Marvell Armada : processeurs ARM pour terminaux connectés

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Marvell

Marvell revient sur le devant de la scène avec l'annonce d'une nouvelle famille de processeurs d'applications ARM, baptisée Armada, qui doit répondre aux besoins des produits connectés de nouvelle génération, du smartphone au smartbook.

Logo MarvellMarvell, spécialiste des solutions sur silicium de communications et stockage, dévoile une nouvelle série de processeurs d'applications ARM avec la gamme Marvell Armada, spécialement conçue pour les besoins des terminaux embarqués de nouvelle génération, allant des smartphones aux smartbooks.

Le groupe, qui avait racheté la division des processeurs mobiles d' Intel en 2006 ( les processeurs XScale qui ont fait les beaux jours des PDA non communicants et des premiers PDAPhones ) se relance ainsi sur le très lucratif marché des processeurs d'applications, dominé par Texas Instruments et ses séries OMAP.

La gamme Armada saura utiliser le multicore promis avec la nouvelle génération de processeurs ARM pour étendre les performances sans pénaliser l'autonomie des produits connectés. Marvell assure que ses processeurs pourront fournir une puissance proche de celle des PC, supporter la technologie Adobe Flash nativement et gérer des fonctionnalités comme le Blu-Ray.

Car si les processeurs ARM sont présents dans la quasi-totalité des mobiles, leur diffusion à d'autres catégories de matériels connectés, comme les smartphones, les smartbooks mais aussi les lecteurs d'ebooks, les MID, les netbooks et autres tablettes, s'annonce importante, malgré la concurrence d'autres architectures, comme celle d' Intel.

Marvell Armada 510
Marvell Armada 510

 

Quatre profils pour répondre à tous les besoins
Avec les qualités de sa plate-forme Armada, tant au niveau des performances que du prix, Marvell affirme avoir remporté plus de 50 " design wins " ( plates-formes de référence, mais qui doivent encore être transformées en produits commerciaux ).

Quatre variations sont prévues :

  • Marvell Armada 100 : pour l'entrée de gamme : MID bon marché, lecteurs d'ebooks, baladeurs connectés
  • Marvell Armada 500 : plus puissant, pour smartbooks et tablettes
  • Marvell Armada 600 : pour smartphones haut de gamme, ayant besoin de puissance mais avec des contraintes de faible encombrement et de faible consommation d'énergie
  • Marvell Armada 1000 : plate-forme matérielle la plus puissante, capable de décoder de la vidéo en full HD, pour des produits de type netbook

Marvell Armada
Exemples d'équipements pouvant bénéficier de Marvell Armada

La famille de processeurs Armada supporte la plupart des plates-formes mobiles et embarquées : Windows Embedded CE, Windows Mobile, Blackberry OS, Symbian, Google Android et OMS ( la version spéciale de China Mobile ), Linux, Maemo, Ubuntu...

A noter que pour les Armada 600 dédiés aux smartphones, Marvell promet des processeurs cadencés à 1 GHz, un accélérateur graphique 2D / 3D et le support du protocole de sécurité TrustZone.

Un smartphone sous Armada 600 pourra se transformer en caméscope capable d'encodage vidéo en qualité HD et pouvant diffuser ces dernières sur un grand affichage via sa sortie HDMI HD. Pour des tablettes, cette famille de processeurs supporte l'interface SlimBus et gère les mémoires DDR1/DDR2 Low Power et DDR3.

Si un premier processeur Marvell Armada 510 est déjà disponible sous forme d'échantillon pour les clients de la société, les premiers appareils commerciaux dotés d'un processeur Marvell Armada sont attendus début 2010.

Note : ne pas confondre le terme générique smartbook avec smartbook AG qui est une marque déposée

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]