Microsoft confronté au format OpenDocument

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Standard Media
Microsoft+Bill

Microsoft s'inspire des fournisseurs d'accès à Internet qui font payer des indemnités en cas de résiliation de contrat et le fait savoir à l'État du Massachusetts.

Microsoft s'inspire des fournisseurs d'accès à Internet qui font payer des indemnités en cas de résiliation de contrat et le fait savoir à l'État du Massachusetts.

Microsoft billRappel des faits : l'état américain du Massachusetts entend adopter pour son administration les formats Opensource, et ce à partir de janvier 2007, ceci principalement pour des raisons d'économie. 

Bien entendu, cette décision entacherait les revenus de Microsoft suite aux accords sur les achats de licences d'Office notamment dans cet état.

De plus si d'autres états s'inspiraient d'une telle initiative, le Géant des logiciels verrait fondre une grande partie de ses parts de marché, d'où son courroux.

En effet, afin de bien se faire comprendre et entendre, Microsoft vient d'expédier au Gouverneur de cet état un rapport conséquent, dans lequel il dénonce la décision de l'état de migrer vers le nouveau format OpenDocument.


Rappel : pour ceux qui ne connaissent pas ce format, OpenDocument est un format ouvert de données destiné aux applications bureautiques. Il offre une alternative aux formats propriétaires de Microsoft comme les .DOC, .XLS et .PPT issus de la suite Microsoft Office. L'intérêt d'utiliser ce format libre est surtout de ne plus dépendre d'un seul fabricant de logiciels

On comprend donc facilement la colère de Microsoft quant à l'adoption de ce nouveau format concurrent, surtout avec la nouvelle mouture d'Office 12 et son format XML.

L'état du Massachusetts a cependant un léger problème, des contrats le lient encore avec le géant des logiciels, et ce jusqu'en 2007. L'abandon des licences Office le conduirait donc à payer de fortes indemnités à Microsoft.

Microsoft rajoute que le format OpenDocument reste un format naissant et peu sûr et qu'il risquerait de ternir l'image de l'état par son adoption prématurée.

Pour l'instant, aucune réponse n'a été faite à Microsoft.


Ailleurs dans le monde, en Autriche, Microsoft peut toutefois se consoler, suite à la décision de ce pays de conserver les solutions Microsoft face aux solutions libres. De même, la Police écossaise vient de passer aussi au tout Microsoft.


La lutte continue donc entre logiciels et formats propriétaires, contre leurs équivalents libres.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #60184
Rien à rajouté, l'article est bien traité, un exposé juste et complet de la situation, sans partie pris, comme cela arrive parfois.
Le #60189
Oui, mais il y a une confusion et un mélange entre les logiciels libres et les formats ouverts !

"Rappel des faits : l'état américain du Massachusetts entend adopter pour son administration les formats Opensource, et ce à partir de janvier 2007, ceci principalement pour des raisons d'économie. "

Logiciels opensource ou format ouvert !

Un logiciel propriétaire peut utiliser un format ouvert Mister Akerone et Bill !

http://www.openformats.org/frShowAll

"Rappel : pour ceux qui ne connaissent pas ce format, OpenDocument est un format ouvert de données destiné aux applications bureautiques. Il offre une alternative aux formats propriétaires de Microsoft comme les .DOC, .XLS et .PPT issus de la suite Microsoft Office."

Pas une altenative mais surtout une compatibilité entre les logiciels pour le bénéfice de l'utilisateur
Le #60199
Quoi M$ faut payer des amandes ''' Mais quoi, ca peux pas se resilier un contrat... Nan mais c'est a M$ qu'il faut faire payer une amende, la ils empechent la concurence...
Le #60209
tuxthepenguin => Bah non, cet état a signé un contrat, ils ont du bien lire toutes les lignes de celui ci. S'ils voulaient pas s'engager, fallait demander un autre contrat ou directement passer à la concurence.
Le #60215
j'ai cherche plus de details sur les 15 pages que bill a envoye, mais rien.
Par contre, ce que j'ai vu, sur les 100 millions de $ depenses an IT, une bonne partie l'est pour du soft.
Et la ou ca fait vraiment mal, c'est surtout que toutes les boites qui bossent avec le Massachusetts devront eux aussi diffuser leurs document dans ce format ouvert. C'est cette hemorragie que craint bill.
Le #60224
ce qui serrai bien c'est que leur logiciel puisse ouvrir les fichiers opendocument...
Le #60229
c'est pas prevu avec office 12
Le #60252
SI la prise en charge de l'open documentn'est pas prévue dans office 12, c'est une erreur commerciale.
Ceci dit, ils ont pas envie de voir leur .doc etc, perdre leur monopole.

Mais à trop vouloir imposer, ils sont partis pour énerver.
Et même si la pression que peut eercer Microsoft est énorme, s'il commence à poursuivre des clients, ça risque de faire peur aux autres !
Imaginez la pub : Microsoft veut garder ses cleints, alors il les mets au tribunal !
Bonne pub !
Microsoft par en pilour grave en ce moment, on dirait qu'ils ont de vrai intellectuels au marketing en ce moment !!!
Le #60260
Pour une fois que je suis d'accord avec Monopolux ... qui a répondu comme il se doit (il a été plus rapide que moi)
Le #60267
Bref on comprends pourquoi pour conserver sa liberte d'action il vaut mieux ne pas dependre d'une seule firme....

Client choye d'hier traine devant les tribunaux aujourd'hui ca donne pas vraiment envie d'adherer...

Apres effectivement il faudra y reflechir a deux fois avant de signer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]