Windows Phone / Windows Mobile : Lenovo explique pourquoi il n'ose pas s'y aventurer

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Softpedia
Windows Store - logo

Lenovo aurait pu s’intéresser davantage à l’écosystème Windows Phone / Windows Mobile et être l’un des plus gros soutiens de Microsoft dans le smartphone, mais cela n'a jamais été le cas. Son président explique pourquoi.

Windows 10 MobileRécemment interrogé sur les ambitions de son groupe dans le mobile, Gianfranco Lanci est revenu sur le cas Windows Phone / Windows Mobile. Selon le président de Lenovo, le système d’exploitation lui-même ne serait pas le vrai point de blocage. Le véritable problème viendrait de Microsoft.

Gianfranco Lanci voit en effet Windows 10 Mobile comme un bon système d’exploitation, comme une bouffée d’air frais potentielle dans le mobile. Il regrette en revanche le manque de visibilité, le manque de stratégie à long terme. Selon lui, pas moyen de se projeter tant les perspectives restent floues, tant Microsoft ne semble pas s’intéresser à son OS mobile. C’est la raison pour laquelle Lenovo et d’autres fabricants y auraient réfléchi à deux fois avant de se lancer. Cela expliquerait également pourquoi des développeurs ne s’y sont jamais aventurés et pourquoi d’autres y ayant déjà mis les pieds finissent par quitter le navire, à l’image d’eBay.

Difficile de le contredire avec un Microsoft qui dit ne pas abandonner les produits grand public, tout en ne communiquant plus sur aucun produit et promettant de mettre à jour les produits existants. La seule chose à se mettre sous la dent ces derniers temps, ce sont des démentis concernant un éloignement ou abandon...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1926064
Mouais, un cafouillage totale... Windows Mobile est pourtant un bon OS...
Le #1926074

Un bon OS , mais qui n'a jamais vraiment décollé. Tout comme Sailfish , Firefox OS ( désormais abandonné par Mozilla ) , Tizen ...
Il est quasiment impossible de s'imposer sur ce marché dominé par Apple et Google.
Microsoft en a eu marre d'y laisser des plumes et a tout jeté aux orties , pas étonnant que les autres constructeurs en fasse de même
Le #1926075
Misstigry a écrit :

Un bon OS , mais qui n'a jamais vraiment décollé. Tout comme Sailfish , Firefox OS ( désormais abandonné par Mozilla ) , Tizen ...
Il est quasiment impossible de s'imposer sur ce marché dominé par Apple et Google.
Microsoft en a eu marre d'y laisser des plumes et a tout jeté aux orties , pas étonnant que les autres constructeurs en fasse de même


Globalement faux mais surtout ni Apple ni Google ne domine le marché directement.
Ce sont les développeurs d'applications qui ont une main-mise du marché et enferme les utilisateurs dans les OS des deux protagonistes principaux. Ce qui les arrange, nous serons d'accord au moins sur ce point.

S'il y avait un traitement égal des OS que tu cites plus Windows Phone/10 Mobile, les dés ne serait pas pipé. Encore moins avec un marché d'application commun comme Steam car, après quelques années, les gens ont tendance à lâcher des sous et ne pas vouloir perdre l'investissement.
Un OS mobile aujourd'hui sans les applications "à la mode" ou qui est à la traîne (WP/10M) ou doit jouer avec une machine virtuelle (Sailfish, Tizen) n'est pas viable. La faute ne revient donc aux développeurs qui sont des fainéants de premier ordre à dicter à ses utilisateurs quel OS il doit utiliser pour bénéficier de son travail plutôt que de le rendre visible au plus grand nombre.

La même chose que sur le marché PC en fait. Si tout était disponible aussi bien sur Windows, macOS et Linux.. je me demande comment ça se passerait réellement sans triche, sans forcing et l'utilisateur qui pourrait avoir le choix en ayant pu prendre connaissance également de ce choix.
Le #1926082
LGdotfr a écrit :

Misstigry a écrit :

Un bon OS , mais qui n'a jamais vraiment décollé. Tout comme Sailfish , Firefox OS ( désormais abandonné par Mozilla ) , Tizen ...
Il est quasiment impossible de s'imposer sur ce marché dominé par Apple et Google.
Microsoft en a eu marre d'y laisser des plumes et a tout jeté aux orties , pas étonnant que les autres constructeurs en fasse de même


Globalement faux mais surtout ni Apple ni Google ne domine le marché directement.
Ce sont les développeurs d'applications qui ont une main-mise du marché et enferme les utilisateurs dans les OS des deux protagonistes principaux. Ce qui les arrange, nous serons d'accord au moins sur ce point.

S'il y avait un traitement égal des OS que tu cites plus Windows Phone/10 Mobile, les dés ne serait pas pipé. Encore moins avec un marché d'application commun comme Steam car, après quelques années, les gens ont tendance à lâcher des sous et ne pas vouloir perdre l'investissement.
Un OS mobile aujourd'hui sans les applications "à la mode" ou qui est à la traîne (WP/10M) ou doit jouer avec une machine virtuelle (Sailfish, Tizen) n'est pas viable. La faute ne revient donc aux développeurs qui sont des fainéants de premier ordre à dicter à ses utilisateurs quel OS il doit utiliser pour bénéficier de son travail plutôt que de le rendre visible au plus grand nombre.

La même chose que sur le marché PC en fait. Si tout était disponible aussi bien sur Windows, macOS et Linux.. je me demande comment ça se passerait réellement sans triche, sans forcing et l'utilisateur qui pourrait avoir le choix en ayant pu prendre connaissance également de ce choix.


Certes, mais bon, avant les développeur, y a surtout les commandes des entreprises qui, elles, ne veulent pas entendre parler d'un développement Android/iOS/Windows Mobile...

L'application universelle Voyage-SNCF a quasiment été entièrement financée par microsoft par exemple...
Le #1926093
Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Misstigry a écrit :

Un bon OS , mais qui n'a jamais vraiment décollé. Tout comme Sailfish , Firefox OS ( désormais abandonné par Mozilla ) , Tizen ...
Il est quasiment impossible de s'imposer sur ce marché dominé par Apple et Google.
Microsoft en a eu marre d'y laisser des plumes et a tout jeté aux orties , pas étonnant que les autres constructeurs en fasse de même


Globalement faux mais surtout ni Apple ni Google ne domine le marché directement.
Ce sont les développeurs d'applications qui ont une main-mise du marché et enferme les utilisateurs dans les OS des deux protagonistes principaux. Ce qui les arrange, nous serons d'accord au moins sur ce point.

S'il y avait un traitement égal des OS que tu cites plus Windows Phone/10 Mobile, les dés ne serait pas pipé. Encore moins avec un marché d'application commun comme Steam car, après quelques années, les gens ont tendance à lâcher des sous et ne pas vouloir perdre l'investissement.
Un OS mobile aujourd'hui sans les applications "à la mode" ou qui est à la traîne (WP/10M) ou doit jouer avec une machine virtuelle (Sailfish, Tizen) n'est pas viable. La faute ne revient donc aux développeurs qui sont des fainéants de premier ordre à dicter à ses utilisateurs quel OS il doit utiliser pour bénéficier de son travail plutôt que de le rendre visible au plus grand nombre.

La même chose que sur le marché PC en fait. Si tout était disponible aussi bien sur Windows, macOS et Linux.. je me demande comment ça se passerait réellement sans triche, sans forcing et l'utilisateur qui pourrait avoir le choix en ayant pu prendre connaissance également de ce choix.


Certes, mais bon, avant les développeur, y a surtout les commandes des entreprises qui, elles, ne veulent pas entendre parler d'un développement Android/iOS/Windows Mobile...

L'application universelle Voyage-SNCF a quasiment été entièrement financée par microsoft par exemple...


Je ne parle pas des entreprises qui ne veulent pas avoir une application à leur effigie, je dis qu'une fois qu'une application peut exister elle ne devrait pas se limiter aux OS les plus disponible.

Je veux dire mettons demain il faut passer par une application pour prendre rendez-vous avec son médecin car on supprime un rôle pour la secrétaire du cabinet.. ceux qui sont sur autre chose que là où elle existe doivent aller se faire voir ?
Actuellement c'est proche de la SF mon exemple mais vu comme on se dirige..
Une application devrait être disponible sur tous les OS qui existent et non pas seulement sur ceux que ça arrange car masse maximale d'utilisateur.

Tiens je reprendrais l'inutile application d'alerte financé par nos impôts disponible que pour Android et iOS. Idem pour les applications des groupes médias publiques (bien qu'un effort soit fait par France TV) ou encore les applications opérateurs (j'ai Orange en tête et ses divers services mais valable pour les deux autres). On paie pour les mêmes services mais ils ne sont rendus qu'à la majorité, le reste peut aller se faire voir.
Evidemment la liste ne s'arrête pas là mais l'idée est là.

La fracture numérique n'est pas seulement sur le service des accès numériques mais également au sein des appareil permettant d'y accéder.
Sur PC ce serait comme si tel site interdisait d'accès car je serais sous un OS Linux alors que je peux l'afficher tout pareil que celui qui serait sous macOS ou Windows. Et ceci est un exemple réel qui a eu lieu il y a à peine quelques années pour les sites de banque éventuellement, il fallait jouer de l'UA..

Une application devrait être disponible partout, point.
Jouer de la PDM c'est juste de la connerie.
Le #1926113
LGdotfr a écrit :

Misstigry a écrit :

Un bon OS , mais qui n'a jamais vraiment décollé. Tout comme Sailfish , Firefox OS ( désormais abandonné par Mozilla ) , Tizen ...
Il est quasiment impossible de s'imposer sur ce marché dominé par Apple et Google.
Microsoft en a eu marre d'y laisser des plumes et a tout jeté aux orties , pas étonnant que les autres constructeurs en fasse de même


Globalement faux mais surtout ni Apple ni Google ne domine le marché directement.
Ce sont les développeurs d'applications qui ont une main-mise du marché et enferme les utilisateurs dans les OS des deux protagonistes principaux. Ce qui les arrange, nous serons d'accord au moins sur ce point.

S'il y avait un traitement égal des OS que tu cites plus Windows Phone/10 Mobile, les dés ne serait pas pipé. Encore moins avec un marché d'application commun comme Steam car, après quelques années, les gens ont tendance à lâcher des sous et ne pas vouloir perdre l'investissement.
Un OS mobile aujourd'hui sans les applications "à la mode" ou qui est à la traîne (WP/10M) ou doit jouer avec une machine virtuelle (Sailfish, Tizen) n'est pas viable. La faute ne revient donc aux développeurs qui sont des fainéants de premier ordre à dicter à ses utilisateurs quel OS il doit utiliser pour bénéficier de son travail plutôt que de le rendre visible au plus grand nombre.

La même chose que sur le marché PC en fait. Si tout était disponible aussi bien sur Windows, macOS et Linux.. je me demande comment ça se passerait réellement sans triche, sans forcing et l'utilisateur qui pourrait avoir le choix en ayant pu prendre connaissance également de ce choix.


C'est quand même un peu le serpent qui se mord la queue.
Les devs ne se lanceront dans l'aventure que s'ils ont des grandes chances d'en tirer profit. Ils font leurs choix vis à vis de ces parts de marchés, qui ne devraient pas exister dans un monde idéal de parfaite compatibilité, mais qui existent malgré tout
Si aujourd'hui je veux sortir un jeu, qui me coûte cher à produire, vais je choisir une plateforme utilisée par 85% des possesseurs de smartphone (et à la limite les 14% de possesseur d'iOS devices) ? Prendrais-je le risque de développer pour une plateforme qui représente 0.2% du marché ?

Les devs s'en foutent de soutenir une marque ou une autre, ils veulent un retour sur investissement.

Qui se pose la question de savoir pourquoi il y a si peu de jeux sur Linux ?
Le #1926268
skynet a écrit :

LGdotfr a écrit :

Misstigry a écrit :

Un bon OS , mais qui n'a jamais vraiment décollé. Tout comme Sailfish , Firefox OS ( désormais abandonné par Mozilla ) , Tizen ...
Il est quasiment impossible de s'imposer sur ce marché dominé par Apple et Google.
Microsoft en a eu marre d'y laisser des plumes et a tout jeté aux orties , pas étonnant que les autres constructeurs en fasse de même


Globalement faux mais surtout ni Apple ni Google ne domine le marché directement.
Ce sont les développeurs d'applications qui ont une main-mise du marché et enferme les utilisateurs dans les OS des deux protagonistes principaux. Ce qui les arrange, nous serons d'accord au moins sur ce point.

S'il y avait un traitement égal des OS que tu cites plus Windows Phone/10 Mobile, les dés ne serait pas pipé. Encore moins avec un marché d'application commun comme Steam car, après quelques années, les gens ont tendance à lâcher des sous et ne pas vouloir perdre l'investissement.
Un OS mobile aujourd'hui sans les applications "à la mode" ou qui est à la traîne (WP/10M) ou doit jouer avec une machine virtuelle (Sailfish, Tizen) n'est pas viable. La faute ne revient donc aux développeurs qui sont des fainéants de premier ordre à dicter à ses utilisateurs quel OS il doit utiliser pour bénéficier de son travail plutôt que de le rendre visible au plus grand nombre.

La même chose que sur le marché PC en fait. Si tout était disponible aussi bien sur Windows, macOS et Linux.. je me demande comment ça se passerait réellement sans triche, sans forcing et l'utilisateur qui pourrait avoir le choix en ayant pu prendre connaissance également de ce choix.


C'est quand même un peu le serpent qui se mord la queue.
Les devs ne se lanceront dans l'aventure que s'ils ont des grandes chances d'en tirer profit. Ils font leurs choix vis à vis de ces parts de marchés, qui ne devraient pas exister dans un monde idéal de parfaite compatibilité, mais qui existent malgré tout
Si aujourd'hui je veux sortir un jeu, qui me coûte cher à produire, vais je choisir une plateforme utilisée par 85% des possesseurs de smartphone (et à la limite les 14% de possesseur d'iOS devices) ? Prendrais-je le risque de développer pour une plateforme qui représente 0.2% du marché ?

Les devs s'en foutent de soutenir une marque ou une autre, ils veulent un retour sur investissement.

Qui se pose la question de savoir pourquoi il y a si peu de jeux sur Linux ?


Et encore, s'ils s'occupent d'IOS, c'est surtout parce que cela représente plus de 50% des ventes car ces derniers sont plus friqués
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]