Microsoft vs Europe : fin des audiences

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Reuters FR
Microsoft et l' Europe

Durant cette semaine, du lundi au vendredi, se sont tenues les dernières audiences en appel dans l'affaire opposant le géant des logiciels à l'Union Européenne.

Microsoft europeDurant cette semaine, du lundi au vendredi, se sont tenues les dernières audiences en appel dans l'affaire opposant le géant des logiciels à l'Union Européenne.

Rappelons que cette dernière concerne l'intégration en natif du lecteur multimédia Windows Media au sein du système d'exploitation Windows et l'abus de position dominante de Microsoft.


Trois réclamations.

En mars 2004, la Comission Européenne avait ainsi infligé à Microsoft une amende record de 497 millions d'euros, réclamé la distribution d'une version allégée de Windows n'intégrant pas le lecteur fautif – Windows XP-N lancé en juin 2005 et qui fût d'ailleurs un échec commercial –, mais aussi la révélation de certains codes sources, afin d'améliorer l'interopérabilité de ses produits avec ceux des concurrents.


Les interrogations de fin d'audience.
L'un des 13 juges, le juge Cooke, explique qu' " Il y a deux infractions distinctes mais une seule amende. Comment le tribunal va-t-il ajuster l'amende si nous décidons d'annuler une infraction et de confirmer l'autre' "

Fernando Castillo de la Torre, l'avocat de la Commission, a répondu ceci avec un peu d'hésitation : " Nous n'avons pas pensé à cela parce que nous avons espéré qu'il n'y aurait pas d'annulation. "


Ne pas tout mélanger.

Selon le juge Cooke, la Commission devrait étudier séparément chacune des infractions et leurs conséquences. Ainsi, la question sur le logiciel Windows Media Player aurait été réglée avec la sortie de Windows XP-N et ne serait plus à l'ordre du jour. Il restait uniquement à traiter le cas de l'infraction sur l'intéropérabilité, infraction qui aurait des conséquences bien plus graves.


Les 13 Magistrats du Tribunal de Première Instance chargés de cette affaire ne devraient pas rendre leur décision avant quelques mois, voire en 2007.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #103393
On a perdu la finale, esperons que Bruxelle nous rattrape !
Le #103400
J'ai rien compris John
Le #103415
Et oualaaaaa !!!!

Microsoft "noilpoissonooo !!!!"

Ah, y'a pas, ils sont forts !!!!

A force de tergiversations et de recours en délais, K$ obtient une marge de manoeuvre qui lui permettra de balayer ces "infractions" "dans quelques mois voire en 2007", en prétextant à ce moment-là qu'il y a prescription (vista sera sorti au moins en beta7...... )

Faut dire aussi que les juristes européens sont notoirement laxistes (genre "nous avons espéré ..." ), ce sont vraiment des grands naïfs... (enfin, ça s'achète aussi de ce coté de l'atlantique......)
Le #103420
ca fait deja 4 ans et ils reporte ca' non mais vraiment pourquoi ils le font les juges il s'ennui a coté ya rien a faire' ils ont peur de perdre leur siege'
Le #103469
empereur>
C'est pas les juges c'est les aviocats de M$ qui font allongé la procédure et surtous la non application(ou application partiel) de M$ des décision pris par la comission a son encontre.
Le #103518
Si jamais je dois être juger pour une infraction à la lois j'espère l'être avec ces juges, j'aurai le temps d'être mort avant d'allé en prison.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]