Windows Vista déjà adopté par la recherche médicale

Le par  |  24 commentaire(s)
Logo Vista

Parmi les entreprises et particuliers qui testent actuellement Windows Vista, il en est qui s'investissent vraiment dans leur tâche, et en recueillent directement les fruits.

Parmi les entreprises et particuliers qui testent actuellement Windows Vista, il en est qui s'investissent vraiment dans leur tâche, et en recueillent directement les fruits. C'est le cas du Scripps Research Institute de La Jolla, en Californie, qui travaille dans le domaine de la lutte contre le cancer.


Bêta-testeurs de luxe
Logo vistaIndirectement, l'un des instituts scientifiques les plus renommés au monde est en train d'apporter à Windows Vista et à Microsoft une sacré reconnaissance. Le Scripps Research Institute, basé à La Jolla, en Californie, emploie pour certains de ses travaux des logiciels fournis par InterKnowlogy, un éditeur local, lui-même partenaire Gold de Microsoft dans le développement du système appelé à succéder en fin d'année à Windows XP.

Le logiciel SharePoint 2007 sert de base à ceux d'InterKnowlogy, qui s'appuie également sur l'ensemble Vista+Office 2007 (tous deux encore en phase bêta) pour modéliser et annoter des structures moléculaires en trois dimensions. Il s'agit là de l'une des toutes premières applications directes de deux logiciels sur lesquels Microsoft fonde beaucoup d'espoir, mais qui tardent à se laisser commercialiser. Tim Huckaby, PDG d'InterKnowlogy, reconnaît implicitement que le fait de développer ses logiciels à partir de Vista, c'est un peu comme "marcher sur le fil du rasoir", mais il ajoute que la prochaine version 2007 de Microsoft SharePoint sera tellement performante qu'elle fera oublier tous les écueils rencontrés.


De nouvelles armes contre le cancer
L'application développée pour le Scripps Research Institute est directement basée sur SharePoint, et se nomme CME, pour Collaborative Molecular Environment. Le Professeur Peter Kuhn, qui dirige un laboratoire de recherche contre le cancer au Scripps, estime que les progrès accomplis au cours des prochaines années dans le diagnostic de certaines maladies, dont le cancer, seront énormes, et dûs pour l'essentiels à l'émergence de nouvelles techniques de partage d'images médicales. Comme il le fait remarquer, à l'heure actuelle, lorsque plusieurs praticiens doivent s'accorder sur l'état d'un patient, ils sont contraints, soit se rencontrer (ce qui engendre une perte de temps), soit échanger par e-mail interposé des images au format JPG, et prendre des notes à la main, avant d'en faire la synthèse, et de la communiquer à leurs confrères. Grâce à CME, et à la technologie sous-jacente développée par Microsoft, la modélisation et le partage de structures moléculaires complexes deviendra un jeu d'enfant.


La technologie Microsoft à l'honneur
Les parents de CME louent unanimement les qualités de l'ensemble Vista/SharePoint/Office 2007/.NET 3.0, tous en cours de développement, et qui ont néanmoins permis à l'équipe restreinte (deux personnes) d'InterKnowlogy de concevoir en moins d'un mois un programme qui aurait nécessité en temps normal plus d'un an de travail. De fait, la conception graphique elle-même s'est appuyée sur Windows Presentation Foundation (ex-Avalon), qui est le fondement graphique même de Windows Vista ; SharePoint a permis de mettre en place un lieu sécurisé de stockage d'images médicales, et l'association Office/.NET a autorisé tous les intervenants à travailler dans un environnement graphique unifié, d'où un important gain de temps.

Le travail de développement de CME est loin d'être achevé, de l'aveu même de Kuhn et Huckaby, et les versions quotidienne permettent de grapiller ici ou là une meilleure efficacité. InterKnowlogy attend le feu vert de Microsoft, et la commercialisation de SharePoint 2007 dans sa version définitive avant de satisfaire sa longue liste de clients. Le Scripps Institute, quant à lui, a choisi de foncer, et se réjouit par avance de la poursuite de ces fructueux rapprochements avec les éditeurs de logiciels, dont il n'était jusqu'à présent qu'un client parmi tant d'autres.

Microsoft, une fois n'est pas coutume, ne semble pas s'émouvoir de cette précipitation. Après tout, si l'on vainc un jour le cancer, l'éditeur de Redmond pourra dire que c'est un peu grâce à lui...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #126044
C'est peut etre " l'un des instituts scientifiques les plus renommés au monde", mais alors les informaticiens qui y travaillent sont aussi parmis les plus irresponsables qui existent.....


Si la plupart des entreprises attendent 2 ou 3 après la sortie de la version finale pour d'éventuelle migration, c'est pas par hasard.
Y'a des tas de trucs à tester / vérifier niveau compatibilité (et dans une entreprises bourrés de solutions internes et / ou spécifiques, c'est généralement pas ce qui manque), sans même parler qu'il faut mieux attendre un certain retour avant d'installer un produit "nouveau" aussi important que ça.

Alors utiliser des bétas de tous les produits, faut etre un peu fou. Quand le produit final va sortir, je leur souhaite du courage pour rattraper / modifier tout ce qui ne fonctionnera plus de la même façon.
Le #126045
Il ne faut pas allé trop loin dans les conclusions, les centres de recherche et labo ce "tire la bourre" à celui qui aura la plus grosse avancée, cela permet d'avoir les crédits.
Le partenariat avec Microsoft renforce leurs progrès mutuels chacun dans leur domaine, mais c'est quand même les hommes qui donnent la voie à suivre pour la recherche et pas Windows...
Le #126047
Bientot sur vos ecrans: "Windows a trouve un remede au Cancer"
Marketing quand tu nous tiens ca sent la sortie prochaine du produit, c'est deja ca, depuis le temps qu'il se fait attendre
Le #126057
Allo GNT '
Ici le service marketing de billou, on a un truc pour vous ...
Moi je jour on ils se vantent d'avoir plaçé un vista dans un avion je ne prends plus l'avion en question mais ça n'engage que moi.
Le #126062
Salam;

@phileg,
"c'est quand même les hommes qui donnent la voie à suivre pour la recherche et pas Windows"
- Je ne pense pas que la news a dit le contraire. L'informatique aide à gagner du temps dans la précise de décisions, mais c'est rare qu'elle prenne des décisions.

@Legion.nux,
"Marketing quand tu nous tiens"
- A ce que je sache c'est cet institut qui se vante de ses progrès et non Microsoft qui dit "Regardez notre nouvel OS". Donc je ne vois pas vraiment où est le marketing (')

@mururoa,
- Tu pourrais expliquer pourquoi '
Le #126069
@Mururoa

En MOYENNE, chez Air France, le Flight Manager d'un A319/320/321 doit être réinitialisé sauvagement en vol (éteindre complètement / relancer et reconfigurer tout le vol) une fois toutes les 30 heures de vol.
Et pourtant c'est pas du Microsoft.

Pendant ce temps, tu bois ton café en cabine en lisant un magazine informatique qui descend Vista

L'aviation, y a que chez les militaires que c'est à peu près carré.
Le #126072
tu les tiens d'ou tes infos '
Le #126080
De toute façon ils n'ont pas le choix sinon c'est couic les crédits, M$ ayant dans sa poche (c'est bien le mot) la plupart des politiques qui comptent
C'est ça la liberté d'entreprendre...
Le #126084
Estimations coin du bar des pilotes

Il y a même une liste noire officieuse des avions que les pilotes refusent de piloter...

Mais bon c'est pas spécifique à Air France.

Rassurez-vous.


Le #126086
« qui ont néanmoins permis à l'équipe restreinte (deux personnes) d'InterKnowlogy de concevoir en moins d'un mois un programme qui aurait nécessité en temps normal plus d'un an de travail. »
Euh il n'y a que moi qui pense que c'est de la propagande '
faire en moins d'un mois le travail d'une année ... faut pas pousser mémère dans les orties !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]