Microsoft régulateur économique

Le par  |  5 commentaire(s)
Microsoft

  On pourrait se demander comment Microsoft, Géant du logiciel, peut influencer la croissance des ménages américains ou d' autres d' ailleurs 'Les Américainse, en, fait les actionnaires du géant, peuvent remercier Microsoft car leur revenu vient de faire un bond dans la croissance du pays.

  Microsoft

On pourrait se demander comment Microsoft, Géant du logiciel, peut influencer la croissance des ménages américains ou d' autres d' ailleurs '

Les Américainse, en, fait les actionnaires du géant, peuvent remercier Microsoft car leur revenu vient de faire un bond dans la croissance du pays.

3.7 % en décembre après une hausse de 0.4 % en novembre, due au versement de Microsoft d' une manne de 32.6 milliards de dollars aux actionnaires, jamais vu dans l' histoire des gains de ces derniers.

Cet apport a dopé les revenus aux USA alors qu' ils sont en moyenne de seulement 0.6 %.

L' impact de Microsoft sur l' économie semble bien réel et même s' il avait été anticipé par les économistes, ceux-ci s' attendaient à un + 3 % seulement !

On le voit, Microsoft reste un acteur incontournable de la vie économique et il serait regrettable de tuer la poule aux oeufs d' or par des exactions au sujet d' un certain lecteur multimédia ;-)


Source : Les Echos

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #31331
D'office Mr Akerone :P
Le #31337
"il serait regrettable de tuer la poule aux oeufs d' or par des exactions au sujet d' un certain lecteur multimédia ;-)"

La poule aux oeufs d'or pour qui ', pas pour nous en tout cas.
Le #31341
EXACTION, subst. fém.
Action d'exiger, généralement par la force, le payement de ce qui n'est pas dû ou de plus qu'il n'est dû.

Ouais, ça colle bien avec MS.
Le #31379
au lieu de sortir des semi vérités en l'air, on peut savoir combien il y a d'actionnaires de microsoft aux états unis et quels sont leurs revenus mensuels moyens'
Le #31403
avant de parler de "poule aux oeufs d'or", il faudrait pouvoir analyser à qui profite effectivement la hausse moyenne du pouvoir d'achat aux étas unis.
Parce que là, on parle bien de moyenne, ce qui ne veut absolument pas dire que tout le monde a gagné un peu plus.
On pourrait traduire ceci par :
- ceux qui n'en avaient pas forcément besoin ont gagné plus et ont donc consommé plus.
- ceux qui en auraient besoin sont toujours dans la même merde !

Et dans ces conditions, je ne vois pas l'intérêt d'idéaliser des gains en dividendes à partir du moment où cela ne profite pas à tout le monde, mais toujours aux mêmes.

PS : @seb -> je sens que je vais me faire traiter de communiste
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]