Le marché des DLC trouve sa place aux Etats-Unis

Le par  |  2 commentaire(s)
marché DLC US

Les DLC, les fameux contenus supplémentaires, nouvelle source de revenus des éditeurs de jeux vidéo et nouveau sujet à contestation du côté des joueurs, s'installent pour de bon dans les habitudes des joueurs.

marché DLC USLes DLC ont pris de l'ampleur ces dernières années. Nouvelle politique des éditeurs pour faire perdurer leurs jeux vidéo et ressource financière non négligeable, la technique du contenu supplémentaire titille la grogne des joueurs mais s'installe de plus en plus dans leur quotidien. Si le DLC n'est pas toujours apprécié, il est désormais entré dans les moeurs.

Une étude orchestrée par un organisme américain, l'EEDAR, s'est interrogée sur la place de ces téléchargements dans les foyers américains et canadiens. Au cours des 12 derniers mois, ils sont prêts de 51 % de joueurs à avoir acheté un DLC pour un de leur jeu. Ils étaient 40 % en 2010 et 34 % en 2009.

Le marché du DLC évolue et ces chiffres devraient inciter les éditeurs à persévérer dans cette nouvelle approche. D'autant plus quand on sait, toujours d'après cette même étude, que ces téléchargements ont rapporté à l'industrie 875 millions de dollars.

L'autre intérêt de cette étude porte sur les non-acheteurs, ces 49 % d'irréductibles qui n'ont pas donné plus d'argent aux éditeurs que celui versé pour le jeu lui-même. Cette partie des joueurs expliquent pourquoi ils ne sont pas passés de l'autre côté. La première raison évoquée dans la majorité des cas n'est pas le prix pratiqué, qui n'arrive finalement qu'en troisième position, mais un problème sur la vie privée et le manque de retour des éditeurs sur ce contenu.

Vous pouvez retrouver l'ensemble de l'étude à cette adresse.

Complément d'information
  • SVOD : un marché en progression en France
    Alors que les résultats de Netflix après trois mois d'exercice sont loin de satisfaire la maison mère, la SVOD affiche une progression en France, et ce, malgré les contraintes qui pèsent sur le marché.
  • Arcep : le sans engagement en progression sur le marché mobile
    L’ARCEP, le régulateur des télécommunications françaises vient de publier les résultats de son observatoire trimestriel concernant les services mobiles. L’occasion de constater une nouvelle fois l’augmentation du parc des ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #849751
L'art de recycler du déjà recyclé. Les riches ont droit à un bon jeu. Les moins riches à une béta.
Le #850351
Ce qui me rassure, c'est que ce sont des stats pour les "HD Consoles", donc pas le PC ouf!
(Et oui, j'ai aussi une console, mais j'suis dans le rouge, et le resterai, f*ck you sales développeurs)

Ce qui me dérange, c'est qu'il n'y avait pas apparemment comme réponse à la question "Pourquoi vous ne prenez pas de DLC ?":

"Parce qu'avant ça s'appelait Add-on et c'était gratos. Puis de toute façon ça devrait être offert pour assurer le suivi du jeu. Et de même j'en ai marre d'être pris pour un pigeon, préparer les jeux en kits ça va 5 minutes".
->On aurait pê eu une conclusion différente sur les 49% qu'un simple viol de la vie privée, non ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]