Microsoft résiste à la baisse des ventes d'ordinateurs

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Microsoft Pro

Alors que la baisse des ventes mondiales d'ordinateurs est confirmée en 2011, le groupe de Redmond se maintient à flot grâce à ses autres activités dans les serveurs et la console de jeu Xbox.

La fin d'année 2011 a été moins rude que prévu pour Microsoft, malgré divers facteurs contraires qui auraient pu faire plonger le groupe de Redmond. Pour son deuxième trimestre fiscal, la société annonce avoir réalisé un chiffre d'affaires de 20,89 milliards de dollars, en progression de 5% par rapport à l'an dernier, pour un bénéfice opérationnel de 8 milliards de dollars et un bénéfice net de 6,62 milliards de dollars, tous deux légèrement inférieurs aux chiffres de l'an dernier.

Les analystes craignaient bien pire dans un contexte de ralentissement des ventes d'ordinateurs sur le segment grand public qui affecte les ventes de l'OS Windows, aggravé par la pénurie de disques durs après les inondations géantes en Thailande à la fin de l'année.


Serveurs et console Xbox 360 à la rescousse
microsoft_logoSi l'activité Windows / Windows Live a effectivement chuté de 6% par rapport à l'an dernier, générant 4,74 milliards de dollars, pour 525 millions de copies de Windows 7 écoulées depuis son lancement, le recul est compensé par le succès d'autres branches, notamment celle dédiée aux serveurs qui fait un bond de 11%, à 4,77 milliards de dollars, et celle relative aux services en ligne associés au moteur de recherche Bing, en progression de 10%.

Microsoft a également vu son activité divertissement / console s'améliorer de 15% sur un an, avec un parc installé de 66 millions de consoles Xbox 360, 18 millions de systèmes Kinect et une communauté de 40 millions d'utilisateurs su Wbox Live.

La branche logicielle progresse plus modestement de 3%, générant 6,28 milliards de dollars, avec 200 millions de licences Office 2010 écoulées dans les 18 mois ayant suivi son lancement et de solides progression du côté des outils en ligne et collaboratifs.

Sans être fantastique, le bilan financier de la fin d'année 2011 souligne que Microsoft a les moyens de résister à la baisse d'intérêt pour les ordinateurs sur les marchés établis grâce à la diversification de ses activités.

Le programme pour 2012 s'annonce chargé, entre le décollage des ultrabooks, la poursuite de la stratégie Windows Phone cette fois avec l'aide de Nokia et l'arrivée au second semestre de Windows 8, qui fera une incursion dans les tablettes tactiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]