McAfee corrige un produit qui affectait Excel

Le par  |  10 commentaire(s) Source : CNET News

McAfee a récemment mis à jour son programme anti-virus, avec des conséquences fâcheuse pour quelques programmes qui n'avaient pourtant rien de bien dangereux.

McAfee a récemment mis à jour son programme anti-virus, avec des conséquences fâcheuse pour quelques programmes qui n'avaient pourtant rien de bien dangereux...

Suite à une erreur survenue dans la mise à jour de la base de données de l'anti-virus Avert de McAfee, ce dernier s'est soudain mis à considérer Microsoft Excel comme une menace ! En fait, l'anti-virus Avert de McAfee ne s'en est pas pris qu'à Excel, qu'il a identifié comme un virus dénommé W95/CTX.

Selon les réglages repris par l'utilisateur, les fichiers clés que sont Excel.exe et Graph.exe, tous deux appartenant à Microsoft Office, ont été, soit mis en quarantaine, soit purement et simplement supprimés. Il en va de même pour AdobeUpdateManager.exe, chargé, comme son nom l'indique, de procéder aux mise à jour d'Adobe Reader.

Après qu'une centaine de clients—fort mécontents, on l'imagine—de McAfee se soient manifestés, l'éditeur a aussitôt retiré sa mise à jour, et à immédiatement rebasculé ses consommateurs sur la base de données précédente. Toute l'opération aura pris moins de deux heures.

Ceux d'entre vous qui ont des doutes sur les définitions de leur anti-virus McAfee peuvent vérifier le code de leur base de signatures : si elle porte le numéro 4715, ils encourent les risques mentionnés plus haut. Ils peuvent dès lors demander manuellement à leur anti-virus de se mettre à jour, et de basculer sur le recueil  de définitions numéro 4716.

Ajoutons pour terminer que la réinstallation des applications mises au placard par l'anti-virus de McAfee peut occasionnellement poser quelques problèmes. Un bon nettoyage de la Base de Registre peut s'avérer nécessaire.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #92979
Positivons un rien... C'est tout de même moins grave que si c'était un virus qui avait causé les mêmes "dégâts" (je ne suis pas sûr que le problème aurait été identifié et corrigé dans les deux heures)



Bien à vous.
Le #93026
AVERT considéré comme une menace par l'Antispyware de Microsoft... la boucle est bouclée
Le #93065
Pour ma part, ca fait un bout de temps que Norton a dégagé de mes PC et il n'ets pas pret d't revenir
Le #93076
que fait norton là dedans ''''''''
Le #93114
moi j'en suis déjà à la version 4717...
sinon, il faudrait écrire :"après qu'une centaine de clients se sont manifestés..."
Le #93125
Froupi : on admet le subjonctif après "après que", même si l'indicatif est recommandé...
Le #93126
Ange-Gabriel>Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...
Le #93137
S'agit-il d'un forum sur l'informatique ou d'un forum de grammaire '
Le #93173
Qui y a-t-il de pire qu'un virus ' un mauvais anti-virus
Le #93203
Désolé, mais je ne suis pas d'accord.
voici une citation du Robert :

à Loc. conj. APRÈS QUE (et l'indic. : passé simple, composé ou antérieur, futur antérieur). Des années après qu'il l'eut quitté... « Il faut bonne mémoire après qu'on a menti » (P. Corneille). « On n'est sage qu'après qu'il en a cuit de ne pas l'être » (R. Rolland).


Mod. (emploi critiqué) Après que (suivi du subj. par anal. avec avant que). « après que Vincent eût fermé sa porte » (A. Gide). « Trois semaines après que cette phrase ait été écrite » (Montherlant).

Il est bien précisé "emploi critiqué".
Demande à Maître Capello, pour voir...

@ciao : kesta, ta ' Ta ketchoz cont' la grammaire '

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]