Modern Warfare 2 : la scène de l'aéroport justifiée ?

Le par  |  2 commentaire(s) Source : MTV Multiplayer
modern-warfare-2-aeroport

Activision se serait sans doute bien passé de cette publicité, mais le contenu de Modern Warfare 2 prête effectivement à discussion. En particulier la séquence de l'aéroport, que le producteur de Heavy Rain semble défendre.

modern-warfare-2-aeroportRéaliste. Choquante. Virtuelle. Les qualificatifs se mêlent en une bouillie difficilement lisible pour décrire précisément ce qu'il ressort de ce niveau de Modern Warfare 2 qui a créé la polémique. Dans cette phase, on vous fait savoir qu'il n'est pas question de laisser un seul civil russe en vie dans l'aéroport dans lequel vous vous trouvez (sans parler de la fin de la mission...).

Le massacre commence alors, et le degré de réalisme est tel qu'on en vient à faire preuve de sentiments dont on n'imaginait pas qu'ils puissent apparaître grâce, ou à cause d'un jeu vidéo. On peut être ainsi attristé, horrifié, voire bouleversé par ce qu'il se passe à l'écran. Cela reste un divertissement que nous dirigeons à l'aide de notre manette. Mais Infinity Ward n'est-il pas allé trop loin ? Une question que beaucoup se posent.


Minimiser l'affaire
Il n'est pas question de faire le procès de Modern Warfare 2, excellent titre au demeurant. Mais de nous demander si cette fameuse scène ne brise pas une barrière, celle de la morale. Le Co-PDG de Quantic Dream et également producteur exécutif de Heavy Rain, Guillaume de Fondaumière, a son avis sur cette interrogation :

"Mon avis là-dessus est très simple. Je ne vois pas pourquoi on devrait traiter les jeux vidéo différemment des films, par exemple. Je pense que nous devrions laisser les créateurs du jeu libres d'exprimer leur vision comme ils l'entendent. Je crois que les gars d'Infinity Ward avaient quelque chose de très précis à l'esprit quand ils ont fait cette scène. Le vrai danger pour moi est de sortir une telle scène de son contexte. Je peux prendre n'importe quel film, en extraire un passage et inventer une histoire, ça aura l'air de quelque chose qui est amoral ou qui franchit la ligne. La plupart du temps, c'est ce qui arrive avec le jeu vidéo [dans les médias]"

Et il est vrai que bien souvent, certains jeux sont résumés en quelques mots, quelques opinions bien tranchées qui ne reflètent pas du tout ce que ces œuvres sont véritablement. Parce qu'on aura préféré s'intéresser au clinquant, et non à l'essence du titre. Ce secteur est encore bien jeune, laissons-lui le temps d'acquérir le respect qui lui est dû.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #548231
J'ai passé la scène des civils sans tirer une balle (ce qui aurait pu donner droit à un trophée caché pour bonne conduite ou autre ) par contre quand la police me tire dessus c'est différent!
Pas un passage vraiment nécessaire si ce n'est de savoir que le vilain est... vilain! La mise en scène est tout de même bien faite et m'a rappelé des films de John Woo ou Michael Mann.
Le #548721
"briser les barraiere [...] de la morale"

Vous avez pas l'impression que ça a été fait depuis longtemps ?

Depuis quand c'est "moral" de faire la guerre ?

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]