Microsoft vs UE : la justice US saisie

Le par  |  65 commentaire(s) Source : BetaNews
microsoft 1

Microsoft est décidément très remonté contre la Commission Européenne.

Microsoft est décidément très remonté contre la Commission Européenne... et contre ses propres concurrents, accusés à demi-mot d'influencer cette dernière. Et la justice américaine de s'en mêler, bien malgré elle...

Microsoft 1Microsoft ne décolère pas : la Commission Européenne, après lui avoir infligé l'an passé une amende record de près de 500 millions d'euros, puis lui avoir intimé l'ordre, d'une part de s'ouvrir davantage à l'interopérabilité avec ses concurrents, et d'autre part de présenter une version de Windows XP dépourvue de son lecteur multimédia, cette Commission Européenne, donc, aurait rencontré des dirigeants de firmes adversaires de Microsoft, celles-là même qui ont intenté sur notre continent plusieurs plaintes contre l'éditeur de Redmond pour non respect des règles de la concurrence.

Drapeau europe ueComme nous l'avons mentionné dans nos colonnes la semaine dernière, Microsoft a choisi de dévoiler sur son site Internet l'intégralité du dossier qui l'oppose à la Commission Européenne, espérant convaincre le public de sa bonne foi, et faire ainsi pression sur les instances communautaires. Plus près de nous, Microsoft laissait entendre que cette même Commission aurait failli à son obligation de neutralité en acceptant de rencontrer les responsables de firmes telles qu'IBM, Novell, Oracle ou Sun Microsystems, en contravention des règles qui régissent les procédures judiciaires européennes. De même, selon Microsoft, un grand nombre de pièces du dossier de plainte déposé par ces mêmes firmes n'aurait toujours pas été mis à la disposition de ses avocats, empêchant du même coup l'organisation d'une défense efficace.

La coupe est pleine, a-t-on décidé du côté de Redmond, aussi Microsoft a-t-il entrepris d'attaquer ces impudents concurrents devant une juridiction américaine, s'appuyant sur une jurisprudence récente de la Cour Suprême des Etats-Unis, dans l'affaire Intel-AMD, pour obtenir la divulgation du contenu des entrevues entre les mandataires de l'Union Européenne et les firmes mentionnées plus haut.

Le tout en attendant que la juridiction de première instance du Tribunal des Communautés Européennes examine l'appel interjeté par Microsoft après la première sanction imposée par la Commission. Vous avez dit "compliqué"...'


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 7

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #91427
L'Union Européenne contre les Maîtres du Monde ... pfff
Je me demande bien qui c'est qui va gagner
contre ces minables d'européens, pas vous '
Le #91436
En quoi la cours américaine aurait quoique ce soit comme légétimité pour une affaire qui ne concerne que l'Europe et une entreprise sur le marché européen

Faut il rappeler à MS que l'Europe est un ensemble de pays souverains, et qu'ont fait ce qu'on veut chez nous, sans avoir de compte à rendre aux américains, que ça plaise ou non, après libre à eux de quitter le marché européen si il ne leur convient pas.
Le #91439
Mouaip, Microsoft ne porte pas l'onligation de la censure en Chine devant les tribunaux americains donc tantot s'accomode des etats souverains, tantot non...

La cour supreme des etats-unis toute supreme qu'elle est n'est que celle des etats-unis.
Le #91442
Bah microsoft est réputé pour ses plagiats a répétitions, plus rarement pur son intelligence...
Ca ne m'étonne qu'a moitié.
Le #91447
avec un peu de bol, dans leur droit de mer2 les americains ont le droit de porter plainte contre leur concurant sur des litige dans d'autre pays!

il me semble que l'affaire à laquelle se refere l'article c'est passé en corée non'

vive le droit americain ou un OJ Simpson peu etre declarer innocent au penal de meurtre et devoir payer des million la famille de la victime au civile!
Le #91448
Je dis ridicule !
Le #91453
plaky ; avec un peu de bol, dans leur droit de mer2 les americains ont le droit de porter plainte contre leur concurant sur des litige dans d'autre pays!


Bah d'après l'article, ils veulent surtout "obtenir la divulgation du contenu des entrevues entre les mandataires de l'Union Européenne et les firmes mentionnées plus haut."

Et ils peuvent toujuors se brosser, si l'UE veut pas donner ces documents, c'est surement pas un jugement aux Etats Unis qui les obligera.

Par contre, en effet, vu leur manie des procès, c'est encore possible qu'il gagnent des sousous pour un truc qui se passe en dehors de leur territoire en donnant une amande aux autres sociétés
Le #91455
Chitzitoune >>>"...donnant une amande aux autres..."

C'est pour leur tenir la dragée haute

Oki, I'm out.....
Le #91457
Pff, quand Microsoft ne peut pas gagner un proces devant nos Tribunaux, ils en refont un devant les leurs... Lamentable !!!

Je me demande pourquoi ils ont pas fait comme a leur habitude : racheter les boites en question mdr !!!
Le #91460
MS veut obtenir le contenu des entrevues de la part des boites Américaines comme IBM, Sun, ...
En gros MS attaque les autres entreprises sur le sol US, pour obtenir des infos dans un dossier européen.

Je trouve qu'il y a beaucoup d'indigné dans les commentaires mais quel est donc votre OS pour vous permettre de critiquer '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]