Téléchargement illégal : condamnation d'un développeur de MegaUpload

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Ars Technica
AnonOps-megaupload

Un ancien développeur de MegaUpload écope d'un an et un jour de prison. C'est la première condamnation dans cette affaire au long cours. Andrus Nomm a plaidé coupable de violation de droits d'auteur.

Dans l'affaire MegaUpload, la toute première condamnation vient de tomber et s'abat sur un ancien développeur. D'abord arrêté en 2012 aux Pays-Bas, Andrus Nomm bataillait depuis pour combattre une extradition vers les États-Unis. C'est pourtant dans l'État de Virginie aux USA que cet Estonien a été interpellé la semaine dernière.

MegaUpload-soutien-artistesL'homme âgé de 36 ans a plaidé coupable de violation de droits d'auteur en rapport avec son implication dans MegaUpload et autres défunts sites liés. Il a écopé vendredi d'une peine d'un an et un jour de prison.

Andrus Nomm a en fait accepté de renoncer à son procès en extradition aux Pays-Bas pour donc plaider coupable aux États-Unis. Développeur pour MegaUpload de 2007 à janvier 2012, il a reconnu qu'il était parfaitement au courant de la nature illicite de certains contenus sur le site et en avoir téléchargés à titre personnel.

L'homme n'a en outre pas contesté les dommages de plus 400 millions de dollars causés à l'industrie du divertissement par MegaUpload, ainsi que les 175 millions de dollars générés par celui-ci via la distribution de copies illégales de films, séries TV, logiciels et autres contenus.

À ses heures de gloire, MegaUpload disposait de 150 millions d'utilisateurs enregistrés et 50 millions de visiteurs uniques par jour. Le site a été fermé le 19 janvier 2012 par le département de la Justice des États-Unis.

Dans ce dossier, les autres accusés sont le médiatique Kim Dotcom en tant que PDG et propriétaire de MegaUpload, ainsi que ses collaborateurs Finn Batato, Mathias Ortmann et Bram van der Kolk qui résident tous en Nouvelle-Zélande où ils attendent un procès en extradition vers les États-Unis qui se déroulera en juin prochain. Deux autres coaccusés sont toujours recherchés.

En apprenant la condamnation d'Andrus Nomm, Kim Dotcom a déclaré qu'un " développeur innocent a plaidé coupable " après trois ans d'abus et d'acharnement de la justice américaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1832860
lol j adore les propositions de telechargements a droite de cet article :

Divers Megaupload Downloader : gagner du temps pendant ses téléchargements
Megaupload Downloader : gagner du temps pendant ses téléchargements
Optez pour Megaupload Downloader, un outil de téléchargement rapide et compatible avec ...

note GNT : 4/5...
Le #1832864
On l'a probablement fait parler sous la menace.
Le #1832873
Le problème c'est qu'alors tous les clouds rendant le partage quasiment aussi aisé sont coupables. Et tous les développeurs qui ont développés les clouds.
Le #1832913
un an et un jour de prison pourquoi le jour de plus ? c'est le sens de l'humour du juge ou quoi ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]