Surface Book : un délicat problème d'écran scintillant

Le par  |  5 commentaire(s) Source : The Register
Surface-Book-2

Le PC portable ultime de Microsoft rencontre un problème gênant d'affichage qui s'allume et s'éteint erratiquement. Un correctif se prépare, répond le groupe de Redmond.

Surface-BookSi le Surface Book n'arrivera en Europe que début 2016, il commence à être disponible aux Etats-Unis même si, face à une forte demande, les délais de livraison s'allongent inexorablement.

Dévoilé au début du mois d'octobre avec les derniers smartphones Lumia embarquant Windows 10 Mobile, le produit veut représenter la quintessence de l'hybride et capable de rivaliser avec les MacBook en termes de performances et de finitions.

Avec sa solide configuration, son dock détachable et son stylet, le Surface Book est un appareil ambitieux qui doit pouvoir combler les besoins des particuliers mais aussi et peut-être surtout des professionnels, ce qui explique son tarif de plus de 1500 €.

Les premiers utilisateurs en sont ravis...sauf que certains se retrouvent avec un problème gênant : l'écran s'allume et s'interrompt rapidement et aléatoirement, rendant son utilisation plutôt difficile, d'autant plus que l'identification du problème, et donc sa résolution, reste incertaine.

Les premiers soupçons se portent sur la virtualisation Hyper-V de Windows 10 et quelques utilisateurs indiquent être parvenus à contenir plus ou moins ce souci en la désactivant. Microsoft est déjà sur le coup et travaille sur un correctif qui pourrait être proposée via une mise à jour Windows Update.

Le Surface Book est un produit haut de gamme exploitant les dernières technologies mais de ce fait il n'est pas immunisé contre les petits défauts de jeunesse. S'il veut conquérir le segment professionnel, il devra être irréprochable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1865589
J'ai tellement ris dans cet articles.
Premièrement nous n'avons pas les chiffres concernés, deuxièmement
"quelques utilisateurs indiquent être parvenus à contenir plus ou moins"
Sur 1000 heureux possesseurs de la "chose", il y a un rupture de stock ça on le savait grace à l'article précédent, en revanche, combien son ces "quelques utilisateurs"?
2/3?

Et ensuite il y a cette partie là :
"Si le Surface Book n'arrivera en Europe que début 2016, il commence à être disponible aux Etats-Unis même si, face à une forte demande, les délais de livraison s'allongent inexorablement."

Ils nous font croire qu'il y a un énoooooooooooooooooorme succes. Moi, j'ai juste l'impression qu'ils tentent de pousser les gens à suivre une mode "invisible" ou "inexistant". Je me répète encore et encore, Microsoft n'est pas APPLE

Ils feraient mieux d'être honnête que de jouer un jeu dangereux.
Car le jours où ils nous annonceront les ventes... je ne vous explique pas la suite
Le #1865599
iFlo59 a écrit :

J'ai tellement ris dans cet articles.
Premièrement nous n'avons pas les chiffres concernés, deuxièmement
"quelques utilisateurs indiquent être parvenus à contenir plus ou moins"
Sur 1000 heureux possesseurs de la "chose", il y a un rupture de stock ça on le savait grace à l'article précédent, en revanche, combien son ces "quelques utilisateurs"?
2/3?

Et ensuite il y a cette partie là :
"Si le Surface Book n'arrivera en Europe que début 2016, il commence à être disponible aux Etats-Unis même si, face à une forte demande, les délais de livraison s'allongent inexorablement."

Ils nous font croire qu'il y a un énoooooooooooooooooorme succes. Moi, j'ai juste l'impression qu'ils tentent de pousser les gens à suivre une mode "invisible" ou "inexistant". Je me répète encore et encore, Microsoft n'est pas APPLE

Ils feraient mieux d'être honnête que de jouer un jeu dangereux.
Car le jours où ils nous annonceront les ventes... je ne vous explique pas la suite


En même temps, actuellement, tu ne peux pas les commander car en rupture de stock.
Donc c'est que les ventes doivent quand même être bonne, car je ne connais aucune entreprise high-tech qui ferait exprès de ne pas vouloir vendre ses produits.
Anonyme
Le #1865600
Précisons tout de même que le problème est présent sur les Surface Book, mais également sur les Surface Pro 4.

C'est clair que le phénomène est plutôt gênant à l'utilisation, et il y a certaines choses qui sont plutôt drôles quand on lit :

"The Windows logs also show complaints from Hyper-V that the 'GPUs are not compatible and this configuration isn't supported'"

Sources : http://www.techtimes.com/articles/100352/20151028/surface-pro-4-and-surface-book-suffering-from-ugly-screen-flickering-issues-here-s-how-to-fix-it.htm
Anonyme
Le #1865601
saepho a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'ai tellement ris dans cet articles.
Premièrement nous n'avons pas les chiffres concernés, deuxièmement
"quelques utilisateurs indiquent être parvenus à contenir plus ou moins"
Sur 1000 heureux possesseurs de la "chose", il y a un rupture de stock ça on le savait grace à l'article précédent, en revanche, combien son ces "quelques utilisateurs"?
2/3?

Et ensuite il y a cette partie là :
"Si le Surface Book n'arrivera en Europe que début 2016, il commence à être disponible aux Etats-Unis même si, face à une forte demande, les délais de livraison s'allongent inexorablement."

Ils nous font croire qu'il y a un énoooooooooooooooooorme succes. Moi, j'ai juste l'impression qu'ils tentent de pousser les gens à suivre une mode "invisible" ou "inexistant". Je me répète encore et encore, Microsoft n'est pas APPLE

Ils feraient mieux d'être honnête que de jouer un jeu dangereux.
Car le jours où ils nous annonceront les ventes... je ne vous explique pas la suite


En même temps, actuellement, tu ne peux pas les commander car en rupture de stock.
Donc c'est que les ventes doivent quand même être bonne, car je ne connais aucune entreprise high-tech qui ferait exprès de ne pas vouloir vendre ses produits.


Ca dépend aussi du nombre de produits disponibles et donc comment MS a évaluer cela. Ont-ils été pessimistes ou optimistes sur les ventes.
Le #1865632
saepho a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'ai tellement ris dans cet articles.
Premièrement nous n'avons pas les chiffres concernés, deuxièmement
"quelques utilisateurs indiquent être parvenus à contenir plus ou moins"
Sur 1000 heureux possesseurs de la "chose", il y a un rupture de stock ça on le savait grace à l'article précédent, en revanche, combien son ces "quelques utilisateurs"?
2/3?

Et ensuite il y a cette partie là :
"Si le Surface Book n'arrivera en Europe que début 2016, il commence à être disponible aux Etats-Unis même si, face à une forte demande, les délais de livraison s'allongent inexorablement."

Ils nous font croire qu'il y a un énoooooooooooooooooorme succes. Moi, j'ai juste l'impression qu'ils tentent de pousser les gens à suivre une mode "invisible" ou "inexistant". Je me répète encore et encore, Microsoft n'est pas APPLE

Ils feraient mieux d'être honnête que de jouer un jeu dangereux.
Car le jours où ils nous annonceront les ventes... je ne vous explique pas la suite


En même temps, actuellement, tu ne peux pas les commander car en rupture de stock.
Donc c'est que les ventes doivent quand même être bonne, car je ne connais aucune entreprise high-tech qui ferait exprès de ne pas vouloir vendre ses produits.



rupture de stock ça veut pas forcement dire grosses ventes, mais gros écart entre offre et demande.

Régulièrement des produits sont en ruptures car les chaines ne suivent pas (ou alors avec trop de défaut / déchets pour avoir assurer les volumes désirées)

Y'a aussi tout simplement les prévisions: si ça se vend plus que prévu, y'a rupture.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]