Test : Samsung Galaxy Mega

Le par  |  2 commentaire(s)

Samsung avait opté pour le Snapdragon 600 de Qualcomm pour la version I9505 du Galaxy S4 et du Snapdragon 800 pour une des versions du Note III. La boucle est bouclée avec le choix du Snapdragon 400 pour le Galaxy Mega.

Il s'agit bien entendu du SoC d'entrée de gamme dans la dernière génération de Snapdragon. Ici, point de GPU Adreno 320 (voire 330 comme dans le S 800), le S 400 se contentant du modeste Adreno 305.

Les coeurs Krait 300 et 400 respectivement des S 600 et S 800 laissent ici la place à deux coeurs Krait 200 cadencés jusqu’à 1.7 GHz (précisément de 384 MHz à 1728 MHz).

Le S 400 est par ailleurs épaulé par 1.5 Go de RAM.

Côté performances, cela se traduit par des scores moyens dans les benchmarks : 18 291 pour Antutu alors que le HTC One qui carbure au S 600 dépasse les 25 000 points et que le S4 est à 24 459. Un score toutefois plus que correct et même supérieur à ceux des Nexus 4 et Galaxy S3.

 Samsung_Galaxy_Mega_AnTuTu_4 Samsung_Galaxy_Mega_AnTuTu_5 

En revanche, le Mega n'est pas le nec plus ultra quand il s'agit des performances graphiques. Pour les derniers jeux 3D du moment, il ne s'agit donc pas du modèle de prédilection même s'il est tout à fait capable de les faire tourner. Mais, pour un usage courant, cela pourrait s'avérer suffisant. "Pourrait" car on note parfois un manque de fluidité lorsqu'on glisse d'une page à une autre. On remarque également à certaines occasions des ralentissements en consultation de pages web. Mais, le plus dérangeant est peut-être la lenteur des téléchargements, problème difficilement explicable.

Difficile de mettre cela sur le compte des composants ; on peut plutôt pencher pour des problèmes d'optimisation logicielle. On espère donc qu'une mise à jour firmware viendra corriger le tir.

Mais, Samsung a également consenti à d'autres sacrifices sur l'autel du prix. La BOM (Bill of Materials) est ainsi contenue avec le choix d'un grand écran certes, mais dont la définition est plutôt faiblarde en comparaison des canons du moment. Ici, point de Full HD, la définition porte à 1280 par 720 (720p). Cela se traduit par une résolution de 233 ppp. On est loin des 441 ppp (Galaxy S4), 369 ppp (Galaxy Note III), 315 ppp (Nexus 7 2013) ou encore 344 ppp (Xperia Z Ultra).

Les amoureux des pixels et de la Full HD pourraient être déçus mais on peut aussi estimer qu'à l'usage, plus le terminal est grand, plus on le tient à distance de ses yeux.

De surcroît, Samsung a opté pour un écran LCD en lieu et place d'un AMOLED. Les noirs sont bien entendu moins profonds et le taux de contraste moindre (1150:1), mais il reste très lumineux (450 cd/m²) et très plaisant à regarder.

Le Galaxy Mega est proposée avec 8 Go (version testée) de mémoire interne ou 16 Go de mémoire interne qu’on peut étendre avec une carte microSD (jusqu'à 64 Go supplémentaires).

Samsung_Galaxy_Mega_CPU-Z_2 Samsung_Galaxy_Mega_CPU-Z_1 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1538582
Je viens de l'acheter... Bien mais impossibilité de déplacer des appli sur la carte sd ?!?
Dommage Samsoung
Le #1546372
Salut, ce n'est pas de la faute du Samsung mais d'Android (google) et surtout des dev d'après ce que j'ai pu lire ici et là.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]