Microsoft prêt à prendre une participation dans Yahoo!

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bloomberg
Logo Microsoft Pro

Microsoft aurait signé l'accord demandé par Yahoo! pour se protéger d'un rachat par un consortium de manière à accéder à ses informations financières et éventuellement prendre une participation minoritaire pour consolider ses partenariats en cours.

yahoo-logo-international.pngLe portail américain Yahoo! est toujours en quête de solutions pour se sortir de son marasme et tourner la page Carol Bartz. Cela pourrait passer par un rachat par un grand groupe ou la cession de participations. Plusieurs candidats supposés ou avérés se sont déjà manifestés mais Yahoo! se montre prudent.

Pour accéder à ses informations financières, la société demande la signature d'un accord empêchant le prétendant de rentrer dans un grand consortium pour tenter un rachat à plusieurs. Cette condition vise à éviter la formation d'une grosse entité qui pourrait écarter les autres acheteurs et imposer son prix.

Cette disposition a quelque peu courroucé certains candidats car malgré sa faiblesse actuelle, la valeur de Yahoo! reste hors de portée de la plupart des acteurs, hormis les plus gros. Bloomberg rapporte que parmi ceux qui ont accepté de signer cet accord pour accéder aux données financières, on trouve Microsoft.


Préserver les acquis
Logo Microsoft ProLe groupe de Redmond tourne autour de Yahoo! depuis plusieurs années et avait tenté sans succès de le racheter en 2008. Il s'était tourné ensuite vers un accord moins ambitieux de partenariat en diffusant ses technologies ( Bing, notamment ) et services vers Yahoo!

Avec Yahoo! à la merci d'une acquisition complète, et sachant qu'il y a des concurrents intéressés, Microsoft pourrait envisager non pas de racheter la société en totalité mais de prendre une participation minoritaire de manière à pouvoir empêcher une prise de contrôle adverse et garantir ses partenariats existants.

C'est que l'accord signé en 2009, sous l'ère Carol Bartz, porte sur 10 années et crée des liens étroits entre les deux sociétés. Dénouer ce rapprochement serait un bon moyen pour un concurrent rachetant Yahoo! de désorganiser une partie des activités de Microsoft.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]