Microsoft en guerre contre les hackers

Le par  |  21 commentaire(s)

Les dernières failles de sécurité sur Windows, Interner Explorer, Outlook Express et autres IIS ( serveur web ) font la part belle aux hackers.

Les dernières failles de sécurité sur Windows, Interner Explorer, Outlook Express et autres IIS ( serveur web ) font la part belle aux hackers. Dans cette course contre la montre, Microsoft colmate et les hackers redoublent d'imagination machiavélique.

Le plus étonnant c'est que le virus Scob exploite toujours une faille non corrigée par Microsoft, ce qui pourrait tendre à faire perdre du terrain à Microsoft si une redirection drastique n'est pas mise en place rapidement et durablement. La réponse nous l' attendons tous avec le SP2 de Windows XP prévue pour la mi-août 2004.

Le CSO ( Architecte en Chef ) de Microsoft, Bill Gates est monté aux créneaux : Tout serait fait pour réduire le temps de " Patching " ( mise à dispositions des patchs et correctifs ) a t'il défendu. Nous sommes prêts à le croire. Maintenant La question que se pose Microsoft est déterminante et cruciale : Combien de temps les aficionados de la marque vont continuer à faire confiance au Géant galactique '

Internet Explorer vient de perdre 1 % de PdM, entre autre suite aux déclarations du US-CERT qui préconisait de ne plus utiliser ce navigateur.

Maintenant Microsoft ne présente pas qu'une faille de sécurité dans IE due aux " Actives X ", domaine de prédilection des hackers, mais la symbiose avec l' OS ( système d'exploitation ) le rend plus vulnérable et offre une passerelle d' accès au coeur des machines. Mais le quasi-monopole de Windows sur 90 % de la planète PC et les 95 % ( 94.73 ) des internautes utilisent Inter Explorer en est une autre ( faille ). 

La toute puissante hégémonie de Microsoft attire évidement les cyberpirates en vue d'obtenir l'effet boule de neige, soit causer du tord au plus grand nombre.

Le Doc : il s'agit là d'une réflexion intéressante. En effet, Microsoft est souvent montré du doigt à cause de ses failles. Mais ceux qui connaissent bien l'informatique savent que les hackers ne s'attaquent pas aux OS utilisés par 1% de la population, mais bien au système majoritairement utilisé, et à l'heure actuelle il s'agit bien entendu de Windows. Ainsi, dans le cas ou Linux verrait sa part de marché monter au niveau de celui de Windows, qu'en serait-il au niveau de la sécurité de ce système, qui, on ne peut prétendre le contraire, présente également son lot quotidien de failles. Le seul avantage de Linux dans ce domaine semble être une excellente réactivité de la communauté avec la correction des failles dans un délai très court dont ferait mieux de s'inspirer Microsoft ;) Alors, dans 10 ans, quand (si) Linux sera au pouvoir, prônera-ton l'utilisation de Windows pour sa sécurité face aux hackers ' Je vous laisse méditer la dessus !

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #12038
J'aprecis la remarque du Doc, tendant désespérement moi même d'expliqué à des "antiwindowsiens" que Windows n'avais pas plus de "planche pourries" qu'un autre systeme d'exploitation.
Le #12041
Reflection interresante et souvent mis en avant par les anti_anti_microsoft.
Il est vrai que linux possede de nombreuse faille ( peut etre pas autant que windows), il est vrai que la communoté reagis tres vite. Mais il est aussi vrai que chez le pingoin on n'a pas encore fait le coup des correctif de correctif, pourquoi parce que le systeme de mise a jour est different, puisque sous linux on concidere que l'utilisateur compile, de plus le noyaux est complié a l'install de l'os pour mieux s'adapté a la machine.
Mais pour en revenir au sujet, vous avez oublier un point important la securité de base et largement plus accrus sous linux, et de nombreuse faille ne peuvent etre exploté que si on remplace les reglage par defaut.
Deuxiement sous linux, pour pouvoir beneficié des droit que nesecite un virus pour ce reproduire, sont bcp plus difficile a avoir que sous windows meme nt avec des partition ntfs. Donc la securité d'avangarde etant presente, il est difficile de toucher le coeur de l'os
Le #12044
C'est lassant de toujours lire les mêmes commentaires...
Le #12046
Une image valant mieux que de long disqcourt:
Je ne dis pas que linux est un groulliere possedant moins de trous que windows, mais je dis que l'embalage et la croute sont beaucoup plus solide que celui de windows,
en depit du refus de certain constructeur de fournir des info technique permettant de stabilisé l'os, vi linux est bcp plus stable que windows meme nt, et pour info je preconise d'utiliser les 2 (linux et windows)
l'un ayant des avantage que l'autre na pas et vice vers sa.
Le #12047
le doc a decidé aujourdhui de ne pas se servir des commantaires pour faire ses remarques.
il post carrement sur la news mdrr
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #12048
"quand serait-il au niveau de la sécurité de ce système"
=>"qu'en serait-il" me parait plus indiqué. Vous confirmez Doc '

La différence fondamentale qui rend windows plus difficile à protéger est qu'il n'est pas conçu à l'origine pour le réseau. Et son noyau intègre des parties qui ne devraient pas être du noyau. (ce qui me parait en même temps une bonne chose au niveau diversité, MS ne s'étant pas contenté de bidouiller Unix pour en faire un OS à vendre. Car MS a eu Unix pendant un certain temps avant que cette branche ne devienne SCO si mes souvenirs sont bons).

Enfin, maintenir Windows est un travail extrêmement complexe. C'est son véritable point faible. Sinon n'allez pas croire que les dev de MS sont des merdes, ce sont plutôt de très bons programmeurs.
Le #12051
"Quand serait-il" > qu'en serait-il
Le #12058
Toute application, virus ou etc... doit avoir l'accès ROOT pour faire de réels dommages. Contrairement à Windows, ou on n'a pas besoin de mot de passe pour supprimer un fichier important ou modifier le regedit.
Le #12060

Mais ceux qui connaissent bien l'informatique savent que les hackers
ne s'attaquent pas aux OS utilisés par 1% de la population



Il suffit d'un graph : http://www.netcraft.com/survey/Reports/200407/graphs.html

Microsoft n'est pas majoritaire dans l'un des domaines les plus exposés au hacking : le serveur web. Et pourtant, il me semble qu'on ne ressence pas plus de serveurs hackés sous Apache que sous IIS ! (si vous trouvez des stats à ce sujet)
Le #12061
tous les OS ont des failles mais le plus important c'est pas de savoir le quel en a le plus, mais en combien de temps elle va etre corriger...

dans ce domaine, l'open source reste le meilleurs, et windows va enfin sortir des patch pour des failles vieilles de 5 ans....

il etait temps
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]