Mcity : une ville entière dédiée aux voitures autonomes

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Université du Michigan
Mcity 2

Pour accélérer le développement des véhicules 100 % autonomes, les constructeurs doivent mener des tests grandeur nature. Et pour ce faire, ils peuvent désormais compter sur Mcity, une ville créée de toute pièce leur étant entièrement dédiée.

L'Université du Michigan vient d'annoncer en grande pompe l'ouverture de Mcity, une ville installée sur un terrain de 12 hectares, entièrement dédiée aux tests de véhicules autonomes. Il s'agit là de la reproduction d'un centre-ville à taille réelle, avec un plan de circulation similaire à celui de n'importe quelle ville.

McityL'avantage de Mcity, c'est qu'elle propose tous les paramètres d'une ville avec toutefois l'aspect sécuritaire d'un environnement inaccessible aux particuliers. Ainsi, des pilotes pourront prendre la place de chauffeurs pour simuler un trafic plus ou moins dense pour les besoins des tests.

Le site propose plusieurs kilomètres de tracé routier, du centre-ville à la banlieue. On y trouve des trottoirs, des passages à niveau, carrefours tricolores, intersections diverses et ronds-points ainsi que des obstacles de chantier qu'il est possible de changer de place. Le tout est associé à un vaste système de surveillance : radars et caméras.

  

Mcity aura couté 10 millions de dollars et devrait être amortie rapidement grâce au soutien d'une quinzaine de partenaires du projet, dont des constructeurs automobiles comme Honda, Nissan ou Ford qui exploiteront le site pour développer leurs systèmes de conduite automatisée, mais aussi divers modules de sécurité ou d'assistance à la conduite.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1851446
« une ville créée de toute pièce .../... une ville installée sur un terrain de 12 hectares »

10 millions de dollars pour ça ?

« Le site propose plusieurs kilomètres de tracé routier, du centre-ville à la banlieue. On y trouve des trottoirs, des passages à niveau, carrefours tricolores, intersections diverses et ronds-points ainsi que des obstacles de chantier qu'il est possible de changer de place. Le tout est associé à un vaste système de surveillance : radars et caméras. »

10 millions de dollars pour tout ça ? c'est pas plutôt l'intervention humaine (main d'œuvre) qui fait grimper la note vers les sommets ....?

Le #1851478
Ca te donne une idée de la construction et maintenance des routes ... il faut la creuser, la stabiliser, l'enrober ... une fortune !

Etant archi, je peux te dire qu'une place de stationnement de base peut coûter jusqu'à 50 000 euros ! C'est juste aberrant ...
Le #1851488
CpnNemo a écrit :

Ca te donne une idée de la construction et maintenance des routes ... il faut la creuser, la stabiliser, l'enrober ... une fortune !

Etant archi, je peux te dire qu'une place de stationnement de base peut coûter jusqu'à 50 000 euros ! C'est juste aberrant ...


Exact, c'est vrai je sous estimais le prix des matériaux
Des sacs de béton Lafarge (sans faire de pub ) ça vaut son pesant d'or
De l'acier galvanisé, ça vaut une petite fortune
Des blocs de parpaings ça vaut très cher maintenant (suffit de voir le prix d'une maison)
...etc ...
Non ! plus sérieusement ... faut considérer la main d'œuvre, et c'est là que l'ardoise devient pharaonique ....
Les travaux simplement manuels sont de moins en moins pratiqués ...? la machine est là, heureusement !!!
Quand tu vois sur un chantier de construction, 5 ou 6 personnes qui observent ou font les 100 pas, alors qu'une ou deux sont vraiment actives, là, tu comprends pourquoi la main d'œuvre est (sur)facturée....!!!!
Le #1851767
Je m'en souviens, quand j'etais petit on appellait ces villes des pistes d'autotamponneuses
Le #1851811
DeepBlueOcean a écrit :

« une ville créée de toute pièce .../... une ville installée sur un terrain de 12 hectares »

10 millions de dollars pour ça ?

« Le site propose plusieurs kilomètres de tracé routier, du centre-ville à la banlieue. On y trouve des trottoirs, des passages à niveau, carrefours tricolores, intersections diverses et ronds-points ainsi que des obstacles de chantier qu'il est possible de changer de place. Le tout est associé à un vaste système de surveillance : radars et caméras. »

10 millions de dollars pour tout ça ? c'est pas plutôt l'intervention humaine (main d'œuvre) qui fait grimper la note vers les sommets ....?


bin je suis pas du métier mais pour une ville "entière", je trouve pas que ça fait tant que ça !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]