Windows 10 : Microsoft enterre le Patch Tuesday et tacle Android

Le par  |  11 commentaire(s)
Patch Tuesday

Avec l'arrivée de Windows 10, le temps du Patch Tuesday semble révolu pour Microsoft. Un rendez-vous mensuel qui a vécu et va céder sa place à un dispositif moins rigide. Tacler Google et Android est le petit plaisir que Microsoft s'offre en plus.

Le Patch Tuesday était devenu une institution. Un nom officieux que Microsoft n'apprécie guère mais découle du fait que tous les deuxièmes mardis de chaque mois, des patchs et correctifs de sécurité sont diffusés auprès des utilisateurs de Windows.

Le prochain Patch Tuesday est programmé pour le 12 mai et concernera quelques 858 millions d'appareils équipés de Windows via Windows Update. Avec Windows 10, Microsoft va pour ainsi dire enterrer le Patch Tuesday.

L'annonce est encore imprécise à ce stade mais Terry Myerson, vice-président Operating Systems chez Microsoft, a déclaré lors de la keynote de la conférence Microsoft Ignite : " On ne va pas fournir toutes les mises à jour à tous les utilisateurs lors d'une grosse journée du mois. "

Le responsable de Microsoft a évoqué des anneaux de distribution ou autrement dits des canaux comme ceux que les testeurs de Windows 10 expérimentent avec un canal Rapide et un autre Lent. Avec ces anneaux de distribution, les utilisateurs pourront choisir de recevoir des mises à jour sans attendre ou alors en patientant un peu plus longtemps.

Les mises à jour ne seront du reste pas nécessairement des mises à jour de sécurité mais également de nouvelles fonctionnalités promises tout au long du mois.

Cette annonce concernant Windows 10, Windows Update et indirectement la fin du Patch Tuesday sous sa forme actuelle a précédé celle de Windows Update for Business. Auparavant, Terry Myerson n'a pas résisté à tacler Google et Android.

Il a déclaré : " Google envoie un gros tas de… code et vous laisse exposé (ndlr : aux risques de sécurité) sans prendre aucun engagement sur la mise à jour de votre appareil (ndlr : Android) ". L'expression " un gros tas de… code " avec une pause marquée intentionnellement a eu son petit effet auprès de l'auditoire.

Terry-Myerson

Jusqu'à présent, c'était surtout Apple qui avait l'habitude de tels tacles à l'encontre de Google et une critique sous-jacente sur la fragmentation d'Android.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1841409
Je veux pas troller mais Google en qualité c'est autre chose que Microsoft.
Le #1841416
Qui a les mise à jours qui bug 1 fois sur 2.
Le #1841422
Lol parce que windows dans son ensemble (et pas juste les MàJ), c'est pas "un gros tas de... code" ??? (aux premiers et seconds sens qu'ils utilisent eux-mêmes ???)
Le #1841434
LIAR a écrit :

Lol parce que windows dans son ensemble (et pas juste les MàJ), c'est pas "un gros tas de... code" ??? (aux premiers et seconds sens qu'ils utilisent eux-mêmes ???)


Certes, mais faut prendre la citation en entier: "sans prendre aucun engagement sur la mise à jour de votre appareil".
Car Microsoft propose une mise à jours pour tous les appareils compatible, et quasi-instantanément (par rapport à la publication, pas à la découverte de bug/faille) alors que Google fait certes la quasi-totalité du travail, mais laisse quand même chaque constructeur se démerder pour l'adapter à chaque smartphone, c'est pour ça qu'on a des délais extrêmement longs entre la publication de la nouvelle version d'Android, et la disponibilité sur le smartphone..
Le #1841449
Oui encore une fois des personnes se trompent en comparent M$ qui développe un os pour de multiples hardwares et qui vous permet de garder un totale liberté sur ce que vous voulez mettre comme prix dans votre matériel.
Alors qu'en face vous n'avez que des société qui développent certes de bon OS mais sur du matériel bien définis.
Le #1841456
Microsoft a toujours sorti des patch en dehors du "Patch Tuesday", ça n'a rien de nouveau. Android n'a jamais eut besoin d'un patch en urgence pour éviter une catastrophe. Google a beaucoup de défauts mais il cherche à anticipé la ou Microsoft ne peut que corrigé, quand il le fait et souvent en créant de nouveaux problèmes.
Le #1841494
penseurodin a écrit :

Microsoft a toujours sorti des patch en dehors du "Patch Tuesday", ça n'a rien de nouveau. Android n'a jamais eut besoin d'un patch en urgence pour éviter une catastrophe. Google a beaucoup de défauts mais il cherche à anticipé la ou Microsoft ne peut que corrigé, quand il le fait et souvent en créant de nouveaux problèmes.


Tu veux qu'on parle des bugs introduits dans Andoid 5.0, non corrigés dans Android 5.0.1 et 5.0.2, partiellement corrigés dans 5.1 avec l'introduction de nombreux autres bugs? Certes, la plupart (mais pas tous) sont corrigés avec Android 5.1.1, mais sachant que je viens à peine de recevoir la 5.0.2, je peux encore attendre plusieurs mois pour corriger TOUS les problèmes...
Sur Windows au moins, même s'ils ne corrigent pas tout d'un coup, il le fond régulièrement, pas besoin d'attendre 6 mois pour corriger 80% des problèmes, tous les mois on nous corrige 5 à 25%...
Le #1841522
Dans 2 mois on apprend la sortie du patch Sunday et Wednesday
Le #1841606
Crevax a écrit :

penseurodin a écrit :

Microsoft a toujours sorti des patch en dehors du "Patch Tuesday", ça n'a rien de nouveau. Android n'a jamais eut besoin d'un patch en urgence pour éviter une catastrophe. Google a beaucoup de défauts mais il cherche à anticipé la ou Microsoft ne peut que corrigé, quand il le fait et souvent en créant de nouveaux problèmes.


Tu veux qu'on parle des bugs introduits dans Andoid 5.0, non corrigés dans Android 5.0.1 et 5.0.2, partiellement corrigés dans 5.1 avec l'introduction de nombreux autres bugs? Certes, la plupart (mais pas tous) sont corrigés avec Android 5.1.1, mais sachant que je viens à peine de recevoir la 5.0.2, je peux encore attendre plusieurs mois pour corriger TOUS les problèmes...
Sur Windows au moins, même s'ils ne corrigent pas tout d'un coup, il le fond régulièrement, pas besoin d'attendre 6 mois pour corriger 80% des problèmes, tous les mois on nous corrige 5 à 25%...


Je n'ai pas de problèmes personnellement avec Android 5. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de bugs dans Android 5 mais rien qui n’empêche de l'utiliser ou qui serait des failles de sécurité urgentes. Si Microsoft corrigeait 5 à 25% tous les mois, ça ferait longtemps qu'il n'aurait plus rien à corriger et les hackers n'existeraient plus.
Le #1841622
Android, pas bon. Trop dépendant de l'appareil.

Une ou deux mise à jour et après hop!! plus rien.
sécurité ou pas.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]