Microsoft fait-il du Spam anti-Linux '

Le par  |  5 commentaire(s)

  [ Merci à V_Atekor pour l' info ] Microsoft dans sa lutte contre son frère ennemi juré Linux a expédié une " executive letter " ( argumentation contre Linux et l' Opensource en général  ) du pétillant PDG Steve Ballmer.

 

[ Merci à V_Atekor pour l' info ]

Microsoft dans sa lutte contre son frère ennemi juré Linux a expédié une " executive letter " ( argumentation contre Linux et l' Opensource en général  ) du pétillant PDG Steve Ballmer.

Rien de nouveau sous le soleil me direz-vous et bien non ! 

" Je vous écris à vous et aux autres décisionnaires et professionnels (IT) pour partager quelques données autour de ce choix clé, et pour vous donner des exemples de clients qui ont choisi la plate-forme Windows plutôt que Linux "

Cocasse pour cocasse, Microsoft aurait envoyé cette missive sans respecter les consignes du " CanSpam " ( loi fédérale sur le courrier non sollicité ). Lui qui se fait un malin plaisir à lutter contre ce fléau ( Sender ID + éloge du CanSpam  ).

Plus fort encore, le courrier reçu par des milliers de chefs d' entreprises ne disposait pas de l' option " désabonnement " imposée par la Loi.

Un peu le " remake " de la publicité sur le Canada-Dry. Cela a le goût du spam, la forme du spam, l' odeur du spam, mais si cette lettre ne venait pas du Leader mondial du logiciel, ce serait du spam.

Pourtant la réaction épidermique à cet envoi ne vient pas de la Communauté Opensource mais des militants anti-spam et bien sûr des opposants au CanSpam armés de hachoirs et de hallebardes.

Une fois de plus les opposants à cette loi montrent son inefficacité et prônent même qu' elle favorise les Grands Groupes en les autorisant par leur renom à partir de la Loi de l' Opt-Out : ( c'est à l' internaute de mentionner qu'il ne souhaite pas recevoir de courriers d' une entreprise ) à expédier un spam légal.

Bien sûr en marketing les dérives vont bon train. Le courrier ne s' annonce pas comme étant du spam, il est envoyé en très grand nombre, pas de possibilités de se désabonner. Mais il provient d'une firme de renommée mondiale.

Ce n' est pas du spam !

Évidement les détracteurs de Microsoft crieront une nouvelle fois à l' ignominie du " maraud " mais chose à remarquer c'est le caractère exceptionnel de ce genre d' action menée par Microsoft qui, il faut le reconnaître est plutôt extrêmement rare de sa part.

Une petite erreur de jeunesse vite pardonnée, et il serait mal venu de jeter la pierre sachant que tout le monde fait des erreurs et même hélas les plus grands ;-)

Source : silicon

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #22197
Enfin bon, même si Microsoft est une pointure en matière de lutte anti-Spam, ca les excuse pas (y'a un ou deux anciens de 'crofot au chomage là surement)
Le #22201
ben moi se que j'dis ben que ben euh... a vrai dire lol bon soyons franc le spam si on en fait on se fait tiré par les oreilles...(si c'etait que sa...) et eux rien'' huhu j'vais faire un nouveau piquet de greve devant le palais de justice allé j'arrete de dire des betises
Le #22210
si ça se trouve y'a aucun rapport avec microsoft, perso j'ai déjà reçu du spam "venant" de microsoft.com (je pense ne pas etre le seul) donc...
Le #22218
Le service de communicatio nde Microsoft s'est expliqué sur l'affaire en prétendant qu'il ne s'agissait pas de Spam ...

Ne vous inquiétez pas, Akerone vérifie ses sources.
Le #22269
lol ben c'est simple:

blacklist_from *@microsoft.com


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]