MIT : un projet pour recharger sans fil des appareils

Le par  |  3 commentaire(s)

Nous utilisons de plus en plus d'appareils électroniques et nous avons forcément besoin de les recharger, ce qui occasionne régulièrement des jungles de câbles  divers et solidement emmêlés.

Nous utilisons de plus en plus d'appareils électroniques et nous avons forcément besoin de les recharger, ce qui occasionne régulièrement des jungles de câbles  divers et solidement emmêlés.

Des chercheurs américains du MIT (Massachusetts Institute of Technology) pensent avoir trouvé une nouvelle solution pour fournir de l'énergie sans fil, en reprenant un concept sur les ondes électromagnétiques mis en évidence il y a plus de cent ans.


La secret est dans la résonance
L'idée est bien connue en acoustique, puisqu'il s'agit de la résonance entre deux  objets capables de vibrer à l'unisson lorsqu'une quantité d'énergie à une certaine fréquence est transmise.

Ce phénomène peut être appliqué aux ondes électromagnétiques et servir à produire de l'électricité dans un dispositif. Mais les systèmes émetteurs d'ondes les dispersent en général dans toutes les directions, ce qui conduit à des pertes.

L'équipe américaine a donc travaillé sur une nouvelle catégorie d'objets pouvant transmettre cette énergie de façon beaucoup plus efficace, grâce à un effet de résonance à longue durée. Des flux d'énergie parcourent la surface de l'émetteur et ne sont transmis que si un objet répondant à la même fréquence est présent dans un rayon de 3 à 5 mètres.


Une solution déjà en partie appliquée
Si le projet du MIT est encore à l'état d'ébauche, il existe déjà un dispositif commercialisé par la société britannique Splashpower permettant de recharger des appareils électroniques sans fil. Le système est constitué d'un socle parcouru d'ondes électromagnétiques sur lequel on pose son téléphone portable ou son baladeur équipé d'un adaptateur.

Mais comme le souligne l'un des fondateurs de Splashpower, James Hay, le transfert d'énergie ne représente qu'une partie du problème. Il faut aussi considérer le processus de conversion de celle-ci en une forme exploitable efficacement par l'appareil  à recharger.

Les câbles et les adaptateurs ont donc encore quelques beaux jours devant eux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #141879
C'est pas le même principe que l'induction <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Le #141907
"Le système est constitué d'un socle parcouru d'ondes électromagnétiques sur lequel on pose son téléphone portable ou son baladeur équipé d'un adaptateur."
Et le socle, on le branche comment à la prise '
Le #141925
oui c'est un peu le même principe, sauf que là ca semble être plus performant (en termes de rendement car dirigé ) et ne fonctionne que quand un appareil à recharger se trouve dans les parages.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]