DRAM : Bruxelles inflige 331 M€ pour entente illicite

Le par  |  3 commentaire(s)
Europe logo pro

Pour cause d'entente illicite, la Commission européenne inflige des amendes d'un montant total avoisinant 331 millions d'euros à plusieurs fabricants de mémoire.

Europe logo proDix fabricants de DRAM viennent d'être condamnés par la Commission européenne. Parmi ces dix noms, on retrouve notamment Infineon, Hynix, NEC, Samsung, Hitachi, Toshiba ou encore Mitsubishi. Pour cause d'entente illicite, ils devront s'acquitter d'amendes dont le montant total atteint 331 millions.

Ce montant tient compte de diverses réductions pour une coopération à l'enquête, alors qu'une réduction de 10 % a été accordée à tous les fabricants pour avoir reconnu les faits et accepté ce qui est une transaction. Samsung devra payer le plus lourd tribu avec près de 146 millions d'euros, suivi par l'Allemand ( et seul Européen ) Infineon avec 57 millions d'euros. Pour avoir été le premier à informer la Commission de cette affaire, Micron échappe à l'amende et bénéficie d'une immunité totale.

L'entente illicite a fonctionné entre le 1er juillet 1998 et le 15 juin 2002. Selon la communication de Bruxelles, cette entente " faisait intervenir un réseau de correspondants et impliquait le partage d'informations confidentielles ", permettant ainsi aux fabricants de " coordonner les prix " des DRAM.

C'est la première fois que la CE procède à une telle transaction avec des entreprises qui ont reconnu leur participation à l'entente. Selon le vice-président de la Commission et commissaire responsable de la concurrence, Joaquín Almunia, il s'agit d'une " nouvelle étape dans la lutte contre les ententes " qui devrait permettre " d'accélérer les enquêtes ".

Complément d'information
  • Elpida : mémoire DRAM ultra fine pour les mobiles
    La société Elpida vient d'annoncer le développement d'une mémoire DRAM utilisant un packaging de 0,8 mm, soit 20% plus fin que les modèles actuels. Ce produit sera surtout utile pour une utilisation dans les appareils mobiles.
  • ANS-9010 : un disque SSD à base de mémoire DRAM
    ACARD, distribué par Additional Design, propose son boîtier 5,25 pouces, ANS-9010, permettant de créer un SSD performant à base de barrettes de mémoire DRAM.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #641931
Ce sont les consommateurs qui se sont fait flouer et c'est la Commission de Bruxelles qui empoche
Cette amende devrait être dispatchée entre les diverses associations de consommateurs Européennes
Cela serait juste, mais nous ne sommes pas dans un monde juste
Le #641961
D'autant que les fabricants vont forcément faire payer les consommateurs pour renflouer leurs caisses !
Bref on se fera arnaquer 2 fois au lieu d'une !
Le #642031
Et là ! c'est le DRAM !

Vous inquiétez pas, je suis déja sorti <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]