Cloud Computing : Microsoft lance Windows Azure

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo Microsoft Pro

Microsoft annonce le lancement de sa plate-forme de cloud computing Windows Azure. À tester gratuitement par les entreprises jusqu'en février 2010.

Logo Microsoft ProÀ l'occasion de la Professional Developers Conference 2009 qui se déroule actuellement à Los Angeles en Californie, Microsoft a annoncé la disponibilité de sa plate-forme de cloud computing. Une offre constituée du système d'exploitation Windows Azure et de la base de données SQL Azure.

Rappelons que le cloud computing est un concept d'organisation informatique qui place Internet au cœur de l'activité des entreprises. Il permet d'utiliser des ressources matérielles distantes pour créer des services accessibles en ligne. Les entreprises n'ont plus besoin de monter elles-mêmes leur infrastructure réseau et serveur, et peuvent laisser des fournisseurs de services leur proposer des capacités clé en main. Ces entreprises peuvent alors développer des offres de type SaaS ( Software as a Service ) gérables depuis une interface Web et accessibles depuis n'importe quel terminal connecté à Internet  ( voir notre définition ).

La solution de cloud computing de Microsoft est articulée autour de la plate-forme Windows Azure pour laquelle une période d'essais va permettre aux entreprises une évaluation gratuite. Durant le mois de janvier 2010, l'accès à Windows Azure sera gratuit. Ce n'est qu'à compter du 2 février 2010 que cet accès deviendra payant. La facturation sera fonction de la durée de calcul après déploiement d'une application, de la capacité de stockage par mois ou encore de l'utilisation en termes de bande passante.

Lors de cette annonce, Ray Ozzie, Architecte logiciel en chef de Microsoft, a également dévoilé Microsoft PinPoint, une place de marché en ligne pour les partenaires Microsoft afin qu'ils puissent vendre leurs applications. Bob Muglia, Président de Server and Tools Business chez Microsoft, a présenté l'ensemble de services applicatifs AppFabric ( version finale en 2010 ) permettant aux développeurs de déployer et gérer des applications sur site et dans le Cloud.

" Nous entrons dans une nouvelle ère de solutions auxquelles les utilisateurs accèdent déjà via leurs PC, leurs téléphones portables et le Web, ces solutions provenant de centres de données que nous désignons par les termes clouds privés et clouds publics.  Conçus spécialement pour répondre à cette attente, les plateformes Windows Azure et SQL Azure apporteront aux développeurs ce dont ils ont besoin pour bâtir de grandes applications et des activités profitables "

, a déclaré Ray Ozzie. Amazon avec EC2 et Google ont un concurrent de poids.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #547881
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]