lutte contre le piratage

Le par  |  1 commentaire(s)
malaisie-drapeau.png

La Malaisie vient de prendre un nouveau tournant dans son combat pour endiguer la contrefaçon et le piratage logiciel, a déclaré Ahmad Dahuri Mahmud, directeur général chargé de la bonne application des lois au Ministère du Commerce malaisien, selon nos confrères d'Associated Press.

Malaisie drapeau pngLa Malaisie vient de prendre un nouveau tournant dans son combat pour endiguer la contrefaçon et le piratage logiciel, a déclaré Ahmad Dahuri Mahmud, directeur général chargé de la bonne application des lois au Ministère du Commerce malaisien, selon nos confrères d'Associated Press.


De Windows XP à Vista
" Les revendeurs informatiques vendent plus facilement des machines en offrant aux consommateurs des logiciels piratés et/ou gratuitement préinstallés sur les ordinateurs personnels " a t'il indiqué lors d'une conférence de press.

La Malaisie a donc décidé de renforcer son dispositif déjà en place ( voir notre précédente actualité ) en commençant par l'arrestation d'un gérant de magasin à Kuala Limpur. 16 ordinateurs munis de versions piratées de Windows XP ont été saisis par la police, a ajouté Ahmad Dahuri.

Le prévenu risque une peine de cinq ans prison et une amende de 5 700 dollars pour contrefaçon. Les autorités officielles recherchent également des témoignages de la part des malaisiens ayant acheté des ordinateurs contenant des versions bêta piratées de Windows Vista : " Nous n'avons pas encore trouvé de versions piratées de Windows Vista, mais il y a eu des plaintes. (...) Le gouvernement n'a pas le choix mais la traque la source de ce piratage logiciel à partir des revendeurs s'est davantage accentuée. "

Ahmad Dahuri n'a pas révélé le nombre de revendeurs suspectés mais il estime qu'il y a là un " fort pourcentage " de personnes impliquées dans ces activités illicites. " Ceci nuit aux activités des vendeurs honnêtes " a t-il renchéri. En 2006, ce sont 28 000 copies de logiciels piratés qui ont été saisies. Selon la BSA ( Business Software Alliance ), l'industrie logicielle en Malaisie a engendré un manque à gagner de 149 millions de dollars l'année dernière.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #157255
J'adore les estimations de manque à gagner qui considère que chaque musique, chaque film ou chaque logiciels pirates aurait été achetés au prix fort
Cela ne trompe personne, surtout pour des pays pauvres comme la Malaisie
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]