McAfee et Symantec font cause commune contre Microsoft

Le par  |  15 commentaire(s)
Logo Vista

La tension augmente entre Microsoft et deux des principaux éditeurs américains de solutions de sécurité informatique, McAfee et Symantec.

La tension augmente entre Microsoft et deux des principaux éditeurs américains de solutions de sécurité informatique, McAfee et Symantec. Ces derniers accusent la firme de Bill Gates de les empêcher de faire leur travail, alors qu'à Redmond, on affirme qu'on essaie simplement de faire le sien.


Le pour et le contre
Logo vistaNous nous sommes déjà fait l'écho à plusieurs reprises de la brouille qui s'est installée entre, d'un côté, Microsoft, et de l'autre, McAfee et Symantec. Ces deux éditeurs de solutions de sécurité informatique voient arriver la nouvelle version de Windows, Vista, avec appréhension, semble-t-il, car elle renferme des mécanismes de défense auxquels ils n'ont jamais pu avoir accès. Concevoir des logiciels de protection pour Vista relève alors, selon eux, de la magie noire, puisqu'ils ne peuvent pas les tester efficacement. En cause, le fait que Microsoft ait décidé de ne plus laisser quiconque accéder à la partie la plus intime de Windows, son noyau. La querelle a même gagné les rangs des éditeurs d'antivirus eux-mêmes, lorsque le Russe Kaspersky s'est dit en accord avec Microsoft dans sa politique en matière de sécurité. Un peu avant, c'était l'éditeur britannique Sophos qui donnait timidement raison à Microsoft, tout en reconnaissant que les protections dressées par ce dernier autour du noyau de Vista étaient, au mieux, basiques. Chez McAfee et Symantec, on pense au contraire que Redmond devrait ouvrir davantage sa base technique, afin de faciliter le travail des éditeurs tiers. Et nos deux larrons commencent à parler de saisir la justice...


Panique autour d'un kernel...
Il faut dire qu'en choisissant de fermer son code à tout le monde, Microsoft n'a facilité la tâche de personne, pas même la sienne. Certes, l'éditeur connaît par coeur les rouages de ses propres programmes, mais il a de tous temps dépendu de l'expertise et du savoir-faire d'autres firmes pour sécuriser ses produits. La flambée de rootkits à laquelle nous avons assisté il y a un an en a été une preuve éclatante. Pour autant, dans la perception qu'en a le public (et avec lui les entreprises), Vista devrait apporter un réel plus en matière de sécurité. Selon une enquête menée sur le Web par nos confrères américains d'InformationWeek auprès de 672 responsables informatiques, 89% des réponses font du niveau plus élevé de sécurité de Vista un argument majeur pour une future migration. On comprend que Microsoft hésite à laisser entrer en ligne de compte de possible interactions malheureuses entre son système et des logiciels tiers, notamment au niveau du noyau (kernel, en anglais) de Vista.

Selon Microsoft, l'accès restreint au noyau de son nouveau système d'exploitation est né d'un double constat : les auteurs de programmes malicieux pourraient sans problème se procurer les outils nécessaires à la modification de cette partie essentielle de Windows, si Microsoft les mettait à disposition des éditeurs de solutions de sécurité. On sait en effet que des portions de programmes ont une fâcheuse tendance à atterrir sur les réseaux d'échange de fichiers, d'où ils peuvent être exploités par n'importe qui... D'autre part, les éventuelles modifications apportées par des éditeurs tiers au noyau du système peuvent parfois occasionner des dysfonctionnements graves, et rendre le remède pire que le mal. Chez Microsoft, on estime que le jeu n'en vaut pas la chandelle, et on refuse par principe l'accès au noyau, du moins sur la version 64-bit de Windows Vista, laquelle est appelée à jouer un grand rôle dans la stratégie commerciale de Microsoft auprès des entreprises.


"Objection, Votre Honneur..."
Chez McAfee comme chez Symantec, on envisage désormais de porter l'affaire devant les instances judiciaires, car Microsoft développe ses propres solutions de sécurité, et son manque d'empressement à ouvrir le noyau de Windows Vista pourrait être interprété comme une tentative de contourner les lois anti-trust en vigueur aux Etats-Unis... et dans l'Union Européenne. McAfee demande même à ce que le Centre de Sécurité de Windows soit déconnectable, afin de contrecarrer ses manières intrusives. Il n'est pas certain que McAfee obtienne gain de cause en la matière, tant Microsoft est fier de cette trouvaille, introduite avec l'apparition du Service Pack 2 sur Windows XP. Autre pierre d'achoppement entre les éditeurs de solutions de sécurité et Microsoft : l'écran--pleinement déconnectable, cette fois--de bienvenue qui se matérialise sur le Bureau de Vista après le démarrage, et comprend notamment une proposition de souscription au service OneCare que Redmond a mis en place pour sécuriser de manière globale ses produits. OneCare comprend en effet des solutions anti-spyware, anti-virus et d'optimisation de Windows, qui entrent en concurrence directe avec celles développées par les éditeurs tiers. Même le Japonais Trend Micro, pourtant fidèle parmi les fidèles de Redmond, reconnaît que promouvoir de façon aussi flagrante certains produits (badgés Microsoft) sans citer d'alternative s'apparente à une visée monopolistique.

Pour l'heure, on n'en est encore qu'au stade des menaces, mais McAfee et Symantec envisagent sérieusement de faire valoir leurs droits devant une cour de justice, des deux côtés de l'Atlantique, car le marché européen est pour les deux éditeurs l'un des plus juteux au monde.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #135277
Symantec et Mcafee ont surtout peur de devoir investir bcp d'argent en reprenant la conception de leur logiciel depuis le depart. Ils ne souhaitent pas programmer des solutions pour le code specifique de vista mais reprendre les vieilles recettes, deja eprouvees et pour la plupart inefficaces.
Esperons que la commision, ds sa croisade contre microsoft, ne fragillise pas betement un systeme qui marquait un reel progres de MS ds ce domaine
Le #135278
Bonjour,
je ne comprends pas les attaques de ces deux firmes, je teste Vista, j'avais trouvé un anti-virus gratuit EZ Trust (CA) qui fonctionnait mais que j'étais obligé, à chaque démarrage de Vista, de valider pour qu'il devienne opérationnel (pas très intégré) ; mais Avast dans sa dernière version fonctionne parfaitement comme sous XP.
Quel est donc le problème pour certains éditeurs pour faire fonctionner leurs produits sous Vista alors que d'autres y arrivent !
Le #135282
Le problème est surtout de dénoncer des pratiques monopolistiques et anticoncurrentielles de Microsoft. M$ essaie de fermer de plus en plus son système pour ferrer les utilisateurs. La démarche n'est pas nouvelle, mais s'amplifie.
Prudence ...
Le #135287
Le vrai probleme est qu'ils ont (logiquement) peur de ce qu'il va se passer. Microsoft va lancer son propre programme de protection complet, donc l'utilisateur l'ambda et l'entreprise (coeur de son CA) va se contenter de cela, et n'achetera plus du Symantec ou du McCafee. Surtout si il s'avere que son systeme de protection est aussi fiable que certains commencent a le dire.

Kaspersky essaye de jouer une carte, dure à jouer, mais ils ne sont plus trop en période de négociation, donc il essaye d'être honnete en admettant que son systeme n'a rien d'extraordinairement bloqué et ainsi, d'attendre que Microsoft fasse un petit pas vers la firme Russe.

Le marché de la sécurité sur Internet représente tellement que chacun y va de sa stratégie.

Maintenant je ne suis pas informaticien, mais il serait bien qu'il laisse la possibilité de désactivé la fonction tant incriminé, car elle a l'air de leur posé probleme, surtout qu'ils n'ont pas besoin de cela. Mais encore une fois, tout le monde critique Microsoft sur le fait que c'est une passoire a virus et autres malwares, donc MS veut redorer son image et veut qu'il ne soit plus considérer ainsi. Et quelle est la meilleure méthode, pour atteindre son objectif, que de faire cela....'''
Le #135290
Je crois qu'il ne faut pas regarder que l'aspect "antivirus-antispyware" que les éditeurs peuvent quand même faire tourner sans trop de problème.
Là où ca pèche beaucoup ce sont les "suites" avec Firewall intégré et dans ce cas précis, aucun ne fonctionne sous Vista.
Avez vous été faire un tour sur le Firewall en mode avancé de Vista '' , C'est une usine a gaz incroyable où seul des "très" initiés peuvent s'y retrouver, et il interragit avec le noyau donc "secret" et c'est là que les éditeurs de solutions de sécurité peuvent gueuler au monopole.
Je n'ai jamais été une adepte de Symantec ou CA, mais leur démarche est compréhensible .
Cette opinion n'engage que moi ...
Le #135292
fawad
si leur systeme etait mieux ecrit, il ne serait pas qualifie de passoire. Des elements de bases ne sont pas pris en compte chez microsoft. Qu'ils codent bien d'abord, et on verra ensuite s'ils ont besoin d'integrer de la securite.
C'est comme si on commencait a voir arriver des voitures ou on vous dit qu'il va falloir payer pour rouler en securite!
quant a Symantec et Mcafee, microsoft joue le 'diviser pour mieux regner'. Simple, mais efficace.
Le #135298
"l'écran--pleinement déconnectable, cette fois--de bienvenue qui se matérialise sur le Bureau de Vista après le démarrage, et comprend notamment une proposition de souscription au service OneCare que Redmond a mis en place pour sécuriser de manière globale ses produits."

Ah oui, quand même
Je pense que s'ils maintiennent ça dans la version finale européenne, la Commission va se régaler...
Le #135314
La preuve en image :

http://img157.imageshack.us/my.php'image=sshot1lz6.png


Le #135330
Le jour ou il ne restera que les logiciels signé MS qui seront les seuls à fonctionner avec l'OS de MS et bien les naïfs comprendrons leur erreur d'avoir fait confiance qu'à une seule compagnié..
Le #135346
poip
c'est surtout au momment ou il faudra ouvrir le portefeuille...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]