Mexique : programme d'échange PC, Xbox contre armes à feu

Le par  |  1 commentaire(s)
Xbox (Small)

Le programme a été lancé mardi et cible les quartiers violents de Tepito, où la police a mené des opérations spéciales le mois dernier.

Xbox smallLe programme a été lancé mardi et cible les quartiers violents de Tepito, où la police a mené des opérations spéciales le mois dernier. Le chef de la police pour cette ville, Joel Ortega, a expliqué et annoncé que quiconque viendrait déposer une arme de gros calibre telle qu'un fusil-mitrailleur se verrait offrir un ordinateur.


Les jeux vidéo à la rescousse
Les possesseurs d'armes de plus petit calibre se verront offrir de l'argent ou des consoles Microsoft Xbox.

Les actions du nouveau maire de cette cité, Marcelo Ebrard reflètent les ordres donnés par le nouveau président mexicain, conservateur, Felipe Calderon, qui a ordonné la mise en oeuvre d'actions militaires depuis décembre, afin d'assainir des régions infestées de gangs particulièrement violents liés au commerce de drogue et qui ont fait plus de 2000 morts l'année dernière.

Le mois dernier, la police avait pris d'assaut Tepito, un ensemble de maisons délabrées et d'étals de marchands à juste quelques centaines de mètres de la place principale de la capitale du pays, dans une opération visant à faire tomber un complexe d'habitation connu sous le nom de 'La forteresse' et qui serait un centre majeur de distribution de cocaïne et de marijuana.


Une tentative qui devrait aider
Quoiqu'il en soit, les organisateurs ont déclaré avoir 100 ordinateurs prêts à être échangés dans la première vague du programme, chaque ordinateur valant 8,500 pesos (769 $ ou 575 euros) et équipé de logiciels fournis par Microsoft.

Dès le premier jour du programme, le porte-parole de la police, Mr Olayo, a indiqué qu'ils avaient reçus 17 fusils, dont 12 de Tepito. Si le programme est couronné de succès, il devrait être étendu à Iztapalapa, une autre zone ciblée par la police, où 800 officiers ont pu démanteler une opération menée dans quartier s'étendant sur 6 blocs, et où un traffic de pièces de voiture volées était organisé.

Les armes ainsi récupérées seront détruites par l'armée et condition sine qua non à la réussite de cette opération, l'identité et l'anonymat des personnes donnant leurs armes sera préservée.  Voila un bon combat, mené (un peu) grâce aux jeux vidéo. Un pied de nez contre les accusations de violence de Monsieur Thompson en tout cas.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #163217
J'imagine déjà : je dépose mon fusil à la police, je recois un ordinateur ou une xbox que je revends, je rachète une arme bien moins cher et voilà comment faire un bénéfice
Nan je suis mauvaise langue hein l'idée n'est pas mauvaise...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]