Motorola se réorganise pour lutter contre la concurrence

Le par  |  1 commentaire(s)
Motorola (Logo)

Rien ne va plus chez Motorola depuis quelques mois.

Motorola logoRien ne va plus chez Motorola depuis quelques mois. Malgré des ventes records de mobiles, la guerre des prix avec Nokia réduit dramatiquement les marges et ne permet pas d'atteindre les objectifs financiers fixés. Conséquence logique : l'action a perdu 7% après l'annonce et tiré vers le bas tout le secteur de la téléphonie mobile.

Pour tenter de redresser la barre, une réorganisation du de l'équipe dirigeante va être menée et le programme de rachat d'actions étendu, répondant ainsi à la demande du milliardaire Carl Icahn.


Vendre beaucoup, c'est bien mais...
" Nous nous sommes éloignés de ce qui a fait notre succès en 2004 et 2005 ", estime Ed Zander, CEO de Motorola. Ce qui a fait le succès de Motorola, c'est son modèle RAZR, un mobile de milieu / haut de gamme qui s'est vendu à des dizaines de millions d'exemplaires. Mais alors qu'il était commercialisé plusieurs centaines de dollars à sa sortie, on le trouve désormais pour une trentaine de dollars.

En se focalisant trop fermement sur la prise de parts de marché, Motorola a délaissé les marges bénéficiaires et l'innovation. Pire, sur le marché de l' Ultra Low Cost avec ses mobiles à moins de 40 dollars dans les pays émergents, la société n'a pas réussi à bâtir un modèle économique générateur de profit.

Et à l'autre bout du marché, du côté des smartphones, Motorola peine à s'imposer pour les terminaux 3G. Heureusement, le salon 3GSM 2007 a été l'occasion de lancer de nouveaux produits haut de gamme, mais le Moto Q gsm fait déjà pâle figure face à la concurrence, au point qu'il n'est pas sûr qu'il soit  finalement commercialisé comme prévu, pour laisser la place au Moto Q q9, mieux armé.


Relancer la Division Mobiles
Coincé entre un Nokia écrasant et des challengers comme Samsung, LG ou Sony Ericsson prêts à profiter de la moindre faiblesse, Motorola n'a guère droit à l'erreur pour se maintenir.  La société va tenter de rétablir un équilibre pour l'année 2007, en vendant moins de mobiles mais en renforçant ses marges.

Le ménage dans la direction a commencé puisque Gregory Q. Brown, qui était président de la Division Réseaux et Entreprises, vient d'être nommé Chief Operating Officer (l'équivalent de Directeur Général) de Motorola. Un nouveau responsable financier, Thomas J. Meredith, prendra en charge le programme de rachat d'actions à partir du mois prochain.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #163000
toujours plus toujours plus....

un lien très intéressant:

http://www.lautrecampagne.org/article.php'id=130
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]