Médiamétrie et Google font panel commun

Le par  |  3 commentaire(s)
TVQ

Google et Médiamétrie annoncent la mise en place d'un panel single source télévision et Internet en France.

La frontière entre la télévision et Internet est de plus en plus ténue. Des programmes dits de télévision se retrouvent sur le Web pour une consultation souvent multi-écran, sans compter l'arrivée de la télévision connectée et les interactions entre les deux mondes qui sont de plus en plus fréquentes.

Un outil comme Twitter a par exemple commencé à être utilisé pour commenter des programmes TV en direct, avant que les tweets ne s'invitent directement dans la lucarne de la télévision en étant relayés pour certaines émissions.

C'est dans ce contexte que Médiamétrie annonce avec Google l'élaboration d'un " panel single source télévision et Internet dans le but d'analyser les comportements bi-médias des téléspectateurs et internautes ". Ouf !

TVQPas forcément très explicite mais nos lanternes sont éclairées dans un communiqué commun : " ce dispositif va permettre de mesurer à partir d'un panel unique les usages de la télévision et d'Internet et, ainsi, mieux comprendre la complémentarité entre les écrans : télévisions, ordinateurs fixes et portables, tablettes et mobiles ".

Ce que l'on comprend surtout, c'est l'intérêt des résultats d'un tel panel unique pour les annonceurs afin de mener des campagnes à travers plusieurs médias.

Un échantillon représentatif de foyers va essuyer les plâtres de ce panel unique lors d'une phase pilote réalisée d'ici cet été. Il s'agira de 500 foyers. En fonction des résultats, un panel de plus large envergure constitué de 3 000 foyers sera mis en place d'ici la fin de l'année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #945151
Je ne crois pas du tout à la qualité des études Médiamétrie basées sur des données remontées par des volontaires non rémunérés (à part les "cadeaux" fait par Médiamétrie mais ca n'a pas l'air terrible et ce n'est pas une rémunération).
Bref ils basent leurs études sur des données non fiables et sur un panel restreint...

Les FAI eux pourraient les concurrencer facilement car ils peuvent facilement relever les audiences EXACTES de chaque chaine en dynamique ! (et pas des données d'un panel de 500 gugus, ils peuvent relever l'audience EXACTE).

Bien sur cela ne concerne que la diffusion de la tv via les box, mais c'est un mode de conso de la tv de plus en plus courant et au moins avec ce système les données seraient VRAIS !
Le #945191
Je trouve Bellamy assez injuste avec Médiamétrie. J'avais regardé la chose de près il y a quelques années et j'avais au contraire été impressionné par le sérieux de leur méthodologie. Je viens d'y rejeter un oeil à l'instant : ce n'est pas "500 gugus", mais 11000 personnes vivant dans 4561 foyers équipés d'un audimètre qui constituent leur base. Les sondages électoraux (qui ne se trompent jamais que de quelques points même si du coup ils peuvent se tromper de vainqueur) travaillent avec des bases BEAUCOUP plus faibles...
Le #945301
Quand la crise éclata, en 2008, je me souviens que Médiamétrie était impliqué et à la ramasse.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]