Yahoo! : vers le licenciement de 15% des effectifs

Le par  |  6 commentaire(s)
Marissa Mayer

Malgré les avalanches d'investissements lancés sous l'impulsion de sa directrice, Marissa Mayer, Yahoo! ne semble pas capable de relancer ses activités comme convenu et annonce un vaste plan de licenciement.

Marissa Mayer, PDG de Yahoo! a annoncé en marge de la présentation des résultats du groupe qu'elle donnerait ce mardi plus d'indications sur des suppressions d'emplois concernant 15 % des effectifs du groupe, soit 1500 postes.

Yahoo! fermerait ainsi plusieurs activités, notamment celles situées dans les médias et à l'international pour se concentrer sur le marché nord-américain. La cession des activités pourrait également se présenter comme une reformation du groupe pour envisager un rachat.

Yahoo Messenger 1

Les investisseurs du groupe en ont assez de mettre la main à la poche pour financer les rachats de la PDG qui s'est lancée depuis quelques années dans une véritable fièvre acheteuse, chaque acquisition étant présentée comme l'occasion pour Yahoo! de revenir sur le devant de la scène. Depuis 2012, le chiffre d'affaires du groupe a perdu plus de 10% quand les bénéfices se sont effondrés de 40%.

Au mois de décembre dernier, le fonds d'investissement SpringOwl Asset Management conseillait déjà à Yahoo! de supprimer jusqu'à 9000 emplois tout en se séparant de la grande majorité de sa direction en laquelle les investisseurs ont totalement perdu confiance.

Ce mardi, c'est une tempête qui attendra certainement Marissa Mayer qui devra répondre de ses échecs répétés. Selon les voeux des actionnaires, Yahoo! pourrait se séparer de ses parts dans Alibaba et tenter une entrée en Bourse avec ses activités historiques recentrées dans une société séparée et focalisée sur le divertissement et la publicité.

Les actifs dont Yahoo! serait prêt à se séparer auraient déjà quelques acheteurs en ligne de mire, qui s'étaient déjà prononcés par le passé. Verizon pourrait ainsi racheter certaines branches de Yahoo!, qui de son côté pourrait récupérer entre 6 et 8 milliards de dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1878451
Faut couper la tête et la remplacer par... Julie Uhrman
Le #1878452
Peut-être qu'en supprimant son poste et donc sa rémunération, il y'aurait bien moyen de sauvegarder 15% des effectifs
Le #1878466
Yahoo.... Ça fait deja bien 6 ans que je les croyais morts ... J'ai appris qu'a part leur moteur de recherche inutilisé et obsolète ils survivaient grace à de nombreux brevets et autres logiciels tiers....

Qu'ils revendent à tour de bras pour renflouer les caisses ....

Alors ....

Ce n'est qu'une question de temps avant leur dernier souffle, je plains juste les "petits" employés qui vont perdre leur emploi.

Pour les gros poissons qui vont tout bouffer jusqu'à la dernière miette et partir le ventre plein, à eux, je leur dis f.ck.

Un spécial gros F à la blonde.


Le #1878497
Encore une responsable mais pas coupable.....!!!! une honte
Le #1878498
Mais 15% chez eux, ça représente déjà une belle charrette bien chargée ....
Le #1878500
5COMM a écrit :

Peut-être qu'en supprimant son poste et donc sa rémunération, il y'aurait bien moyen de sauvegarder 15% des effectifs


dans son contrat; les clauses du montant d'indemnités en cas de licenciement doivent etre mirobolantes.... !!!!


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]