Office pour iOS : tensions entre Microsoft et Apple

Le par  |  8 commentaire(s) Source : All Things Digital
logo_Office_2013.GNT (1)

La commission de 30% prélevée par Apple sur les transactions effectuées au sein de l'App Store fait l'objet d'un bras de fer avec Microsoft en prévision de l'arrivée d'Office sur iOS et des souscriptions à Office 365.

Apple imposant une commission de 30% sur toutes les transactions réalisées depuis son portail App Store, qu'il s'agisse d'achats uniques ou d'abonnements, ce passage obligé ne se fait pas toujours sans frictions, surtout quand l'application iOS n'est qu'une extension d'une offre globale existant en dehors de la sphère d'Apple.

C'est ainsi qu'un bras de fer est en train de se jouer entre Microsoft et Apple dont la partie visible est le rejet récent d'une mise à jour de l'application Skydrive pour iOS, mais dont le blog All Things Digital souligne que l'enjeu est ailleurs, du côté de la future application Office pour iOS, attendue début 2013.

Office iOS Android logo Le blocage de la mie à jour de SkyDrive serait donc en fait lié à la question de partage des revenus concernant les inscriptions à Office 365 qui seront générées depuis l'application Office pour iOS et dont Microsoft voudrait qu'Apple se montre moins gourmand sur la commission prélevée au passage, selon le ratio 30 / 70 en vigueur, ce que le groupe de Cupertino a logiquement refusé.

Apple n'a pas l'habitude de négocier sur ces aspects (les éditeurs de presse en savent quelque chose et certains ont même préféré sortir de l'App Store), ce que d'autres sociétés et éditeurs ont appris à leurs dépens, et a à peu près tout pouvoir de décision sur ce qui est diffusé ou pas dans son portail App Store.

Le blog ne dit quelles concessions Microsoft a proposées pour tenter d'obtenir un abaissement du taux de la commission mais cela ne semble pas avoir décidé la firme à la pomme à accepter de faire une exception qui risquerait par ailleurs de créer un précédent et d'en entraîner d'autres.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1114422
Pourtant c'est Microsoft qui explique à tout le monde que reverser 30% c'est normal. On nous aurait tout de même pas menti.
Anonyme
Le #1114452
Il y en a Bruxelles qui imposent toujours à Microsoft de "promotionner" les navigateurs de ses concurrents.
Vous allez voir que bientôt ils seront capables de réclamer la même chose pour Microsoft Security Essential.

Et pendant ce temps la Apple semble n'avoir aucun soucis pour imposer tout doucement un monopole sur sa plateforme, puisque tout est fait pour que bientôt il ne soit plus possible d'installer quoi que ce soit en dehors du circuit de distribution App store.

Il est urgent que les fabricants et éditeurs tirent la sonnette d'alarme auprès de Bruxelles
Le #1114522
penseurodin a écrit :

Pourtant c'est Microsoft qui explique à tout le monde que reverser 30% c'est normal. On nous aurait tout de même pas menti.


Sauf que Microsoft, pour se caler exactement sur le cas ici présent, ne récupère absolument pas 30% sur toutes les applis.
Déjà, pour commencer, à partir d'un certain nombre de DLs d'applis, ça tombe à 20% et ensuite, à l'inverse d'Apple, ils négocient avec les gros éditeurs pour revoir là encore ce nombre à la baisse ...
Le #1114682
Nerthazrim a écrit :

penseurodin a écrit :

Pourtant c'est Microsoft qui explique à tout le monde que reverser 30% c'est normal. On nous aurait tout de même pas menti.


Sauf que Microsoft, pour se caler exactement sur le cas ici présent, ne récupère absolument pas 30% sur toutes les applis.
Déjà, pour commencer, à partir d'un certain nombre de DLs d'applis, ça tombe à 20% et ensuite, à l'inverse d'Apple, ils négocient avec les gros éditeurs pour revoir là encore ce nombre à la baisse ...


Ce qui lui donne le droit de la fermer.
Anonyme
Le #1114792
penseurodin a écrit :

Nerthazrim a écrit :

penseurodin a écrit :

Pourtant c'est Microsoft qui explique à tout le monde que reverser 30% c'est normal. On nous aurait tout de même pas menti.


Sauf que Microsoft, pour se caler exactement sur le cas ici présent, ne récupère absolument pas 30% sur toutes les applis.
Déjà, pour commencer, à partir d'un certain nombre de DLs d'applis, ça tombe à 20% et ensuite, à l'inverse d'Apple, ils négocient avec les gros éditeurs pour revoir là encore ce nombre à la baisse ...


Ce qui lui donne le droit de la fermer.


Il ne faut pas réagir comme cela car quel que soit celui qui met en cause toute tentative de monopole de distribution ne peut qu'apporter de l'eau au moulin des consommateurs.
Ce qui ne veut pas dire que parallèlement l'éco système de Microsoft est meilleur.

Beaucoup n'ont toujours pas compris que dans les différentes querelles les seules proies sont les consommateurs.
Le #1114812
Lennart a écrit :

penseurodin a écrit :

Nerthazrim a écrit :

penseurodin a écrit :

Pourtant c'est Microsoft qui explique à tout le monde que reverser 30% c'est normal. On nous aurait tout de même pas menti.


Sauf que Microsoft, pour se caler exactement sur le cas ici présent, ne récupère absolument pas 30% sur toutes les applis.
Déjà, pour commencer, à partir d'un certain nombre de DLs d'applis, ça tombe à 20% et ensuite, à l'inverse d'Apple, ils négocient avec les gros éditeurs pour revoir là encore ce nombre à la baisse ...


Ce qui lui donne le droit de la fermer.


Il ne faut pas réagir comme cela car quel que soit celui qui met en cause toute tentative de monopole de distribution ne peut qu'apporter de l'eau au moulin des consommateurs.
Ce qui ne veut pas dire que parallèlement l'éco système de Microsoft est meilleur.

Beaucoup n'ont toujours pas compris que dans les différentes querelles les seules proies sont les consommateurs.


C'est juste que les chevaliers blancs qui se battent avec tant d'abnégation aux mépris de leurs intérêts, c'est trop d'émotions pour moi. Quand je vois ce documentaire sur Carrefour qui se bat contre Leclerc, je peux pas m'empêcher de chialer. Alors Microsoft qui se bat contre Apple, même s'il fait pareil, c'est trop merveilleux.
Anonyme
Le #1114822
penseurodin a écrit :

Lennart a écrit :

penseurodin a écrit :

Nerthazrim a écrit :

penseurodin a écrit :

Pourtant c'est Microsoft qui explique à tout le monde que reverser 30% c'est normal. On nous aurait tout de même pas menti.


Sauf que Microsoft, pour se caler exactement sur le cas ici présent, ne récupère absolument pas 30% sur toutes les applis.
Déjà, pour commencer, à partir d'un certain nombre de DLs d'applis, ça tombe à 20% et ensuite, à l'inverse d'Apple, ils négocient avec les gros éditeurs pour revoir là encore ce nombre à la baisse ...


Ce qui lui donne le droit de la fermer.


Il ne faut pas réagir comme cela car quel que soit celui qui met en cause toute tentative de monopole de distribution ne peut qu'apporter de l'eau au moulin des consommateurs.
Ce qui ne veut pas dire que parallèlement l'éco système de Microsoft est meilleur.

Beaucoup n'ont toujours pas compris que dans les différentes querelles les seules proies sont les consommateurs.


C'est juste que les chevaliers blancs qui se battent avec tant d'abnégation aux mépris de leurs intérêts, c'est trop d'émotions pour moi. Quand je vois ce documentaire sur Carrefour qui se bat contre Leclerc, je peux pas m'empêcher de chialer. Alors Microsoft qui se bat contre Apple, même s'il fait pareil, c'est trop merveilleux.


Qu'il est mignon le petit poussin qui sort du nid, t'en fait pas en grandissant tu en verras d'autres et des pires.
Le #1114942
Lennart a écrit :

penseurodin a écrit :

Nerthazrim a écrit :

penseurodin a écrit :

Pourtant c'est Microsoft qui explique à tout le monde que reverser 30% c'est normal. On nous aurait tout de même pas menti.


Sauf que Microsoft, pour se caler exactement sur le cas ici présent, ne récupère absolument pas 30% sur toutes les applis.
Déjà, pour commencer, à partir d'un certain nombre de DLs d'applis, ça tombe à 20% et ensuite, à l'inverse d'Apple, ils négocient avec les gros éditeurs pour revoir là encore ce nombre à la baisse ...


Ce qui lui donne le droit de la fermer.


Il ne faut pas réagir comme cela car quel que soit celui qui met en cause toute tentative de monopole de distribution ne peut qu'apporter de l'eau au moulin des consommateurs.
Ce qui ne veut pas dire que parallèlement l'éco système de Microsoft est meilleur.

Beaucoup n'ont toujours pas compris que dans les différentes querelles les seules proies sont les consommateurs.


oui le consommateur comme tu dis, dans la logique, si Microsoft ne cède pas son appli sera plus chère pour le consommateur au final pour déduire cette charge...

Je trouve ça dommage qu'Apple ne fasse pas un compromis, connaissant les limites de son OS dans une architecture Windows en entreprise...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]