Mozilla se met au service des réseaux sociaux du Web 2.0

Le par  |  0 commentaire(s)
Mozilla Dinosaure

Mike Beltzner, de Mozilla Labs, a introduit le concept grâce à un billet sur son blog, en disant que les développeurs voulaient créer un nouveau moyen de partager des liens et de créer du tissu social avec ses amis et ont donc imaginé " The Coop ".

Mozilla dinosaureMike Beltzner, de Mozilla Labs, a introduit le concept grâce à un billet sur son blog, en disant que les développeurs voulaient créer un nouveau moyen de partager des liens et de créer du tissu social avec ses amis et ont donc imaginé " The Coop ".


Une application pour partager entre amis
Le nom de l'application provient de la façon dont les données d'un utilisateur sur tel ou tel ami sera vivante et disposée dans l'application, un peu comme les poules, qui se regroupent dans un poulailler. A travers cette application, un utilisateur pourra suivre ce que son ami poste sur les blogs, ses messages, ses images et même ses films.

Plusieurs maquettes d'un éventuel design pour le projet ont été mises au point, mais l'une d'entre elles met en surbrillance l'image d'un ami lorsque celui-ci a posté du nouveau contenu. De là, votre ami pourra cliquer sur cette image et voir ce que vous avez posté. " Ce qui m'a étonné, c'était de voir qu'il existe vraiment très peu de fonctionnalités afférentes au web 2.0 qui ont fait leur trou et sont incluses dans les navigateurs récents " a dit Beltzner. " Il en résulte que lorsque les gens mettent au point des outils d'interaction sociale, l'email et les messages instantanés sont encore en haut de leur liste, au lieu des navigateurs ".

Les utilisateurs de cette application pourront effectuer un glisser-déposer des informations dans leur 'poulailler', ou pourront aussi l'incorporer directement à partir de flux RSS en provenance de plusieurs sites, tels Flickr, del.icio.us, MySpace, et YouTube, parmi d'autres.

Les fonctionnalités de 'The Coop' sont similaires à celles du navigateur Flock, dont la dernière version est disponible ici, me direz-vous. En effet, et il est à noter qu'un des développeurs travaillant sur ce projet vient de la start-up à l'origine de Flock.

Espérons pour eux deux que leurs produits seront appréciés du public, autant du côté de Mozilla que du développeur privé à l'origine de Flock, qui n'a pas encore sorti une version 1.0 de son programme et qui risque fort d'être évincé par la puissance et le renom de Mozilla.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]