Microsoft : cartes prépayées pour PC

Le par  |  22 commentaire(s)
Microsoft Pay-As-You-Go

Les pays à l'économie émergente suscitent l'intérêt des grandes sociétés affiliées au secteur de l'informatique.

Microsoft pay as you goLes pays à l'économie émergente suscitent l'intérêt des grandes sociétés affiliées au secteur de l'informatique. Mais pour amener progressivement ces populations dans l'univers du binaire encore faut-il qu'elles disposent d'un équipement adéquat accessible en fonction de leur budget.

C'est dans cette optique que par exemple, l'initiative du MIT baptisée One Laptop Per Child ( avec un PC à 100 dollars ) a été lancée. La firme de Redmond suit cette mouvance et vient d'annoncer par voie de communiqué de presse, l'extension de son plan dénommé Pay-As-You-Go.


Paiement en fonction des besoins réels
L'outil informatique est devenu un véritable moteur dont les pays émergents ne peuvent désormais plus se passer s'ils souhaitent voir leur situation économique continuer d'évoluer durablement dans le bon sens. Malheureusement, l'acquisition d'un ordinateur souffre encore de prix prohibitifs pour la majorité de ces familles au faible pouvoir d'achat qui s'en retournent, le cas échéant, à des solutions de crédits inadaptées qui au bout du compte ne font qu'aggraver leur situation financière.

Microsoft estime cependant détenir la panacée à ce niveau avec son modèle économique Pay-As-You-Go, une adaptation de celui qui existe dans la téléphonie mobile et qui a permis la vente de plus d'un milliard de portables de part le monde.

Ainsi, le leader mondial du logiciel propose de réduire significativement le prix à l'achat d'un PC haut de gamme, avec un système de paiement basé sur une tarification horaire via des cartes prépayées. Pour ce faire, Microsoft utilisera la technologie logicielle FlexGo qui équipera chacun des PC Windows qui seront concernés par cette offre.

Si peu d'informations techniques ont été fournies par Microsoft, on sait déjà que FlexGo permettra de comptabiliser le temps d'utilisation effectif d'un PC. Averti de ce temps, l'utilisateur sera alors convié à se procurer une carte prépayée ( en ligne ou chez un revendeur local ) pour entrer un code de 12 caractères qui lui permettra de continuer à jouir pleinement de sa machine. S'il n'effectue pas cette opération de recharge, le PC entrera dans un mode de fonctionnement limité.

Vendu 50% moins cher que son prix réel ( voire plus de 50 % ), l'usage du PC nécessitera donc l'achat d'heures d'utilisation ( 10 heures sont offertes au préalable ) et il ne sera la propriété définitive de l'utilisateur que lorsque ce dernier aura acheté suffisamment d'heures.


Déploiement géographique et technique
Cette initiative Pay-As-You-Go a déjà été expérimentée de façon limitée et convaincante au Brésil où près de 1 000 PC en 2005 ont été vendus suivant ce principe. L'offre va cette semaine entrer dans une deuxième phase, toujours au Brésil mais sera également étendue à d'autres pays pour les mois à venir : Chine, Hongrie, Inde, Mexique, Russie, Slovénie et Vietnam.

En outre, Microsoft envisage très prochainement la mise en place d'un mode de paiement mensuel et travaille de concert avec plusieurs partenaires prestigieux qui ont ou vont apporter leur savoir-faire éprouvé dans des domaines divers et variés comme le matériel, la télécommunication ou la finance à l'instar de Advanced Micro Devices, HSBC Bank ( au Brésil ), Infineon, Intel, Lenovo, ... , un nombre qui est amené à croître rapidement.

L'offre proposée permet donc une flexibilité dans l'achat d'un premier PC mais semble tout de même moins philanthropique que celle du MIT.

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #108684
Au final ça risque de leur revenir plus cher qu'un achat, et ce sont les moins riches qui trinquent
Cela rappelle les crédits qui font monter le prix d'acquisition
Le #108685
*pigeon-ready : [pigeonredi] adj. Se dit des utilisateurs qui sont prêts, technologiquement dépendants, cons et qui payent immédiatement.

Microsoft dispose d'une force unique, ce sont les cons qui payent, êtes vous prêt !

---
Libre parodie de ça : http://www.microsoft.com/france/entreprises/peopleready/default.mspx

Le #108689
Quand t'as pas de tunes ...

tu utilises un soft piraté ->reponse 1
tu as recours à un crédit pour te payer le soft ->reponse 2
tu utilises un soft equivalent opensource ->reponse 3

Lorsque M$ aura la réponse il auront compris ...

Le #108692
STOP, tout est logique, et je vous explique:

Microsoft invente cette idee pour nous faire oublier qu'il est sur le point de se prendre une raclee par symantec.

Microsoft se prend sa raclee, mais nous, on a oublie...

Microsoft annule ce projet sous pretexte qu'il n'est pas bon...

Resultat, on croit que microsoft n'est pas si mauvais, et on oublit qu'il se prend des baffes par tout le monde...

C'est il pas beau ca'
Le #108703
depuis que je n utilise plus de produits microsoft je me sent un homme meilleur.
Le #108704
Au moment où des iniatives de PC à 100 $, et des soutiens aux infrastructures dans les pays "émergents", et le développement des logiciels libres en accord avec leurs administrations, permettent d'oeuvrer avec respect contre la fracture numérique...
Microsoft apporte la seule réponse inhumaine qui est naturellement la sienne: faire payer ceux qui n'ont pas d'argent.
Le développement des micro crédits dans ces pays permet à des êtres humains d'avoir des projets économiquement, socialement et culturellement valides.
la détérioration des termes des échanges entre les pays développés et l'afrique serait, avec le modèle microsoft, portée à son extrême: nous vous vendons une technologie dont vous n'avez pas besoin (linux plus logiciels libres sont bons pour nous, pourquoi pas pour eux'), en se garantissant que votre achat soit une pure perte si vous n'êtes pas fidèles à Microsoft toute la durée de vie de votre matériel.
Je suis sidéré que cette initiative puisse éventuellement avoir de bons échos.
Le #108714
Microsoft voit surtout dans le meme sens que tous les grands groupes modernes :
l'asservissement par l'abonnement.
Le #108716
dupjer ->et tu utilises quoi '
Le #108723
Rien de tel que d'attaquer un camion à la sortie de Lenovo ou de piratter un porte container en mer de Chine et d'embarquer les PC (Bon le tri risque d'être un peu long !). Même choses pour les logiciels !

Rien de tel que la kalachnikow pour expliquer à Balmer !

Ben quoi ! C'est un site pour les joueurs ou quoi '
Le #108725
C'est vraiment pire que pire chez Microsoft, nous avons été éduqué à donner aux pauvres et MS ne cherche qu'à leur soutirer de l'argent malgré toute sa richesse.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]