Guerre des prix : le Moto X désormais à 399 dollars au lieu de 500

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Digits (Wall Street Journal)
Moto X

Le smartphone Moto X voit son prix baisser au passage de la nouvelle année, confirmant la stratégie de guerre des prix menée par Motorola Mobility sur sa nouvelle gamme.

Racheté mi-2012 par Google, le fabricant Motorola Mobility commence tout juste à lancer les premiers modèles hérités de la collaboration avec sa maison-mère et qui cherche à développer une vision spécifique. Sans chercher à jouer à outrance sur le terrain du haut de gamme avec des terminaux aux caractéristiques hypertorphiées, c'est plutôt la recherche d'un bon compromis entre performances et prix qui est mis en avant.

Motorola smartphone X Phone Le Moto X est le premier résultat de cette nouvelle stratégie qui s'est affirmée avec son successeur, le Moto G proposant des caractéristiques attractives pour un prix très bas. Le CEO de Motorola Mobility, Dennis Woodside, avait déjà indiqué plus tôt dans l'année vouloir faire baisser les prix du marché.

Proposé initialement à 550 puis 500 dollars, le Moto X est passé le temps du Cyber Monday en novembre à 349 dollars, créant un afflux de commandes. Pour la nouvelle année, le fabricant annonce que son smartphone passe désormais au prix de 399 dollars nu, ce qui en fait une excellente proposition sur le marché et loin des plus de 600 dollars pour les smartphones haut de gamme concurrents.

Au-delà de la tentative de rebooster les ventes du smartphone, la stratégie est à double tranchant dans la mesure où les marges se trouvent fortement réduites pour un terminal dont le coût des composants et de l'assemblage (hors frais logistiques, marketing et de propriété intellectuelle) est de l'ordre de 220 dollars, avec en plus un coût légèrement plus élevé du fait de sa fabrication dans une usine aux Etats-Unis.

Seul, Motorola Mobility ne pourrait pas assumer cette baisse de tarif sans une forte répercussion sur son activité. Mais avec le soutien de Google, qui applique déjà une pression sur les prix du marché via sa gamme Nexus, l'enjeu de ces smartphones proposés à bas coût se joue sans doute à long terme pour épuiser la concurrence et affaiblir les bénéfices qu'elle peut espérer réaliser.

L'édition Développeur du Moto X a également connu une baisse de prix et la version 32 Go du Moto X est proposée à 450 dollars. A voir si le Moto X finira par être commercialisé ailleurs qu'en Amérique du Nord et du Sud.  A ce prix, il pourrait percer sur les marchés tournés vers les offres de forfaits sans engagement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1612432
Ce smartphone présente, ne l'oublions pas, la particularité de fonctionner avec le micro ouvert en permanence. Défaut majeur que certains auraient tendance à oublier sciemment ou non. C'est selon.
C'est sûr que pour la NSA, cet appareil est le top pour enregistrer tout ce que vous dites. N'est- ce pas merveilleux ? Alors, jetons vite cette daube aux oubliettes.
Le #1612582
sirius68 a écrit :

Ce smartphone présente, ne l'oublions pas, la particularité de fonctionner avec le micro ouvert en permanence. Défaut majeur que certains auraient tendance à oublier sciemment ou non. C'est selon.
C'est sûr que pour la NSA, cet appareil est le top pour enregistrer tout ce que vous dites. N'est- ce pas merveilleux ? Alors, jetons vite cette daube aux oubliettes.


Pourquoi rapporter à l'espionnage et à la NSA un article sur un changement de prix chez le Moto X ? C'est bien de préciser les défauts mais de là à le jeter aux oubliettes il y a un monde. Dans tous les cas la NSA est potentiellement capable de s'introduire dans n'importe quel système, Android, WP, iOS, Cisco, Orange (cocorico) et même Belgacom... tout le monde est susceptible d'être écouté...
Enfin bon $550 c'était un peu cher, à $399 il se positionne sur la même gamme de prix que le Nexus 5, espérons qu'il n'y ait pas de risque de cannibalisme entre ces deux produits chez Google & Co...
Le #1612602
C'est systématique maintenant et assez lourd, sur ce genre de news, d'avoir droit aux paranos de service.

Le #1621562
LoLoMatiC a écrit :

C'est systématique maintenant et assez lourd, sur ce genre de news, d'avoir droit aux paranos de service.


Non pas paranos, juste réalistes...

Beaucoup d'informaticiens/buisiness guys/Marketteux/etc. bossent dans des boîtes qui sortent des produits/services innovants, voire sensibles... Et on sait bien maintenant grâce à Snowden (mais les "paranos" comme tu les appellent le savaient bien avant) que la NSA ne collecte pas que des données anti-terroriste, mais bien d'"intelligence économique" (ou vol de PI si tu préfères)...

Donc c'est plutôt bien que tout le monde soit bien mis au courrant de façon répétée que si tu bosses pour un sous-traitant de l'armée française, pour un service politique qqconque ou pour un trust mondial qui fait de la recherche, y'a de fortes chances que d'ici peu on t'interdise d'utiliser un tel téléphone sur ton lieu de travail - BYOD (ou si c'est pas le cas c'est que les patrons/politiques/militaires français sont TRES TRES cons).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]