Et si Microsoft rachetait Sony '

Le par  |  14 commentaire(s) Source : Slashdot
Playstation 3

Le site américain BonaFide Reviews lance un joli pavé dans la mare quant à l'avenir de Sony.

Le site américain BonaFide Reviews lance un joli pavé dans la mare quant à l'avenir de Sony.

Playstation 3Notre confrère américain Brent Kirkwood, du site BonaFide Reviews, n'y va pas avec le dos de la cuillère : à ses yeux, Sony creuse sa propre tombe en lançant une nouvelle console de jeu (la PlayStation 3, pour ne pas la nommer) à un tarif que l'on nous promet quasi-prohibitif, et affublée de qualités techniques que seule une infime portion des acquéreurs pourront pleinement exploiter. Nous avons déjà longuement disserté sur le prix auquel la PS 3 devrait s'afficher, et fait, comme tout le monde, les comptes en ce qui concerne la somme de ses composants. Les chiffres sont sans appel, et s'il s'agissait d'un autre fabricant, aux finances saines et aux perspectives engageantes, l'inquiétude ne serait pas de mise. Seulement voilà : Sony n'est rien de tout cela...

En renouant timidement avec les bénéfices, en 2004-2005 (l'exercice fiscal nippon se termine le 31 mars), Sony ne pouvait guère se permettre de pavoiser: ses 580 millions de dollars US gagnés en douze mois ne parvenaient pas à faire oublier trois années fiscales lourdement déficitaires. Si l'on y ajoute les choix techniques consentis par le constructeur japonais pour sa PS 3 (imposition du BluRay, et compatibilité avec le HDCP, notamment), on se rend vite compte que ses pertes seront abyssales dès les premieres jours de commercialisation de la nouvelle console : en supposant que les chiffres lus et entendus ici ou là soient exacts (et rien ne permet d'affirmer qu'ils ne le seront pas), Sony pourrait perdre entre 250 et 350 dollars US par unité vendue, et si le succès est au rendez-vous, ô ironie, les bénéfices péniblement accumulés en 2004-2005 seront irrémédiablement perdus en quelques jours. Fragilisé, cerné par des concurrents aux arguments implacables, Sony pourrait se voir contraint de renoncer à son indépendance, ou à tout le moins de céder son activité Consoles de Jeu à quelqu'un d'autre...

Ce scénario catastrophe n'aurait pas lieu d'être si Sony entrevoyait d'autres sources de profit potentiel, mais la réalité est autre : seul un décollage immédiat et spectaculaire du BluRay pourrait renflouer partiellement les caisses du constructeur nippon, et il faudra attendre plusieurs années avant que ses effets se fassent sentir ; qui plus est, le récent aveu d'échec du téléchargement de vidéo UMD plonge encore plus Sony et ses actionnaires dans le désarroi. Dès lors, il est facile d'envisager l'impensable : une console appelée à succéder, dans quelques années, à la PS 3, et emportant sous le capot un système d'exploitation et une configuration écrits à Redmond, Washington, et rétro-compatible, non seulement avec les versions antérieures de la PlayStation, mais également avec les XBox et XBox 360.

Mais faudrait-il vraiment s'en féliciter...'


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #99177
et nintendo dans tout ça ' eux font des gros bénéfices avec la DS non' pourquoi pas un rachat par nintendo
Le #99178
Oh! oui, moi aussi je me fais du souci pour les pauvres actionnaires de Sony!

Vite! il faut foutre dehors plusieurs milliers de ces parasites de salariés! qui leur pompent tout leur sous à ces malheureux

Je souhaite que cette PS3 marche, car sinon, ce sera un nouvau désastre, et tout le monde sera perdant
Le #99181
Cela serait une raison de plus pour que Microsoft intègre des Rootckits dans Windows
Le #99188
Pratiquer une "Imposition" c'est frapper d'un impôt ou alors il s'agit d'une imposition des mains.
Strictement rien à voir avec l'action d'imposer quelque chose. La racine c'est impôt, pas imposer.
Le #99190
Quand on sait que M$ a vendu a peine 100 milles 360 au japon, alors que c'est un marché sans limites,

Je pense qu'au Japon, il y a une base de joueurs capables de payer n'importe quel prix, pour avoir de la console sony ...
Ce que n'a pas Microsoft ...

Baptiste
Le #99191
Serait-il possible que Microsoft rachète Sony ' Les Etats-Unis le permettraient-ils '

J'avais vaguement réfléchi à la question et je m'étais dis que si cela devait arriver, Microsoft se retrouvait alors dans une situation de monopole mondiale sur les produits d'électronique grand publique.

Cela ne dérangerait pas l'économie américaine de voir une entreprise japonaise aussi énorme que Sony passé sous le giron d'Américains, mais je ne sais pas si cette même économie apprécierait le fait que ce soit Microsoft qui en bénéficie.

En outre, les relations entre les deux entreprises sont amicales, sans gros plus. S'ils s'entendent plus ou moins sur certains sujets de fond en stratégie industrielle, leur guerre sur le marché est, elle, bien visible aux yeux du monde.

J'avais imaginé qu'une situation d'équilibre sur le marché pourrait peut-être être trouvée si Sony était racheté par Apple. Ça me semblait plus sain pour le marché.

Qui plus est, et bien qu'elles s'affrontent durement sur le marché de la musique nomade, les rapports entre les deux firmes sont meilleurs et on trouve quelques points communs entre elle deux : volonté de proposer des produits design et de grande qualité, software (parfois pour Sony) ouvert au Libre et opposé aux produits Microsoft, etc.

Les deux entreprises se sont d'ailleurs souvent retrouvées pour l'intégration ou la conception de leurs produits : Apple a fourni avec iMovie HD le premier logiciel capable de monter les films du premier camescope HDV du marché fourni pas Sony, et Sony a épaulé Apple dans le design de ses nouveaux portables Macintel.

Serait-ce possible '
Le #99194
Microsoft acheter Sony''' et encore quoi apres
A la limite que Sony puissent vendre sa partie "Game" pourrait parraitre "possible" MAIS attention les analystes ont tjrs les bons arguments pour raconter des conneries en oubliant comme par exemple le fric que rapporte tout les jeux ET surtout ce que sera vraiment le monde PS3. (et non que la console!!!)(cf mister biloul et tout les declarations avec un "Sa ne marchera pas ...")
Le #99255
@ Bactisme : Le Japon compte peu ou prou 125 millions d'habitants, et tous ne sont pas en âge d'avoir une console... Et tous ne veulent pas en avoir une... Et tous ne veulent pas que du Sony... Et tous n'ont pas l'argent pour acheter une console qui sera hors de prix... Donc ça fait déjà un paquet d'éliminés, et un marché qui a des limites importantes.
Par ailleurs, vu le coût du développement de la PS3, il faudra que Sony en vende bien plus qu'aux seuls Japonais pour s'assurer ne serait-ce que de limiter les pertes sur la vente des consoles. Après, comme le dit not_win, il est clair que l'univers PS3 n'est généralement pas pris en compte par les analystes, qui brillent souvent par leur méconnaissance des facteurs culturels, sociétaux et de générations de communautés, tant ils ont les yeux rivés sur les chiffres et les projections faites par leur tableau Excel (j'exagère à peine.... Enfin, ils utilisent pas tous Excel, c'est surtout là que j'exagère !).

Quant au rachat par MS, je n'y crois pas une seule seconde. Bill et Steve savent très bien que ça leur apporterait plus d'ennuis que d'avantages (ramener l'entreprise à la rentabilité, sous la pression des commissions de régulation de l'ensemble de la planète, etc...). La fusion Apple / Sony pourrait avoir du sens, mais tant que Steve Jobs sera aux manettes d'Apple, elle est inenvisageable... En revanche, on pourrait envisager des alliances ciblées sur certains projets, qui dépasseraient les basiques collaborations dont parle not_win. Et encore, là non plus, je n'y crois pas vraiment, en raison des oppositions des deux entreprises sur la musique en ligne... Nintendo non plus, ça c'est certain : les deux cultures d'entreprise n'ont rien à voir, de même que leurs stratégies respectives dans les jeux vidéo... C'est exclu, ce serait une catastrophe pour les deux boîtes...

Alors, qui ' Là, je pense à une seule boîte, qui ait la santé financière suffisante, et qui ne touche pas encore les gamers, que ce soit en soft ou en hardware : Google ! Imaginez la source d'infos complémentaires pour le moteur : "dites moi à quoi vous jouez, je vous dirai où surfer, quoi acheter, etc...". D'autant plus important pour le moteur, que le jeu en ligne explose grâce à la diffusion du haut débit (voire de l'ultra haut débit !). Bref, les synergies, à priori pas évidentes, seraient à mon avis totales : rachat par Google, mais en laissant une grande indépendance au management de Sony, Google profitant des informations que Sony possède sur ses clients, et profitant également de "la culture" Playstation (1, 2 ou 3)... Et pas de redondances entre les deux entreprises, puisque pas du tout le même métier, sans toutefois que ce soit un conglomérat si l'on considère l'importance de l'aspect information + jeu en ligne.
Le #99276
Et je me faisais engueuler l'autre jour parce que je faisais des commentaires sur le discours narquois de la division Xbox
Le #99320
je pense qu'on vend la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Moi je n'y crois pas à un seul instant de tout ça et je trouve que l'on enterre vraiment trop vite Sony.

On verra dans 3-4 ans quelle sera la console la plus vendue. Les analystes sont souvent à côté de la plaque...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]