Jour J pour Microsoft face à l'Europe

Le par  |  30 commentaire(s) Source : Reuters
Microsoft

Le grand jour est arrivé pour Microsoft : c'est en effet aujourd'hui que débute l'audience de la Cour Européenne de Justice, devant laquelle l'éditeur américain va pouvoir exposer son point de vue.

Le grand jour est arrivé pour Microsoft : c'est en effet aujourd'hui que débute l'audience de la Cour Européenne de Justice, devant laquelle l'éditeur américain va pouvoir exposer son point de vue.


Point d'orgue
MicrosoftAprès plusieurs mois de tractations, d'échanges de noms d'oiseaux et de pressions en tout genre, les deux parties en présence dans ce que l'on appelle déjà "le procès du siècle" vont pouvoir s'expliquer. Microsoft et la Commission Européenne ont un différend à régler, avec à la clè une amende de 497 millions d'euros infligée au premier nommé par le second, sur fond d'abus de position dominante et de demi-mesures techniques.

A l'automne dernier, et après une enquête de près de deux ans, la Commission Européenne concluait que Microsoft ne respectait pas les règles de la concurrence en vigueur dans l'Union des Vingt-Cinq, et infligeait à la firme de Bill Gates une amende sans précédent, assortie de lourdes mesures d'astreinte financière. L'éditeur américain tentait de transiger, acceptait de mettre sur le marché une version de son système d'exploitation Windows XP dépourvue de lecteur multimédia, avant de se voir signifier que ses efforts étaient insuffisants, et que la sanction financière était maintenue. Un procès devenait dès lors inévitable, et le grand jour est arrivé.


La grosse artillerie
Drapeau europe ueLes treize magistrats de la Cour des Communautés Européennes vont donc se réunir au grand complet, devant plus de 200 spectateurs et intervenants, tandis que la presse devra se contenter de la portion congrue pour couvrir l'évènement, puisque seuls 15 journalistes pourront trouver place dans la salle d'audience tout au long des cinq jours que devrait durer la procédure.

Aujourd'hui et demain seront consacrés à la lecture des conclusions de la Commission Européenne qui ont donné lieu à la sanction financière à l'encontre de Microsoft. Mercredi et jeudi donneront à ce dernier l'occasion de faire entendre ses arguments, notamment quant aux informations techniques que la firme de Redmond aurait gardées pour elles dans le but de rendre ses systèmes peu compatibles avec les logiciels de ses principaux concurrents. Vendredi enfin, les derniers arguments seront livrés à la Cour, qui se penchera sur le montant de l'amende infligée à Microsoft, et qui mettra sa décision en délibéré jusqu'à la rentrée de septembre, au plus tôt.


Des enjeux colossaux
Si d'aventure Microsoft obtenait gain de cause, les sanctions financières qui le frappent seraient levées, et les autres procédures entamées par la Commission Européenne à son encontre fortement compromises. Microsoft, qui n'a guère eu de succès dans son propre pays lors de ses tentatives de se faire livrer des documents où sont mentionnés les contacts de ses quatres plus gros concurrents (IBM, Novell, Oracle et Sun Microsystems) avec la Commission Européenne, Microsoft, donc, compte sur une victoire pour redorer son blason, et rendre la monnaie de leur pièce aux quatre firmes sus-mentionnées.


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #101982
Quand on voit le succès de l'édition N, on se demande vraiment ce que la commission européenne espérait !
Petite indice : ça commence par "Ar" et ca se termine par "gent".
Le #101988
Non, la commission cherchait un truc qui semble devenir de plus en plus flou pour tout le monde : la liberté de choix, la fin d'un monopole.
Mais l'europe c'est le mal, alors pour une fois microsoft c'est les gentils à qui on veut prendre de l'argent, c'est ça '
Le #101993
Ben oui c'est ça, Microsoft est la reincarnation du bien et tout ce qui sera tenté contre lui ne pourrait être que l'oeuvre du mal .
God bless Windows.
Le #102014
C'est terrible de voir des personnes penser que l'europe n'est qu'une pompe à fric...
Elle a des lois et entend les faire respecter...
Phoenix: j'imagine déjà ton commentaire anti-europe si la CE s'était applatie devant microsoft...
Le #102015
dans le doute y devraient lui coller une autre amende
Le #102018
dobbey ->La liberté de choix tout le monde l'a.
Je ne vois pas ce qui empêche un utilisateur de Windows XP d'installer Winamp, Real Player, QuickTime etc ...
En ce qui concerne le navigateur, on voit bien firefox monter en puissance progressivment alors que IE est autrement plus ancré que WMP dans XP.
Enfin bref je ne considère pas Microsoft comme l'incarnation du bien.
Simplement cette bataille entre MS et la CE n'a accouché aujourd'hui que d'une edition N complètement inutile et d'une amende record.
Pour résumé le consommateur que je suis (entre autres) n'y a rien gagner et n'y gagnera rien au final et c'est ça que je trouve déplorable.
Le #102026
pHoEnIx >Pourquoi aller chercher un logiciel concurent à partir du moment ou msn, mediaplayer et IE sont intégré dans windows et installé dés l'origine sans pouvoir être désinstaller'
Pour VLC ou RealPLayer, il n'y a aucun intéré vu que les seuls trucs qu'ils apportent en plus sont inutile pour monsieur tout le monde.
Quand à Firefox, pourquoi l'installer en plus d'IE alors qu'ils sont concurents' Tout simplement par ce que monsieur tout le monde il y voit dessuite des avantages (ne seraisse que les onglets) et que IE est quand même le logiciel de microsoft qu'a la pire réputation d'un point de vue de la sécurité.
Reste que si IE7 réalise toutes ses promesses, alors il sera au même niveau que firefox et alors ca entre un IE7 déjà installé et un firefox à aller chercher sur le net, les gens choisiront relativement vite : ils seront beaucoup à laisser tomber firefox.

Si tu ne vois pas que l'utilisation de ce comportement pour éliminer les concurents est un abus de position dominante, alors c'est normal que t'es une mauvaise image de la justice européenne.

PS : IE n'a pas évolué en 5 ans, firefox débarque, lui fait un peu d'ombre et miracle, microsoft décide de créer un IE7 charger de faire aussi bien que firefox. Au vu de cet état de fait, je me dit que la concurence à du bon vu que l'abscence de concurence pousse microsoft à ne rien faire évoluer.
Le #102038
pHoEnIx
un jour, il existait netscape, qui regnait en nombre de telechargement de navigateur (et de serveurs qui y etait associes).
Un autre jour, IE s'est retrouve integre dans windows, et depuis...
et bien cherche le, netscape, et si tu le trouves, dis lui bonjour de ma part
Bonne chance.
(et bientot, suivront real, vmware,mc affe et norton,...)
Le #102046
Poue en revenir à ce procès, espérons (croisons les doigts) que l'Europe nous donne aujourd'hui une image autre que celle qu'on a parfois d'elle... C'est vrai quoi y'a pas que les ricains sur terre! (hein,si' qui ça' non non ils comptent pas ceux là!)
Le #102055
@Phoenix : Pour qualifier ton intervention, je te donne un indice, ca commence par ZE, ca finis par RO. Faut tout reexpliquer à chaque fois, c'est fatiguant...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]