Mobilisation contre Google

Le par  |  5 commentaire(s)
google France

  Google, le plus gros moteur de recherche sur le Web, avait annoncé en date du 14 décembre avoir conclu un accord avec de grandes bibliothèques et universités américaines pour numériser des livres.

  Google, le plus gros moteur de recherche sur le Web, avait annoncé en date du 14 décembre avoir conclu un accord avec de grandes bibliothèques et universités américaines pour numériser des livres.

Les différents accords avec les universités d' Oxford et de New York porteraient sur la numérisation de quelques quatorze millions de livres.

Le président de la Bibliothèque Nationale de France, et d' autres avec lui, voient d' un mauvais oeil le projet de Google, car la numérisation de ces livres sera forcément menée dans un esprit américain.

Le président a donc appelé à organiser une " présence européenne " pour équilibrer les choses.

M. Jeanneney a appelé "les décideurs européens à organiser en face une présence française et européenne" et "faire un grand effort de numérisation" des collections.

Google france

L' initiative de Google pose un problème, choisir c' est coloré et ce n' est pas neutre, un peu comme un Newser charismatique de notre site.

Le président ne se veut pas plaintif en condamnant Google mais estime que la France et l' Europe doivent s' exprimer à leur manière pour être présentes à coté du géant des moteurs.

La demande est simple, signer un accord avec Google pour une présence européenne.

Le président de la BNF estime qu'"on est à un moment historiquement essentiel" et appelle à "une décision politique" de la part des instances de l'Union européenne.

On le voit, le risque de voir une domination écrasante de références de livres américains inquiète l' Europe qui voit dans cette mesure de Google, un renforcement de son hégémonie.

Étonnant d'ailleur que la Commission Européenne, si à cheval sur le monopole de Microsoft, ne se soit pas exprimée sur ce sujet...

 

Source : Yahoo

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le - Editer #33627
Il faut absolument que les bibliothèques Européennes passent par un site Américain sous peine d'être des rétrogrades '
Monopole GrosSoft ou monopole Google c'est du kifkif alors la Commission Européenne devrait se remuer (à c'est vrai qu'il y plein d'Anglais dans cette Commission)
Le #33629
Franchement, alors que n'importe qui peut télécharger gratuitement une discothèque complète, on s'inquiète de gens qui veulent faire partager des livres !
Vous savez, ces assemblages de papiers imprimés enveloppés dans du carton.
OK, ce serait bien que les américains n'aient pas encore ce monopole, mais c'est toujours mieux de partager une culture que des émanations toxiques, non '
Le #33633
Je conseil c'est une très bonne adresse
Le #33740
moi j'approuve la décision des européens... car c'est vrai que diffuser le "savoir" et les thérories américaines va, à terme, porter préjudice aux autres théories qui ne seront accessibles qu'en payant... dc voilà, et ça n'a strictement rien de négatif que de proposer gratuitement la culture, car là ce ne sera pas des romans mais je suppose des études, etc, dc des manuscrits quasi inaccessibles actuellement. bonne initiative de google, bonne riposte de l'europe, espérons qu'une entente se créera!!
Le #33914
Voila totu est dans le titre, il nous faudrait une biblio européenne numérique en ligne et dans toutes les langues européennes !
Ça serait génial !
Et qu'elle soit financée par l'europe et donc gratuite la culture doit être gratuite ! Pas comme aux USA
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]